ASSR

L’Attestation scolaire de sécurité routière de premier niveau et l’Attestation scolaire de sécurité routière de deuxième niveau (ASSR1 ou ASSR2), ou simplement Attestation scolaire de sécurité routière (ASSR), est une certification française sanctionnant les connaissances élémentaires en sécurité routière et qui s’inscrit dans le continuum éducatif à la route. Elle fut instituée en 1977 et réformée en 19931,2.

L’ASSR 1 et 2 font partie de l’enseignement scolaire obligatoire au collège.

Généralités

Les élèves entrant en classe de sixième ont acquis à l’école primaire des connaissances et des comportements validés par l’Attestation de première éducation à la route (APER).

Au collège, l’éducation à la sécurité routière est finalisée par la préparation des deux attestations scolaires de sécurité routière (ASSR) de niveau 1 et 2.

L’ASSR 1 se passe au cours de l’année de cinquième. L’ASSR 2 en classe de troisième. Elles font partie de l’enseignement obligatoire. Les épreuves se déroulent dans les collèges et une épreuve de rattrapage est organisée dans les lycées depuis 1993.

Les deux niveaux de l’ASSR sont indépendants. Il n’est pas obligatoire d’avoir été reçu au premier niveau pour se présenter au second niveau. Posséder le second niveau ne donne pas le premier niveau et ne le remplace pas. L’ASSR de premier niveau constitue la partie théorique du brevet de sécurité routière.

En alternative à l’ASSR, l’ASR s’adresse à toute personne non scolarisée (sous statut d’apprenti, enfant déscolarisée, gens du voyage ou étranger non scolarisé) ne pouvant passer l’ASSR 1 et 2, ainsi que les étudiants ayant raté l’ASSR pendant leur scolarité et n’étant plus scolarisés. C’est une équivalence de l’ASSR 1 et ASSR 2. L’AER est équivalent à l’ASR et est destiné aux personnes ayant des déficiences visuelles3.

Attestation scolaire de sécurité routière de premier niveau

L’épreuve de l’ASSR de premier niveau est organisée :

  • pour les classes de cinquième et de niveau correspondant ;
  • pour les élèves d’autres classes qui atteignent l’âge de 14 ans au cours de l’année civile ;
  • pour les élèves qui ont échoué précédemment.

L’ASSR 1 est obligatoire pour l’obtention du permis AM (anciennement BSR).

Attestation scolaire de sécurité routière de deuxième niveau

L’épreuve de l’ASSR de deuxième niveau est organisée :

  • pour les classes de troisième et de niveau correspondant ;
  • pour les élèves d’autres classes qui atteignent l’âge de 16 ans au cours de l’année civile ;
  • pour des élèves âgés de plus de 16 ans, inscrits dans l’établissement scolaire ;
  • pour les élèves qui ont échoué précédemment.

L’ASSR 2 est obligatoire pour l’obtention du permis de conduire des catégories A et A1 (motocyclette), B (et AAC) et B1 (permis quadricycle lourd à moteur).

Vous trouverez plus d’informations sur le site ministériel Éduscol – Éducation et sécurité routière4.

Vous pouvez vous préparer aux attestations sur l’application nationale de préparation

EXAMEN

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=RLduLE8nlac[/youtube]

Chaque épreuve se présente sous la forme de 20 séquences vidéo illustrant un questionnaire à choix multiples (QCM) et nécessite d’obtenir au moins la note 10/20.

Elles se déroulent chaque année pendant le temps scolaire, au cours d’une période comprise entre janvier et mai (sauf GRETA et IME jusqu’en novembre pour l’ASR).

Les élèves ayant obtenu au moins la note de 10/20 à l’épreuve se voient attribuer l’ASSR correspondante.

Un élève recalé à l’une ou l’autre des épreuves peut se présenter à une épreuve de rattrapage durant la même période. Il doit en faire la demande auprès du chef d’établissement. Une session de rattrapage est organisée au collège.

Comments are closed.