Archives de catégorie : Séjours linguistiques et culturels

FORMATION « RELATIONS INTERNATIONALES »

Le mardi 21 novembre 2017, la DAREIC a accueilli 67 Enseignants référents à l’action européenne, internationale et à la coopération (ERAEI). Etaient présents 17 porteurs de projet et 8 chefs de travaux 42 ERAEI afin de les former et présenter leurs fonctions, informer, aider sur leurs projets…

Accueil des participants et présentation de la DAREIC et du service par Mme CISERANE

Présentation du déroulement de la journée

Madame SCHULLER intervient sur les projets voyages (valeurs pédagogique, budget)

lire la suite

Madame VANOUCHE Elodie intervient sur ERASMUS+

Elle parlera des objectifs, les actions, la charte ERASMUS+, des dossier KA1 et KA2 sur la qualité des mobilités, l’impact et la diffusion etc.

Les enseignants seront séparés en 4 ateliers :

  • Projet ERASMUS+ avec Madame VANOUCHE
  • Module KA1 et KA2 avec Madame MORMIN Carole
  • Les nouveaux ERAEI avec Madame CISERANE Catherine et Madame SCHULLER Ghislaine

ATELIER 1 avec les ERAIE et les DDFPT animé par Madame VANOUCHE Elodie qui parlera du contrôle d’un projet ERAMUS +

ATELIER 2 et 3 avec les porteurs de projets animés par Madame MORMIN Carole qui parlera du module KA 1 et KA 2 (préparation des mobilités etc.) à séparer pour les photos

ATELIER 4 avec les nouveaux ERAEI animé par Madame CISERANE Catherine et Madame SCHULLER qui parlera des missions et rôle d’un ERAEI, fonctionnement du réseau et le plan d’activité pour l’année.

Dans l’après-midi, les ateliers se sont poursuivis jusqu’à 15h00,

Le groupe de Madame MORMIN ce sont séparés en 3 petits groupe

1er groupe avec les enseignants d’établissement professionnels, 2ème groupe avec les enseignants d’établissement général et un 3ème groupe avec les enseignants des collèges.

 

Le groupe de Madame VANOUCHE était charger de

Un rapporteur des différents ateliers a été désigné afin de partager les échanges à l’ensemble des participants.


Partenariat « Kultur-Life »-LGT de Bellevue, Martinique

Immersion 2017-2018 

Témoignage: Ulrike HEISLER, 16 ans

1ère De Leipzig, Saxe (Allemagne)

Ce dont je me souviens, lorsque je suis descendue de l’avion, c‘était : « Qu’est-ce-qu’il fait chaud ici, mon Dieu! ». Et alors, ça allait directement se catapulter  avec beaucoup d’autres impressions de la Martinique comme le fait qu’il faisait déjà sombre: ici les plus grands arbres sont des palmiers. Il n’y en a pas du tout en Allemagne et ici il y en a plusieurs et c’est complètement normal pour les gens de cette île de Martinique. Cependant pour moi, ils étaient encore quelque chose de tout à fait particulier.
lire la suite

Alors quand je suis arrivée à la maison de ma famille d’accueil, j’ai aussi remarqué que les maisons étaient construites ici tout à fait autrement que chez moi à la maison. Plus tard, mon père d‘accueil m’expliqua que c’était obligatoire de construire les maisons d’une certaine façon à cause des cyclones.

Lors de  mon premier jour d‘école j’étais complètement impressionnée: le Lycée de Bellevue est si grand! C’est incroyable! Notre école se compose, peut-être, de 2 de ces bâtiments et là 8 marches de classes sont installées et non seulement 3. Et alors, ce qui m’a aussi immédiatement sauté aux yeux, c’est que je faisais partie des quelques personnes ayant la peau blanche sur l’école et était ainsi plus vite repérable. Je ne connaissais pas cette impression du tout en Allemagne de faire partie d’une minorité. Les cours ressemblent  assez au cours en Allemagne, sauf que nos cours sont beaucoup plus courts.

