AIDE AUX ENSEIGNANTS DANS LE SUIVI ET L’ACCOMPAGNEMENT DES EBEP

Vous devez actuellement assurer un enseignement à distance pour tous les élèves à besoins éducatifs particuliers : merci à chacun d’entre vous pour votre investissement professionnel et citoyen.

Voici quelques premiers conseils que vous pouvez suivre dès à présent :

  • utiliser la boite mail académique pour toute communication avec les familles.
  • consulter régulièrement les messages.
  • communiquer très fréquemment avec l’enseignant coordonnateur d’ULIS quand l’élève est en ULIS
  • consulter l’enseignant référent de scolarité pour toute demande concernant les élèves avec PPS, relevant du champ du handicap lorsque qu’aucune ULIS n’est implantée dans l’école.
  • Je profite de cet écrit pour vous rappeler que les enseignants spécialisés d’ULIS et les enseignants référents de scolarité sont pour vous des personnes ressources incontournables pour tout élève à besoin éducatif particulier.
  • Simplicité et praticité sont les deux grands principes à retenir dans la communication aux familles.

(voir la suite des conseils ICI)

 

Continuité pédagogique pour les élèves à besoins éducatifs particuliers

Familles, les enseignants des établissements au sein desquels sont scolarisés vos enfants leur proposeront des activités afin d’assurer une continuité pédagogique.

Nous vous proposons quelques gestes et supports permettant d’adapter ces activités et d’accompagner les élèves:

  • Avant chaque exercice, faire le point sur ce que l’enfant ou le jeune sait de la matière et de la leçon en reformulant avec lui les idées essentielles
  • Avant de commencer, Identifier l‘objectif de la leçon ou de l’exercice avec l’enfant afin qu’il comprenne ce qu’on attend de lui,
  • Reformuler, répéter, décomposer les consignes et les informations pour aider à leur compréhension (un exercice peut-être décomposé en plusieurs afin d’alléger et de faciliter l’exécution).
  • Valider positivement, régulièrement et fréquemment les réponses et encourager l’enfant ou le jeune
  • Partir de situations concrètes, éviter le langage abstrait ou imagé qui compliquera encore sa compréhension
  • Donner la possibilité à l’enfant de faire des pauses régulièrement avec des temps pour jouer, se divertir afin de lui permettre de mieux se concentrer par la suite.
  • Ne pas oublier de lui rappeler ce qu’il a appris à la fin de l’exercice

En cliquent sur l’onglet « continuité pédagogique pour les élèves à besoins éducatifs particuliers », vous disposerez d’informations supplémentaires ainsi que de nos coordonnées en cas de besoin.

Comprendre et accompagner les élèves porteurs de TSA

Dans le cadre de leur formation initiale, les AESH (Accompagnants d’Elèves en Situation de Handicap) ont pu bénéficier d’un moment de formation proposé par le pôle ressources autisme de Martinique. Ce pôle est constitué d’enseignants spécialisés dans la prise en charge des élèves porteurs de troubles du spectre autistique. Ce Mercredi 5 février, Mesdames AMRA, LOCHE-ERTUS, ELDIN accompagnés de Monsieur MILIN ont sensibilisé les accompagnants d’élèves en situation de handicap aux difficultés que rencontrent les élèves porteurs de TSA quant à l’adaptation à leur environnement.

Une réflexion autour des habiletés psychosociales s’est engagée afin de les confronter à l’indispensable changement de posture que requièrent ces élèves pour qui ces compétences sont difficilement accessibles.

Des gestes et des techniques leur ont été présentés pour ensuite les amener à proposer des solutions et à produire des outils qui leur permettront de faire face à diverses situations de la vie de la classe: observer pour mieux comprendre et connaître l’élève, prendre connaissance du PPS ou du GEVA-Sco, rendre explicite en dessinant (toujours avoir à portée de main un crayon et un bloc note), rendre accessible en mettant en relief l’essentiel, être force de conseil et de proposition auprès des collègues enseignants …

I. DEBREUVE Coordonnateur académique PIAL

Enseigner au sein d’une école inclusive

« Dans l’objectif d’améliorer la prise en compte des besoins éducatifs particuliers des élèves, la circulaire de rentrée du 5 juin 2019, relative à l’École inclusive, prescrit aux académies et aux départements d’inscrire dans leurs plans de formation pour les deux degrés une formation d’un volume horaire de 6 heures pour acquérir les connaissances de base afin de prévoir les aménagements pédagogiques les mieux adaptés aux besoins spécifiques de chaque élève. »

La mission ASH propose donc aux enseignants de chacune des circonscriptions de l’académie une journée de formation au cours de laquelle ils sont informés du cadre règlementaire (circulaire école inclusive 2019 et protocoles de réponse aux besoins). Ils sont également formés à la prise en compte de ces besoins ainsi qu’à l’indispensable changement de posture face à ces élèves différents.

Vous trouverez le diaporama de présentation de la formation dans la rubrique formation: http://site.ac-martinique.fr/ash/?page_id=943

 

Qu’est-ce qu’un PIAL ?

Les pôles inclusifs d’accompagnement localisés (Pial) sont une nouvelle forme d’organisation. Ils favorisent la coordination des ressources au plus près des élèves en situation de handicap (les aides humaines, pédagogiques, éducatives, et, à terme, thérapeutiques) pour une meilleure prise en compte de leurs besoins.