Renforcer la coopération entre les parents et l’école dans les territoires

Améliorer les résultats du système éducatif pour les élèves et pour le pays et rebâtir une École juste pour tous et exigeante pour chacun, qui soit un lieu de réussite, d’autonomie et d’épanouissement, sont des objectifs au cœur du projet de refondation de l’École.

Pour construire l’École de la réussite de tous les élèves, une coopération renforcée avec les parents, particulièrement avec les parents les plus éloignés de l’institution scolaire, constitue un enjeu majeur.

Les travaux du comité national de soutien à la parentalité et ceux menés dans le cadre de la conférence nationale de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale des 11 et 12 décembre 2012 ont confirmé que la question scolaire est également à la croisée de considérations relevant de plusieurs secteurs de l’action publique.

La scolarité de leurs enfants et les relations qu’ils entretiennent avec l’École sont au cœur des préoccupations des parents. Leur participation à l’action éducative est déterminante dans la réussite des élèves, en particulier des plus fragiles. L’approfondissement du dialogue avec les équipes éducatives, fondé sur le respect mutuel, contribue également à la qualité du climat scolaire et à la promotion de la coéducation.

Pour renforcer la coopération entre l’école et les parents, trois leviers d’actions sont à privilégier :

  • rendre effectifs les droits d’information et d’expression des parents, déjà affirmés et précisés par les circulaires du ministère de l’éducation nationale n° 2006-137 du 25 août 2006 relative au rôle et à la place des parents à l’école et n° 2012-119 du 31 juillet 2012 relative à l’information des parents ;
  • construire de nouvelles modalités de coopération avec les parents pour une école plus accueillante dans une perspective de coéducation ;
  • développer des actions d’accompagnement à la parentalité à partir d’un diagnostic partagé avec l’ensemble des partenaires, dans le cadre des projets d’école et d’établissement et notamment des projets éducatifs territoriaux.

 

[…] la suite de l’article avec le détail des leviers d’actions sur Eduscol : cliquez ICI.

Le ministre de l’éducation nationale,
Vincent PeillonLa ministre des affaires sociales et de la santé,
Marisol Touraine

La ministre déléguée auprès du ministre de l’éducation nationale, chargée de la réussite éducative,
George Pau-Langevin

La ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée de la famille,
Dominique Bertinotti

Le ministre délégué auprès de la ministre de l’égalité des territoires et du logement, chargé de la ville,
François Lamy

  • NOR : REDE1324999C
  • circulaire n° 2013-142 du 15-10-2013
  • RED – DGESCO B3-3 et B3-1
  • Texte adressé aux préfètes et préfets de région ; aux préfètes et préfets de département ; aux rectrices et recteurs d’académie ; aux directrices et directeurs académiques des services de l’éducation nationale ; aux chefs d’établissement ; aux inspectrices et inspecteurs de l’éducation nationale ; aux directrices et directeurs d’école

 

Annexes

 

Partenaires intervenant dans les dispositifs

Plusieurs politiques publiques sont concernées :

– familiale, avec les réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents (REAAP), les contrats locaux d’accompagnement scolaire (CLAS) et la médiation familiale ;

– de la Ville, avec les programmes de réussite éducative (PRE) ;
– de lutte contre l’illettrisme, avec les actions éducatives familiales (AEF) ;
– d’intégration, avec l’opération « Ouvrir l’école aux parents pour réussir l’intégration » ;
– éducative, avec les actions innovantes pour familiariser les parents au fonctionnement et aux enjeux de l’École.

 

Coordination territoriale

Cette coordination est à assurer aux différents niveaux du territoire :

Au niveau national (le comité de soutien à la parentalité)

Au niveau académique

Le projet académique comportera un axe relatif aux relations entre l’École et les parents. Le référent académique « parents d’élèves » coordonne les actions conduites par l’éducation nationale dans le domaine de la parentalité en lien notamment avec le chargé de mission académique de la prévention de l’illettrisme. Il diffuse les bonnes pratiques au niveau de l’académie.

Au niveau départemental

Dans le cadre de la modernisation de l’action publique, des schémas départementaux des services aux familles permettront prochainement de mettre en cohérence, à l’échelle départementale, l’ensemble des actions de soutien à la parentalité. Le directeur académique des services de l’éducation nationale participe à cette coordination avec l’ensemble des partenaires : services de l’État, caisses d’allocations familiales, conseils généraux, acteurs institutionnels et associatifs concernés, ainsi que les parents eux-mêmes.

Le projet éducatif territorial

Le projet éducatif territorial (PEdT) est le cadre pertinent de collaboration locale pour développer des actions éducatives. Élaboré à l’initiative de la collectivité territoriale, il permet d’assurer la complémentarité des dispositifs portés par les différents partenaires, en cohérence avec les projets d’école et d’établissement. Par leur participation au comité de pilotage, les parents participent à l’élaboration d’une offre de qualité. Lorsque le PEdT s’appuie sur un CLAS (contrat local d’accompagnement scolaire), il propose des actions de soutien à la parentalité.

 

Liens utiles : site Éduscol

http://eduscol.education.fr/cid46871/comite-education-sante-citoyennete.html

http://eduscol.education.fr/cid46696/les-parents-ecole.html

http://eduscol.education.fr/cid53753/soutien-a-la-parentalite.html

http://eduscol.education.fr/cid49489/ouvrir-l-ecole-aux-parents-pour-reussir-l-integration.html

http://eduscol.education.fr/cid72299/point-d-etape-de-la-mise-en-oeuvre-de-la-strategie-numerique.html

 

Textes législatifs et réglementaires

Code de l’éducation :

– articles L. 111-3, L. 111-4,  L. 521-4 (modifié par la loi du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République) ;

– articles D. 111-1,  D. 111-2 , D. 111-5 ;

Circulaires et autres textes :

– Rôle et place des parents à l’École

circulaire n° 2006-137 du 25 août 2006 ;

– La mallette des parents

circulaire n° 2010-106 du 15 juillet 2010 ;

– Coordination des dispositifs de soutien à la parentalité au niveau départemental

circulaire interministérielle n° 2012-63 du 7 février 2012 ;

– Projet éducatif territorial

circulaire n° 2013-036 du 20 mars 2013 ;

– Convention du 16 juillet 2013 d’objectifs et de gestion entre l’État et la Caisse nationale des allocations familiales pour la période 2013-2017.

À propos de webmestre

webmestre de FdF1
Ce contenu a été publié dans Circulaires, parents. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.