Le fait que je devais me lever tous les jours autour de 5h30, me faisait  déjà très peur, mais je m‘y suis très vite habituée.
Au début, je suis absolument  enthousiasmée par l’île en elle-même. La Martinique est merveilleuse. Que l’on soit à la plage ou à la montagne, c’est sans cesse merveilleux pour moi. Les week-ends, je vais avec ma famille d’accueil souvent à la plage. La Martinique a vraiment beaucoup de plages, mais à chacune a sa spécificité et sa propre beauté rééllement. J’ai donc à chaque fois le sentiment d‘être en vacances.

 

Avec ma maman d’accueil, je vais souvent courir dans les montagnes et c’est à chaque fois une grande détente pour moi.

Ce qui me dérange par contre un peu ici, ce sont les nombreuses moustiques. Pendant mes premiers jours ici, j‘avais l’impression qu’une cinquantaine de moustiques s’étaient concentrés seulement sur moi.

Et ici les prix sont assez hauts et on doit exactement faire attention à ce que l’on achète, mais cela tient naturellement au fait que la Martinque est une île.
Entre temps, on est en décembre et c’est  le mois le plus curieux probablement pour moi. Bien sûr, les gens ont ici aussi un arbre de Noël, ils décorent aussi leurs maisons, on entend des chansons de Noël et les gens chantent et échangent des cadeaux, mais tout sous 30°C!

C’est très vraiment très étrange pour moi, mais c’est, en tous les cas, aussi, une vraie expérience.

Ici, en général, je suis contente et je me réjouis encore des 7 autres mois merveilleux qu’il me reste à passer au lycée et en Martinique.

Programme d’Echange Individuel “Brigitte Sauzay”(OFAJ) Témoignage de Jandia EUHAN (1 ère L)

Année scolaire 2017-2018, Lycée Général et Technologique de Bellevue, Fort-de-France

Hallo ! Ich bin Euhan, ein Austauschpartner mit
Salut!, je suis Euhan, un correspondant avec l’Allemagne!
Deutschland !

 

Contexte :
Après un séjour en Basse-Saxe et en Frise Orientale dans le cadre d’Erasmus+, Euhan, au
départ élève non-germaniste, a voulu prolonger sa découverte de l’Allemagne et de la
langue de Goethe par le biais du programme « Brigitte Sauzay ».
Il a été accueilli chez notre partenaire du « Max-Windmüller Gymnasium » à Emden en
Basse-Saxe d’Août 2017 à Octobre 2017 pour 1 trimestre.
Voici son récit d’une rencontre hors du commun
lire la suite

Le 12 Septembre 2017, j’ai eu la chance de rencontrer une personnalité Incroyable lors de mon séjour en Allemagne :

den Innenminister (le Ministre de la Justice et de l’Intérieur), Herrn Boris PISTORIUS.

Et ce, grâce a mon père d’accueil, (Danke, deutscher Vater !)

( Merci à mon père d’Allemagne !)

Lors d’une réunion avec tous les membres de la police de la Niedersachsen  (Basse-Saxe), région du nord de l’Allemagne, mon père d’accueil, membre important de la police, m’a offert l’opportunité de passer un moment avec le Ministre de la Justice et de l’Intérieur allemand.

Mon père d’accueil m’a expliqué que c’était un homme très important qui avait très peu de temps et qui était toujours en déplacement :  Ich war also  sehr glücklich zu lernen, dass er akzeptiert hat! (J’étais donc très heureux de savoir qu’il avait accepté!)

Nous avons parlé de plusieurs sujets en rapport avec La France et La Martinique, mais pour moi le plus étonnant, c’était qu’il pouvait parler couramment le français ! << Französisch ist wie ein Lied, es ist eine der schönsten Sprachen der Welt >> (« le français est comme une chanson, c’est l’une des plus belles langues du monde ») m’a t-il dit !

Tout d’abord je lui ai expliqué le but de mon échange linguistique avec l’Allemagne, puis il a abordé la question de l’influence de la langue allemande en Martinique. Il a été surpris d’apprendre qu’une petite ile si lointaine, pour la plupart des Allemands, avait une relation si importante avec l’Allemagne et sa langue.

Par la suite j’ai présenté ma région et mon pays devant des personnalités politiques allemandes importantes ! Je me suis exprimé devant une trentaine de personnes en tout.

