Archives de catégorie : Information

Formation ERASMUS+

FORMATION DES ACTEURS 

 

L’Académie a bénéficié de la visite de trois personnels de l’agence Erasmus+ venus pour y effectuer des visites de contrôle de l’utilisation des subventions européennes accordées. A cette occasion,  une session de formation Erasmus+ a pu être mise en place à l’adresse des personnels.

Mesdames Elodie DELALANDE, Clémence GORDON, et Monsieur Alexandre JOUANNIC du Département Contrôle et Évaluation des Projets de l’Agence Erasmus+ France ont animé cette formation qui s’est tenue le jeudi 19 Avril 2018 au LGT de Bellevue à Fort de France.

Ce sont près de 70 membres de nos établissements (Chefs d’établissement, Gestionnaire, agent comptable, ERAEI) qui ont répondu à cette invitation.

La formation s’est déroulée en trois temps.

Dans la matinée :

  • Une première partie en plénière portant sur le contrôle et l’évaluation des projets Erasmus +.
  • Une seconde partie sur la gestion des subventions Erasmus + par action clé qui s’est déroulée en 3 ateliers :
  • Les actions de Partenariat, animé par Clémence GORDON
  • Les actions de Mobilité de l’enseignement supérieur, animé par Alexandre JOUANNIC
  • Les actions de Mobilité des secteurs scolaire, enseignement et formation professionnels, et éducation des adultes, animé par Elodie DELALANDE

Un quatrième atelier a eu lieu pour clarifier les principaux éléments d’un projet Erasmus+

L’après-midi :

  • Nous avons clôturé cette formation en évoquant la partie impact et dissémination des projets Erasmus + avec une présentation sur la qualité des projets Erasmus+ et un focus sur les outils de mesure de l’impact et leviers de dissémination des résultats.

Mesdames Dominique MARVAUX du collège Edouard Glissant et Yveline PATRON du lycée polyvalent La Trinité ont témoigné et partagé leurs expériences des projets Erasmus +, en évoquant leur démarche, la plus-value, l’impact et la dissémination de leurs projets.

APPEL A MANIFESTATION D’INTÉRÊT PROJET international « Ma terre, notre terre, une pépite »

PROJET : Ma terre, Notre terre, une pépite à préserver, vers des parcours touristiques virtuels et durables

Mesdames, Messieurs les Chefs d’Établissement,

Mesdames, Messieurs les Inspecteurs,

Appel à manifestation d’intérêt pour un projet international autour du tourisme durable.

Le projet initié par la DAREIC, vise à sensibiliser les équipes éducatives, pédagogiques et les élèves, à l’impérieuse nécessité de préserver la planète et de contribuer au développement d’un tourisme responsable. Le travail des équipes va consister à construire des parcours touristiques virtuels durables et géo localisés (si possible), dont il conviendra de défendre la pertinence en tant que ministre junior du tourisme à l’occasion d’une simulation d’assemblée générale de l’ONU, qui se déroulera à Fort-de-France en Avril 2019.

Ce projet a l’ambition de mobiliser des équipes internationales issues de pays de la Caraïbe et des Amériques, offrant ainsi aux participants, une opportunité de perfectionnement des langues et des conditions optimales de connaissance mutuelle, ainsi que de pratique des outils numériques.

Les équipes volontaires devront nous faire parvenir  les fiches d’inscription jusqu’au 19 janvier 2018 par email  aux adresses catherine.ciserane@ac-martinique.fr et ghislaine.schueller@ac-martinique.fr.

..\Fiche d’inscription DREIC 2017 2018.docx

Dans cette attente, l’ensemble de l’équipe de la DAREIC, vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année !

Le salon FORMEO 2018

La DAREIC était présente les 21, 22 et 23 février 2018 à la  deuxième édition du Salon de la Formation, des Métiers et de l’Orientation, au Stade Louis Achille.

