REGARD D’ÉLÈVES

* Cette page est alimentée par les textes d’élèves participant au voyage.

Voyage pédagogique

aux USA

du 14 au 24 mai 2018

Classe de 3ème 1

——————————————————-

La NASA

Texte écrit par Wilhem, Darren, Josué, Ayann.

Aujourd’hui nous avons visité le Kennedy Space Center (NASA) qui est l‘objectif principal de ce séjour aux USA.

Le terrain s’étend sur 70 000 hectares, la NASA en utilise environ 10%. les autres 90% se partagent entre des sociétés privées et une gigantesque réserve naturelle.

Les navettes sont construites avec des matériaux plus légers qu’une tasse, pour certains, et peuvent résister à des températures extrêmes (1500 degrés) tout comme les capsules des fusées pour l’atterrissage.

On trouve au Kennedy Space Center le plus grand garage des USA, les portes du garage prennent 45 minutes pour s’ouvrir. C’est le VAB (Vehicle Assembly Building) où on assemble les fusées (160 m, un étage).

La NASA n’a pas renvoyé de fusée dans l’espace depuis 2011. Les moyens manquent. Elle loue une partie de son terrain à des sociétés privées comme Boeing qui préparent elles aussi une nouvelle capsule.

Elle  a connu de nombreux échecs avant de parvenir à envoyer la première fusée, et la première navette spatiale le 12 Avril 1981 (mission Columbia). Des astronautes sont morts à cause d’incidents. Mais c’est grâce à leur sacrifice qu’on peut aujourd’hui entrevoir un futur plus prometteur dans l’espace.

 

A la rencontre des MICCOSUKEE

Auteurs du texte : Orlane, Laurynda, Li-Yu et Ysaline
Mercredi 16 Mai, nous sommes partis aux Everglades pour commencer la visite du « Miccosukee Indian Village » à 10h.
Nous y avons découvert la faune et la flore. Une Miccosukee nous a présenté les différents clans : la panthère, l’oiseau, la loutre, le serpent, le vent, le tigre, l’ours et un dernier clan non identifiable. La guide faisait parti du clan de la loutre et elle expliquait qu’elle l’est devenue par hérédité (il fallait que l’arrière grand-mère, la grand-mère et la mère le soit aussi) et que l’éducation se faisait par l’oncle et la tante. Elle nous a présenté leur lieu de vie : les Chickee. Chaque Chickee avait une fonction : la cuisine avec 2 ouvertures au plafond est placée au centre du village et la chambre pouvait aussi servir de lieu de travail.
Nous avons assisté à un spectacle d’alligators, le spectacle Wildlife et même pu toucher un bébé alligator. Nous avons appris la différence entre un alligator et un crocodile. Un crocodile vit dans l’eau salée car il possède une glande qui lui permet de filtrer l’eau salée afin qu’elle devienne de l’eau douce tandis que les alligators ne possèdent pas cette glande et vivent donc dans l’eau douce.
Ensuite, nous avons pris le Airboat pour découvrir les marécages des Everglades et nous sommes allés sur l’une des 90 îles que les indiens habitaient avant qu’elle ne devienne un lieu touristique. Un jeune homme nous a un peu parlé de son enfance qu’il a vécu sur les îles. Il est d’origine Apache. Les Apaches sont obligés de travailler pour gagner leur vie alors que les Miccosukee naissent riches et ne se préoccupent pas de l’argent. D’ailleurs, leurs relations sont basées sur la confiance avec pour exemple l’argent de la vente de boissons récupéré dans un simple bocal sans aucun contrôle. Depuis que les Miccosukee n’habitent plus les îles, l’état leur verse une somme assez importante à chacun, tous les 3 mois ; c’était un accord pour qu’ils acceptent de faire de leurs îles des lieux touristiques

Chambre à coucher Miccosukee

 

Visite guidée de la NASA

Texte de Saryel et Aurélie.