C’était incroyable ! Jusqu’à ce moment,  je n’avais jamais pris conscience de cette grande diversité culturelle que je possédais, d’être à la fois français et martiniquais et de pouvoir ainsi représenter à la fois la France et la Martinique.

J’ai été très fier d’être l’ambassadeur de mon pays et de ma région lors cette conférence.

Cela a été une grande expérience pour moi.

Pour moi aujourd’hui, un échange linguistique et culturel n’est pas seulement un voyage mais une seconde vie, une seconde chance.

Rencontrer et discuter avec des gens de partout dans le monde, c’est s’ouvrir au monde qui nous entoure, promouvoir la tolérance, et la fraternité.

Être un élève en échange culturel et linguistique, c’est aussi être un ambassadeur de  sont pays et de ses valeurs.

Euhan Jandia von Martinik mit Boris Pistorius, Innenminister Deutschlands:


Accueil et formation des assistants de langue 2017

L’Académie de la Martinique accueille cette année 43 assistants de langues anglophones,
hispanophones et lusophones. Ces assistants sont des étudiants originaires d’Europe
(Angleterre, Espagne), de la Caraïbe (Barbade), des Amériques (U.S.A, Nouvelle Zélande,
Brésil) qui interviennent dans le 1er degré et le second degré. Certains interviennent dans le
premier degré mais également dans le second.
Ils sont affectés d’octobre à Juin pour dispenser leurs services dans 74 établissements (14
dans le 1er degré répartis dans 16 Ecoles et 31 dans le second degré répartis dans 58
établissements du second degré soit 23 Collèges, 24 Lycées et 11 Lycées Professionnels).

Ces assistants dont le rôle  pédagogique revêt une importance accrue quant à l’amélioration des compétences linguistiques et culturelles des élèves, sont accompagnés au sein des établissements par des enseignants tuteurs.
lire la suite

Dans le cadre de la démarche qualité préconisée par le Ministère de l’Education Nationale, la Délégation Académique aux Relations Européennes et Internationales et à la Coopération, sous l’autorité des corps d’inspection a organisé un stage d’accueil et de formation du 2 au 5 Octobre 2017.

Le premier jour fut consacré à tous les aspects administratifs, de logement et d’assurance. Le deuxième jour de formation était dédié à la formation pédagogique des ALVE, sur leur intégration dans l’établissement et sur la mise en place de projets avec leurs tuteurs. Enfin, la formation socioculturelle qui a eu lieu le dernier jour leur a permis de découvrir certains aspects de la culture locale et donné quelques clés qui leur permettront une meilleure adaptation dans la société martiniquaise.

Jour 1 – Formation administrative et financière

Lundi 2 Octobre 2017

Les élèves du BTS tourisme du Lycée de Schœlcher ont réservé un accueil chaleureux aux assistants.

Accueil par le BTS Tourisme du Lycée Schœlcher

Afin de mieux accompagner les assistants dans leur installation, l’Académie travaille depuis 6 ans avec le Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes Martiniquais (C.L.L.A.J.) qui les a informés sur les droits et devoirs des locataires.

Le CLAJJ s’assure de la conformité des logements proposés aux assistants et propose un accompagnement allant de la recherche d’un logement à la signature du bail.

La Division du Personnel du rectorat a présenté les procédures administratives et financières liées à leur installation dans les établissements d’affectation,  la question de leur salaire, de leur affiliation à la sécurité sociale et à la demande de visa long pour les assistants non européens.

Jour 2 – Formation pédagogique pour les Assistants du second degré

Mardi 3 Octobre 2017

La deuxième journée de formation a réuni les assistants et leurs tutrices et tuteurs sur les aspects pédagogiques, didactiques sous l’égide des corps d’inspection de langue.

Mme Catherine Ciserane, DAREIC, a présenté tous les outils mis à disposition des assistants et des tuteurs sur le site académique de la DAREIC.

