PIAL Martinique

Découvrir les PIAL en Martinique

More Info

Circulaire de rentrée 2020

Découvrez la circulaire de rentrée

More Info

COVID 19

Continuités pédagogiques ?

More Info

Articles récents

Les Petites Tables

Image extraite du profil Facebook du Carbet du Coeur

« La Table d’hôtes « Les Petites Tables », lieu d’entraide et de rencontre, destiné à des adultes porteurs d’un handicap mental.
Cet espace, situé Place Abbé Grégoire, à côté de l’église Saint Antoine, aux Terres Sainville, constitue la première étape du Projet de l’Arche en Martinique, sous le pilotage de l’association « Le Carbet du cœur », ayant comme ambition d’ouvrir des foyers pour une trentaine de personnes avec handicap, afin de répondre à un besoin important de ces dernières et de leurs familles.
L’association propose des ateliers permettant aux personnes avec une déficience intellectuelle d’exprimer leur créativité et d’apprendre à vivre ensemble, ainsi qu’une table d’hôtes, ouverte tous les mardis, sur réservation. »

http://www.arche-france.org/actualites/larche-est-en-martinique

L’ARS de Martinique (agence régionale de santé) a financé à titre expérimental cet établissement d’une capacité d’accueil de 15 personnes avec un handicap par jour.

Les Petites Tables
12-14 rue du 23 mai 1848
97200 Fort-de-France
06 96 48 54 45 – contact-projet@arche-martinique.org
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 16h. Cotisation membre : 20 € / mois

Des masques inclusifs pour les élèves malentendants

Mercredi 18 décembre, au collège Cassien Sainte Claire, le Recteur Pascal Jan a procédé à la remise des premiers masques inclusifs aux élèves malentendants ainsi qu’aux personnels qui les encadrent.

Les nouvelles mesures de confinement annoncées le 28 Octobre par le président de la République permettent aux établissements scolaires d’accueillir les élèves dans certaines conditions. Les élèves malentendants sont très impactés par le port du masque.

Le masque inclusif, transparent pourrait être une solution. En effet, « L’intérêt majeur est bien-sûr pour les personnes qui font de la lecture labiale car cela leur permet de maintenir la communication. Au-delà de ça, il y a un intérêt énorme pour toutes les personnes qui ont besoin de lire l’expression du visage, notamment des personnes qui ont des difficultés de compréhension et pour lesquelles la bouche et le sourire sont très importants. Dans ce moment si difficile quoi de mieux que de pouvoir voir le sourire et la bienveillance transparaître derrière un masque. C’est très important pour les personnes avec un handicap psychique, une déficience intellectuelle, un autisme de joindre la compréhension verbale et l’expression du visage. » (Sophie Cluzel)

Les masques inclusifs vont permettre de réduire la fatigue générée par les efforts demandés aux élèves pour palier l’absence d’expression du visage et de lecture labiale. Cette fatigue pourrait à son tour induire une démotivation des élèves face aux apprentissages scolaires.