 

Cet événement organisé par la Collectivité Territoriale de Martinique en partenariat avec l’Académie de Martinique a permis pendant ces trois jours aux lycéens et lycéennes, parents d’élèves et professeurs de vivre une véritable « expérience visiteur » au cœur d’un Salon repensé « par et pour les jeunes ».

Sur cet espace d’informations, d’échanges rythmé par des temps forts, la CTM et l’Académie accompagnent les lycéens et lycéennes dans le choix de leurs études pour une meilleure orientation.

Le mercredi 21 février,  le public présent a été invité à rejoindre  nos partenaires locaux  (l’EGC, l’Université des Antilles et l’Espace sud) et internationaux autour d’une table ronde sur la mobilité internationale à 15h30.

Qu’est-ce que la mobilité? Quelle plus-value ?  comment s’y préparer ? Telles sont les problématiques abordées à cette occasion.

Plusieurs jeunes partis en mobilité ont témoigné de leur expérience.

Pour finir, des échanges nourris ont pu se tenir avec les universités internationales présentes :

  • UWI Cave Hill Barbade
  • UWI Saint Augustine de Trinidad and Tobago
  • Caribbean Maritime University de la Jamaïque
  • Coopérative « Education Internationale » du CANADA
  • TREM (la Table régionale de l’éducation de la Mauricie)
  • Collège de Shawinigan – CANADA

 

La DAREIC a pu répondre durant ces trois jours aux questions des visiteurs du salon autour de son espace dédié situé au pôle international. Des jeunes partis en mobilités étaient présents à tour de rôle sur le stand pour témoigner de leurs expériences et prodiguer des conseils aux autres jeunes souhaitant partir à leur tour.

Le réseau des ERAEI

Enseignants Référents pour l’Action Européenne et Internationale

Lors de l’assemblée générale de rentrée du vendredi 1er septembre 2017, les ERAEI ont profité d’un temps de parole pour :

  • Sensibiliser et informer les personnels des établissements sur le rôle de la DAREIC ;
  • Susciter l’envie aux collègues de devenir des porteurs de projets et donc de s’impliquer à titre personnel et/ou avec leurs classes dans des projets de mobilité (virtuelle et physique) et de coopération éducative ;
  • Effectuer un bilan de l’action internationalede leurs établissements voire d’en tracer les perspectives.

L’ERAEI est celui qui :

  • Coordonne et assure le suivi de la politique et des actions européennes et internationales dans son établissement scolaire ;
  • Conseille le chef d’établissement pour la mise en œuvre et le suivi du volet international du projet d’établissement ;
  • Représente le point de contact et le référent dans l’établissement pour les élèves et enseignants désireux de s’investir dans un projet éducatif européen et international ;
  • Anime et facilite tout projet de mobilité, d’échange, de visite ou de partenariat international ;
  • Informe l’équipe pédagogique des moyens et dispositifs disponibles pour créer un projet d’ouverture européenne et internationale ;
  • Accompagne les projets retenus.

 

Les activités des consortia CESAMME et ERASPRO

 

L’Académie de la Martinique a obtenu la validation de 2 consortia portés par le GIP-FCIP et coordonnés par la DAREIC afin d’accompagner les mobilités formatrices en Europe pour un montant d’environ 400 00 euros

CESAMME : le Consortium de l’Enseignement Scolaire de l’Académie de la Martinique pour des Mobilités Européennes permet aux personnels du premier degré de bénéficier de bourses de mobilité afin de se former et de s’inspirer des bonnes pratiques européennes dans les domaines variés des langues vivantes, du développement durable, de l’accompagnement élèves à besoins éducatifs particuliers….

ERASPRO : le Consortium regroupant les LP Place d’Armes du Lamentin, Raymond Néris du Marin et LP Aliker de Fort-de-France vise à favoriser la mobilité des 75 élèves de la formation professionnelle en les plaçant dans les entreprises européennes d’Espagne, d’Angleterre et de la Hollande afin qu’ils effectuent leur période de formation en milieu professionnel (PFMP)

A ce titre, les membres des consortia CESAMME  et ERASPRO étaient réunis ce mercredi 10 janvier 2018 au LGT Joseph Gaillard de Fort-de-France dans le but de déterminer les orientations futures concernant la dynamique de mobilité dans l’académie.