Présentation du système éducatif Français par Mme Josiane RAMVILLE IA – IPR ANGLAIS

Après une séance d’informations sur le système éducatif français et ses spécificités dans le second degré, un focus a été fait sur les textes officiels qui régissent l’enseignement des langues vivantes, ainsi que sur le rôle et les missions de l’assistant de langue et du tuteur.

Consulter le diaporama sur le système éducatif et la politique éducative des langues du 2nd degré ICI

Plusieurs ateliers pédagogiques ont été organisés par langue pour les tuteurs sur les problématiques suivantes :

– Comment intégrer l’assistant de langue dans sa progression ?

Quel projet mener avec l’assistant de langue ?

Ces ateliers ont donné lieu à de riches échanges qui ont favorisé la mise en commun des bonnes pratiques.

Atelier tuteurs et Assistants Portugais par Mme Catherine CISERANE chargée de mission d’aide à l’inspection PORTUGAIS

Pour les assistants, les questions abordées ont été :

Qu’est-ce que la semaine d’intégration ? Que faire pendant cette semaine ?

Quelle prise en main de la classe?

Les Assistants du premier degré ont  reçu une formation pédagogique spécifique le jeudi 5 Octobre 2017, animée par Mme Marie-Ange ROQUES, IEN chargée du dossier langues vivantes étrangères.

Jour 3 – Formation socioculturelle

Mercredi 4 octobre 2017

L’objectif de cette formation était de favoriser la compréhension des codes socioculturels ainsi que de certains aspects sécuritaires, pratiques et environnementaux propres à la Martinique.

La journée a commencé par une sensibilisation aux risques majeurs par M. SAFFACHE, (Fonction) intervenant sur les risques Majeurs, qui leur a permis de prendre la mesure des caractéristiques climatiques de l’île.

Diaporama sur les risques majeurs en Martinique: les-risques-majeurs-en-martinique

Thimon, CPD LVR, a présenté la Martinique, son histoire, ses beautés, ses traditions, ses couleurs, ses particularités.

 

Vivian NORCA, Animatrice Langue Vivante Régionale, leur a donné leur première leçon de créole.

Dégustation du Pain au beurre chocolat, qui fut très apprécié par nos assistants

Les assistants de langue ont pu tourner au sein des 4 ateliers organisés au cours de cette matinée :

  • Initiation au créole
  • Chanson créole
  • Sorbet coco
  • Féroce d’avocat
  • Atelier sorbet coco animé par Mme Lucile MARIE-SAINTE CPD-LVE

    Atelier Féroce avocat animé par Mmes Francine LOUIS-MARIE et Karine PLATON

     

    Lors de la restitution des ateliers, la bonne humeur a conquis toute l’audience.

    La journée de formation s’est terminée par une dégustation des réalisations des ateliers pour le grand bonheur des papilles des assistants qui se sont régalés.

    Atelier Féroce avocat animé par Mmes Francine LOUIS-MARIE et Karine PLATON

     

    Lors de la restitution des ateliers, la bonne humeur a conquis toute l’audience.

    La journée de formation s’est terminée par une dégustation des réalisations des ateliers pour le grand bonheur des papilles des assistants qui se sont régalés.

Dégustation de leurs réalisations et de petits fours locaux

Nous tenons à  remercier les corps d’inspection  de langue, la mission LVE du 1er degré, les différents formateurs et intervenants, les tuteurs ainsi que le lycée Joseph Gaillard grâce à qui ce stage d’accueil a pu se dérouler dans d’excellentes conditions.

CONCOURS D’ELOQUENCE et MINISTRE JUNIOR DU TOURISME

Le Prix d’Éloquence en Langues Vivantes distingue l’équipe qui, de l’appréciation d’un jury indépendant, s’illustre par son éloquence et réalise la meilleure prestation lors de la grande finale de la Semaine des Langues.

Ce concours qui vise à promouvoir et développer les aptitudes et qualités oratoires des étudiants en langues (Anglais, Espagnol, Français et Créole) s’adresse à tous les élèves du lycée général, professionnel et technologique qui constituent leurs équipes après avoir motivé leur participation.