Le lundi 20 Mai 2018, nous avons visité la NASA accompagnés d’une guide .
Dans un premier temps, nous avons parcouru, dans une galerie, l’histoire des premiers indiens qui ont peuplé l’Amérique puis l’histoire de l’espace.
On a appris que le premier programme spatial était Mercury.
Ensuite nous sommes ressortis pour regarder de réelles capsules et les éléments qui les composent.
Elle nous a expliqué ce qui se passe quand les astronautes sont dans l’espace.
Le premier homme à marcher sur la lune est Neil Amstrong.
Puis on a regardé un film en hommage aux morts d’Appollo I .
Dans un deuxième temps nous sommes montrés dans un bus pour aller voir la plate-forme de lancement et nous avons été dans la salle de contrôle pour voir ce qui se passe à l’intérieur.
Après être descendus du bus on a regardé deux films et on a aperçu la vraie fusée Saturne V .
On a aussi touché un fragment de roche lunaire.
Ensuite nous nous sommes restaurés.
Puis on a été à la boutique de souvenirs et on à repris le bus pour accéder à d’autres attractions comme les simulations de vols.

Fusée prête au décollage

 

Riche journée d’informations et de sensations.

Texte de  : Kylian, Samuel, Lukas, Yohan.

Aujourd’hui nous avons visité une partie de la NASA.
Tout d’abord en arrivant nous avons aperçu l’ancien compte à rebours. Puis, après le contrôle de sécurité, nous avons pu apercevoir des fusées et quelques capsules. Nous avons découvert les différentes missions au nombre de trente trois qui ont été réalisées et les différents noms des fusées. On a vu plusieurs films concernant les voyages spatiaux ( du décollage, salle de contrôle, trajectoire dans l’espace jusqu’au retour sur terre). Nous avons participé à une simulation de la navette spatiale (mais il n’y avait pas assez de sensations fortes) nous avons aussi observé les astronautes évoluant dans les capsules. Nous avons remarqué qu’ils n’étaient pas à l’aise dans les capsules car il n’y avait pas beaucoup de place.
C’était une journée riche d’informations et de sensations.

Les premiers pas de l’homme sur la lune.

 

The Kennedy Space Center
1ère journée à la NASA.

Texte de :  Méwéna, Tannar, Eloriane.

Nous avions un guide qui nous a expliqué les différents types d’instruments utilisés par la NASA.

Nous avons vu :

– les fusées
– les navettes.
Le premier homme dans l’espace fut Russe, lors de la 2nd guerre mondiale. De là débute la course de la conquête spatiale.
Il y eu plusieurs « missions » avec différents buts :
– » Mercury  » pour découvrir l’espace proche ( ce fut le premier vol américain )
 » Gemini  » les premiers vols à deux, en test
 » Saturne V  » pour préparer le vol Apollo :  » to the moon  »
 » Apollo  » il y eu beaucoup de vols dont de nombreuses pertes matérielles…
Les pertes humaines sont conséquentes, on en recense 2 grandes : – l’incendie de  » challenger  » au décollage où brûlent trois astronautes
– l’explosion de  » Colombia  » en rentrant dans l’atmosphère ( retour sur Terre ) où explosent trois astronautes.
Mais ces drames ont permis l’avancée de la connaissance et la résolution de nombreux problèmes. Toutes ces conquêtes avaient pour but de marcher sur la Lune.
Les navettes sont des hybrides entre avion et fusée. Elles permettent la pose, la réparation et l’analyse des satellites en orbite autour de la Terre. Elles permettent d’aller dans l’espace proche et n’ont pas de missions propres. La navette qui a souvent été utilisée s’appelle Atlantis. Elle a fait 33 vols.
Les conditions de vie de l’astronaute dans l’espace sont très restreintes. L’absence de gravité est un problème logistique car on ne peut se coucher et s’assoir. Ils sont donc obligés de s’attacher pour aller aux toilettes, dormir, etc. Ils doivent aussi faire de l’exercice du fait du risque de décalcification. La nourriture est déshydratée, l’eau est placée dans des sacs imperméables… et les journées sont longues et ennuyantes sauf s’ils sortent et s’occupent. Les qualités requises sont donc physiques et mentales. Être astronaute n’est donc pas de tout repos.

                                                          

                                                                    

Comments are closed.