Pour permettre cela, 4 ateliers de travail ont été mis en place afin de favoriser une meilleure connaissance mutuelle entre les membres du 1er et du second degré . Les ateliers étaient les suivants :

  • La cellule logistique & technique,
  • La cellule communication,
  • La cellule dissémination, mutualisation & ressources pédagogiques,
  • La cellule évaluation

Les membres des cellules ont pu travailler et avancer ensemble dans la cohésion, ce qui a permis de favoriser une fructueusecollaboration. Une prochaine rencontre sera organisée pour ainsi faire le point et évaluer la bonne mise en œuvre du travail effectué en amont.

Cellule communication

 

Cellule dissémination, mutualisation & ressources pédagogiques

Les fonds Erasmus + dans l’académie

ERASMUS + dans l’académie 

L’Académie de la Martinique est la deuxième académie des RUPPTOM la plus dynamique en termes de mobilisation des fonds communautaires ERASMUS +

Le montant total des subventions Erasmus +accordées en 2017 s’élève à 1 245 453 euros pour l’enseignement supérieur, scolaire et professionnel.

Enseignement supérieur
MONTANT TOTAL des subventions accordées 715 582 €
Enseignement scolaire
Consortium CESAMME 258 313 €
Lycée général et technologique Montgerald 20 088,00 €
Lycée Polyvalent Nord atlantique 29 684,00 €
MONTANT TOTAL 308 085 €
Enseignement professionnel
Lycée des métiers du bâtiment Petit Manoir 26 350 €
Consortium Enseignement professionnel ERAS’PRO MARTINIQUE 2017 (GIP FCIP) 195 436 €
MONTANT TOTAL 221 786 €
Enseignement supérieur 715 582
Enseignement scolaire 308 085
Enseignement professionnel 221 786

LES ECHANGES SCOLAIRES ERASMUS + Une porte ouverte sur l’Europe !

Appel à Propositions 2018

En 2018 + de budget ! + de projets !

Les « partenariats entre établissements scolaires uniquement » deviennent pour l’Appel à Propositions 2018 « Echanges scolaires Erasmus + »

Hausse de plus de 40% de l’enveloppe dédiée aux partenariats du secteur scolaire pour l’Appel à Propositions 2018 et – Taux de sélection très encourageant pour les candidats aux projets de « partenariats entre établissements scolaires uniquement » lors de l’Appel à Propositions 2017

Modalités facilitées pour l’Appel à Propositions 2018 avec un formulaire de candidature simplifié

– Les « Echanges scolaires Erasmus + » concernent les EQUIPES EDUCATIVES et leurs ELEVES, de l’école au lycée. Ces projets entre établissements scolaires sont une porte ouverte sur l’Europe pour tout établissement scolaire. Les établissements travaillent sur une thématique commune avec un ou plusieurs établissements en France et en EUROPE. Véritables outils pédagogiques au service du rayonnement de l’établissement, ces ECHANGES permettent des RENCONTRES mutuellement enrichissantes entre collègues d’établissements scolaires et élèves européens.