Cette année, vingt-deux élèves se sont confrontés et ont rivalisé d’imagination dans un esprit de compétition et d’entraide sur des thématiques très variées autour des grandes notions d’Espace et d’Echanges, de lieux de pouvoir, de mythes et de héros. Le jury composé de membres de la société civile et placé sous la présidence d’honneur de M.Jude Duranty, écrivain, conteur et musicien a désigné comme lauréate l’équipe de la classe de Terminale Economique et Sociale composée de BARCLAY Aurélie,BELORGANE Emmanuelle, CHARLES-ALFRED Angela et MARIGNAN Anaëlle.

 

 

L’équipe lauréate

 

 

 

 

Les trois équipes finalistes

 

 

 

 

 

 

Le jury

 

 

ÉLECTION DU MINISTRE JUNIOR DU TOURISME

La cinquième édition  de l’élection du Ministre junior du tourisme, en  partenariat avec le C. M. T. (Comité Martiniquais du Tourisme) s’est tenue à l’IMS (Institut martiniquais du Sport)  le mercredi 31 mai 2017.Les 25 candidats, âgés de 14 à 17 ans ont été évalués sur leurs compétences communicatives en anglais et en français, sur leurs connaissances des ressources touristiques de la Martinique et de la Caraibe et sur leur capacité à se projeter dans la fonction de Ministre junior du tourisme. Une ministre junior a été élue : Coraline PAIN. Elle devra représenter la Martinique au Tourism Youth Congress, organisé par la CTO (Caribbean Tourism Organization) à l’île de Grenade, au mois d’Octobre 2017. Elle sera aussi associée à des évènements touristiques locaux organisés par le Comité Martiniquais du Tourisme (CMT).

DEMANDE DE SUBVENTION À LA CTM

Dans le cadre de la convention signée entre le Rectorat et le Conseil Régional de Martinique en 2012 et en cours de reconduction avec la Collectivité Territoriale de Martinique visant la mise en commun des procédures d’instruction des demandes de subvention, les établissements scolaires peuvent solliciter une subvention par l’intermédiaire de la DAREIC pour la réalisation de projets de voyages pédagogiques à vocation linguistique et culturelle.

 

Procédure en ligne

 

Vous êtes invités à renseigner en ligne le formulaire dédié afin d’effectuer vos demandes de subvention pour les projets de mobilité « séjours linguistiques et culturels ».

Calendrier


– Ouverture de la campagne : 2 février 2017

– Fermeture de la campagne et date limite de dépôt des dossiers à la DAREIC :

  • 7 avril 2017 (minuit heure locale) pour le 2nd degré
  • 5 mai 2017(minuit heure locale) pour le 1er degré

Avant de remplir le formulaire en ligne

Consultez attentivement la  Boîte à Outils pour les séjours linguistiques et culturels de notre site. Vous y trouverez tous les éléments nécessaires à la préparation de votre dossier (fiche de procédure, modèle de formulaire…).

Pour accéder au formulaire veuillez cliquez sur le lien suivant :

http://ppe.orion.education.fr/martinique/itw/answer/s/ony6ysd71s/k/k8x56lgp9x

C’est le dossier en ligne, dûment renseigné et validé que vous imprimerez en double exemplaire pour envoi par courrier à la DAREIC avant le 30 septembre 2016 (obligatoire) :

DAREIC, Les Hauts de Terreville Bureau 213, 97233 Schoelcher.

 La DAREIC en transmet un exemplaire à la CTM Service Education après instruction avec une fiche d’accompagnement.

 

Rappel : Les demandes de subvention adressées directement à la CTM sans respecter la procédure indiquée par les deux parties (CTM et Rectorat) ne pourront faire l’objet d’aucun traitement.

ERASPRO

ERASMUS + ET LES LYCEES PROFESSIONNELS

Le programme Erasmus+ propose des bourses pour des mobilités de stage des élèves et des mobilités de formation des personnels de l’enseignement professionnel.

 

La date limite de soumission des candidatures pour le programme 2018 est fixée au

1er février 2018.

 

Le GIP-FCIP a porté sur le programme 2017 un consortium qui regroupe 3 lycées professionnels et a obtenu 75 bourses élèves et 12 accompagnateurs pour un montant total de 195 436 €. Ce en réponse aux difficultés d’obtention de bourses sur la ligne « Enseignement professionnel » très fortement sollicitée au niveau national.