– Partenaire ou coordonnateur, 2 façons de vivre un « Echange scolaire Erasmus + » :  Partenaire d’un projet Erasmus +, le bon réflexe pour s’ouvrir aux projets européens  Se lancer comme coordonnateur d’un projet Erasmus + en associant un établissement français pour des projets avec un fort impact sur le Bassin d’Education (Exemples : projets inter-degrés, projets entre établissements de même degré aux spécificités communes, projets avec établissements en REP/REP+)

– Pour trouver un partenaire ou un coordonnateur : la plateforme eTwinning (plateforme européenne des enseignants qui met en relation plus de 480 000 enseignants et plus de 50 % des établissements scolaires européens www.etwinning.fr ), la plateforme européenne School Education Gateway pour les acteurs de l’éducation, les services DAREIC (Direction Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération) présents dans tous les rectorats, les comités de jumelages de la commune de l’établissement scolaire, les associations d’enseignants des pays partenaires, …

 

– Pour être accompagné dans la candidature : contacter le service DAREIC au Rectorat, rencontrer l’Enseignant Référent Action Européenne et Internationale (ERAEI) de l’établissement scolaire

– Retrouver toutes les informations sur le site de l’Agence Erasmus+ France / Education Formation.

– Date limite de dépôt de projets : le 21 mars 2018.

– Préconisations nationales pour optimiser les chances de sélection :

Format recommandé du partenariat :  1 coordonnateur français + 1 partenaire français + 1 ou 2 partenaires européens

Possibilité 6 participants maximum issus d’au moins deux pays européens (cf Guide européen Erasmus +, parution octobre 2017)

 

Durée de projet : 2 ans Possibilité durée du projet : 1 à 2 ans ; 3 ans pour les mobilités longues d’élèves (cf Guide européen Erasmus +, parution octobre 2017)

 

Budget moyen par projet pour 2 ans : 80 000 à 100 000 euros, soit 20 000 à 25 000 euros par établissement participant

Possibilité budget maximum par établissement et par an : 16 500€ (cf Guide européen Erasmus +, parution octobre 2017)

Versement de 80% de la subvention dès le début du projet

 

L’Europe présentée aux élèves

Sais-tu que la Martinique appartient à l’Europe ?

Ce continent situé à l’ouest de l’Asie s’étend sur 10 millions de kilomètres carrés. L’Europe compte près de 40 états. On y parle et pratique des langues et religions différentes.

28 de ces états forment l’Union Européenne (UE créée en1950)) dans un partenariat politique et économique afin de servir près de 500 millions de citoyens dans un espace de paix, de prospérité et de liberté.

L’Europe continentale a choisi d’accorder un statut spécifique aux régions éloignées du continent qui sont appelées Région ultrapériphérique d’Europe (RUP). La Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, la Réunion pour la France, les Canaries pour l’Espagne, Madère et les Açores pour le Portugal sont ces RUP.

Son drapeau bleu accueille 12 étoiles jaunes. Sais-tu pourquoi ? Les 12 étoiles jaunes en cercle sur un fond bleu, représentent la solidarité et l’union entre les peuples d’Europe. La communauté européenne du charbon et de l’acier, ancêtre de l’Europe ne comprenait que six états fondateurs : la France, la Belgique, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, et ce qu’on appelait alors l’Allemagne de l’Ouest. Ce drapeau fut adopté par les toutes les communautés européennes en 1986 avec l’arrivée du Portugal et de l’Espagne qui donna naissance à « l’Europe des 12 « .

Si tu observes bien tu peux le voir fréquemment en Martinique car l’Union Européenne cofinance de nombreuses infrastructures dans notre île.
Lire la suite

Tu as envie d’aller à la rencontre de copains d’Italie, d’Espagne, de la Finlande afin de découvrir leur culture et pratiquer les langues étrangères étudiées à l’école ?

Sache que ce sont près de 14 milliards d’euro qui sont mis à la disposition des états membres pour permettre aux écoles, collèges, lycées de monter ensemble des projets dans le cadre du célèbre programme ERASMUS +. Il s’agit du programme européen emblématique qui fête cette année ses 30 ans d’existence et qui a permis à des millions d’européens de se rencontrer.

Qui était ERASMUS ?

Le mot ERASMUS vient du nom d’un moine néerlandais (originaire des Pays-Bas), né en 1465 et mort en 1536. Ce dernier a voyagé durant de nombreuses années à travers l’Europe pour s’enrichir des différentes cultures, comme le faisaient fréquemment les intellectuels à l’époque. Le XVème siècle et surtout le XVIème siècle correspondent à une période de curiosité intellectuelle, d’esprit critique et de mouvement d’ouverture à l’ensemble de l’Europe des plus « érudits » (cultivés).

Le savais-tu ?

Durant toute l’année 2017, nous avons fêté les 30 ans du programme ERASMUS.

Ce programme européen, mis en place en 1987, avait comme objectif d’encourager les étudiants des pays européens à découvrir les autres cultures de l’Europe, à étudier et à se former dans les autres pays européens.

Aujourd’hui, ce programme concerne les jeunes, les enseignants, les personnels, les jeunes entrepreneurs, les jeunes apprentis, les jeunes en formation ou en insertion et non plus seulement les étudiants.

Ce programme a rencontré un très vif succès depuis sa création en 1987 et a permis de faire naître auprès des générations, un sentiment d’appartenance à un grand ensemble, l’Europe !

ERASMUS est un acronyme (*) « European Region Action Scheme for the Mobility of University Students », en français : Programme d’action européen pour la mobilité des étudiants.

 

(*) un acronyme : est un mot formé des initiales de plusieurs mots

 

Combien l’Union Européenne compte-t-elle de membres en 2017 ?

 

La construction européenne a été progressive. C’est en 1957 que naît la Communauté Economique Européenne par le Traité de Rome. L’Union Européenne est créée en 1992 et comprend au départ 12 Etats, puis s’élargira jusqu’à compter 28 membres aujourd’hui. Certains de ses membres envisagent toutefois, un retrait négocié de l’Union. Tu as certainement entendu parler du « Brexit » de la Grande-Bretagne. Ce terme vient du mot exit : sortie.

 

L’Euro est -elle la monnaie commune à toute l’Europe ?

Non, seuls les pays de la zone Euro utilise cette monnaie. La zone Euro a été créée en 1999. Par exemple, la Grande-Bretagne a toujours gardé la livre sterling. De même, la Suède a conservé sa monnaie, qui s’appelle la couronne.

:La livre sterling

 

 

 

 

:La couronne suédoise

Sais-tu pourquoi le drapeau de l’Union Européenne comporte 12 étoiles ?

Au moment de l’adoption de ce drapeau par la Communauté Economique Européenne, celle-ci comprenait 12 pays membres. Pour ce qui est du symbole : L’or représente la paix, le bleu, la souveraineté et le nombre 12, l’unité.

Reconnais-tu les monuments sur ce dessin ? Où sont-ils situés ?

 

  • La Tour Eiffel (Paris-France)
  • Lla Tour de Pise (Pise, Italie)
  • L’Horloge Big Ben (Londres, Angleterre)

 

La Tour Eiffel, du nom de son concepteur, l’ingénieur EIFFEL a été construite par l’Ingénieur Gustave EIFFEL en 1887-1889, à l’occasion de l’Exposition Universelle de Paris. Il a aussi participé à l’édification de la Statue de la Liberté à New-York réalisant son armature de fer (1881). La Statue, elle-même a été dessinée par BARTHOLDI.

La Tour Eiffel  fête aujourd’hui ses 150 ans !

 

La Tour de Pise (en italien torre di Pisa) est une tour de pierre qui se trouve à Pise, en Italie. Sa hauteur est de 54,3 mètres. Elle pèse 14 453 tonnes. Elle a un diamètre de 15.5 mètres à la base. Il fallut environ 177 ans aux architectes pour la construire en raison de problèmes de terrain d’où son surnom de « tour penchée ».

 

Big Ben est la plus célèbre des horloges. Sa cloche résonne à Londres depuis 158 ans. Elle s’arrêtera de sonner pour travaux durant quatre ans. Prochain gong prévu en 2021 !