Aussi, la mise en place d’un consortium permet de favoriser l’obtention des bourses et surtout d’alléger la gestion administrative et financière du programme pour les établissements.

 

Il est possible de reconduire le consortium Eraspro suite à l’expression de ce besoin par certains établissements et de solliciter sur le programme 2018 des bourses pour les lycées professionnels de l’académie si vous y adhérez.

 

Pour cela il convient de confirmer votre intérêt pour le consortium par mail au plus tard le 12 janvier 2018 en nous précisant la personne référente avec qui le projet sera monté et conçu en fonction des besoins repérés de chaque établissement.

La signature du mandat joint est à prévoir (cf p/j).

 

LES ECHANGES SCOLAIRES ERASMUS + Une porte ouverte sur l’Europe !

Appel à Propositions 2018

En 2018 + de budget ! + de projets !

Les « partenariats entre établissements scolaires uniquement » deviennent pour l’Appel à Propositions 2018 « Echanges scolaires Erasmus + »

Hausse de plus de 40% de l’enveloppe dédiée aux partenariats du secteur scolaire pour l’Appel à Propositions 2018 et – Taux de sélection très encourageant pour les candidats aux projets de « partenariats entre établissements scolaires uniquement » lors de l’Appel à Propositions 2017

Modalités facilitées pour l’Appel à Propositions 2018 avec un formulaire de candidature simplifié

– Les « Echanges scolaires Erasmus + » concernent les EQUIPES EDUCATIVES et leurs ELEVES, de l’école au lycée. Ces projets entre établissements scolaires sont une porte ouverte sur l’Europe pour tout établissement scolaire. Les établissements travaillent sur une thématique commune avec un ou plusieurs établissements en France et en EUROPE. Véritables outils pédagogiques au service du rayonnement de l’établissement, ces ECHANGES permettent des RENCONTRES mutuellement enrichissantes entre collègues d’établissements scolaires et élèves européens.

– Partenaire ou coordonnateur, 2 façons de vivre un « Echange scolaire Erasmus + » :  Partenaire d’un projet Erasmus +, le bon réflexe pour s’ouvrir aux projets européens  Se lancer comme coordonnateur d’un projet Erasmus + en associant un établissement français pour des projets avec un fort impact sur le Bassin d’Education (Exemples : projets inter-degrés, projets entre établissements de même degré aux spécificités communes, projets avec établissements en REP/REP+)

– Pour trouver un partenaire ou un coordonnateur : la plateforme eTwinning (plateforme européenne des enseignants qui met en relation plus de 480 000 enseignants et plus de 50 % des établissements scolaires européens www.etwinning.fr ), la plateforme européenne School Education Gateway pour les acteurs de l’éducation, les services DAREIC (Direction Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération) présents dans tous les rectorats, les comités de jumelages de la commune de l’établissement scolaire, les associations d’enseignants des pays partenaires, …

 

– Pour être accompagné dans la candidature : contacter le service DAREIC au Rectorat, rencontrer l’Enseignant Référent Action Européenne et Internationale (ERAEI) de l’établissement scolaire

– Retrouver toutes les informations sur le site de l’Agence Erasmus+ France / Education Formation.

– Date limite de dépôt de projets : le 21 mars 2018.

– Préconisations nationales pour optimiser les chances de sélection :

Format recommandé du partenariat :  1 coordonnateur français + 1 partenaire français + 1 ou 2 partenaires européens

Possibilité 6 participants maximum issus d’au moins deux pays européens (cf Guide européen Erasmus +, parution octobre 2017)

 

Durée de projet : 2 ans Possibilité durée du projet : 1 à 2 ans ; 3 ans pour les mobilités longues d’élèves (cf Guide européen Erasmus +, parution octobre 2017)

 

Budget moyen par projet pour 2 ans : 80 000 à 100 000 euros, soit 20 000 à 25 000 euros par établissement participant

Possibilité budget maximum par établissement et par an : 16 500€ (cf Guide européen Erasmus +, parution octobre 2017)

Versement de 80% de la subvention dès le début du projet