Des jeux sympas à découvrir sur : http://europa.eu/kids-corner/index_fr.htm

30 ans d’Erasmus

L’année 2017 était placée sous le signe des célébrations européennes : 60 ans pour le Traité de Rome, qui jetait les bases de l’Union Européenne et 30 ans pour le programme de mobilité ERASMUS, dont ont bénéficié et continuent de profiter de nombreuses générations.

L’Université des Antilles, le Rectorat et l’EGC Martinique, ont mutualisé leur énergie pour organiser les festivités autour des 30 ans d’ERASMUS, en y joignant leurs partenaires, toujours engagés aux côtés de la jeunesse de la Martinique.

ERASMUS représente en effet pour nos jeunes, nos étudiants, nos enseignants, nos universitaires et nos personnels d’éducation, une opportunité unique d’étudier, d’enseigner, de découvrir d’autres pratiques, de se former grâce à des expériences d’immersion et de stages.
Lire la suite

Devenu ERASMUS + depuis 2014, après le regroupement de tous les dispositifs pour l’éducation, la formation et la jeunesse, ce programme compte aujourd’hui 33 pays participants et 168 pays partenaires issus du monde entier.

A cette occasion les participants ont pu découvrir la déclinaison du vaste programme ERASMUS au niveau local car ce sont des centaines de jeunes qui bénéficient de bourse de mobilité sortante.

 

Parce que l’Europe c’est aussi l’interculturalité et le multilinguisme, les « ambassadeurs » que sont les étudiants étrangers en mobilité entrante, ont invité les participants à découvrir leurs pays, leurs cultures et leurs langues.

En effet, le Campus international de l’Université accueille chaque année de nombreux étudiants Européens et a développé des partenariats avec des Universités dans le Monde.

Cette conférence a permis de mesurer les impacts positifs d’une mobilité bien préparée dans un parcours de vie grâce à des témoignages vivants de professionnels, d’élèves et d’étudiants.

Ces derniers ont mis l’accent sur les compétences en termes de savoir-faire plus axées sur l’employabilité accompagnée d’une conception citoyenne à travers l’apprentissage de valeurs, telles que l’intercompréhension linguistique et l’entente interculturelle avec « l’autre », dans leurs expériences de mobilité.

Enfin, les qualités et compétences relationnelles et comportementales exigées par le monde du travail, telles que l‘adaptabilité, la faculté de communiquer, de travailler en équipe, de faire preuve d‘initiative, d‘utiliser des informations, la capacité à utiliser les nouvelles technologies, à résoudre des problèmes, ainsi que l‘aptitude à l‘apprentissage ont été amplement évoquées et mises en exergue par les intervenants.

 

Des professionnels mettent en avant la plus-value de la mobilité !

 

 

Des témoignages de jeunes partis en mobilité internationale !

La DAREIC au Salon du lycéen

Lors de l’édition 2017 du Salon FORMEO (Salon de la Formation des tiers et de l’Orientation), organisé par la CTM en partenariat avec l’Académie de la Martinique, la DAREIC était présente au pôle « International » afin d’y promouvoir la mobilité européenne et internationale auprès des élèves de manière générale, et plus précisément, d’y présenter les différents dispositifs permettant le départ à l’étranger.

Stand de la DAREIC au salon FORMEO 2017

Nombre de lycéens étaient intéressés par une immersion dans un pays européen ou même au Canada. La participation à ce salon a aussi permis de sensibiliser les parents d’élèves et professeurs curieux et/ou désireux d’encourager leurs enfants ou élèves à partir à l’étranger. Aux lycéens qui nous ont confié ne pas oser se lancer ou ne pas connaître les modalités pour tenter l’expérience, la DAREIC a répondu à leurs appréhensions en les informant que le personnel académique et éducatif était en mesure de les accompagner dans leurs démarches.

 Ainsi, ce salon fût une bonne opportunité de faire connaître davantage la DAREIC aux élèves, parents et professeurs, en leur présentant les missions et le rôle incontournable qu’elle joue dans la mise en place des projets de mobilité dans le cadre scolaire.