Convention de coopération éducative avec la Louisiane

Convention de coopération éducative entre la Martinique et la Louisiane

 

Une délégation de l’Académie de la Martinique composée de la Déléguée Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération, Mme Catherine CISERANE, accompagnée par Mme Cristina REBIERE, coordinatrice de la Cellule Académique des Fonds Européens et de Coopération a effectué une visite officielle en Louisiane du 15 au 20 mai 2016, à l’initiative du Consulat Général de France en Louisiane en liaison étroite avec les partenaires louisianais . Cette visite a consisté à la fois en la signature de la première convention de coopération éducative entre les deux territoires, à des rencontres d’équipes pédagogiques et à des visites culturelles et patrimoniales.

Cette coopération est issue d’une volonté commune de la Louisiane et la Martinique de tisser des liens forts autour de l’histoire, du français et du créole.  Sa réalisation  est en partie due aux cofinancements obtenus pour le projet « La Martinique et la Louisiane, terres créoles des Amériques » du MENESR et de la Commission Franco-Américaine.

 

délégation-Louisiane

Cette visite a eu pour principale mission la signature d’une convention de coopération éducative entre la Martinique et la Louisiane afin de poser les bases d’un partenariat multilatéral pérenne. La signature a eu lieu le mardi 17 mai 2016, au Parlement de la Louisiane en présence d’élèves louisianais accompagnés de leurs professeurs, ainsi que des signataires de la convention :

signature8

  • pour l’Etat de la Louisiane : le Lieutenant Gouverneur, M William Billy Nungesser

signature1

  • pour le Département de l’Education de la Louisiane, la Surintendante Adjointe, Mme Erin Bendily

signature2

  • pour le Conseil pour le Développement du Français en Louisiane (CODOFIL), le Président du CODOFIL, M William Arceneaux

signature5

  • pour le Consortium CODOFIL des Collèges et Universités, la Présidente, Mme Susan Spillman

signature7

  • En présence et avec le soutien du Consul Général de France en Louisiane, M Grégor TRUMEL

signature6

Cette convention de coopération pose un cadre commun pour :

  • la mobilité physique et virtuelle des enseignants et des élèves entre la Martinique et la Louisiane
  • les échanges poste pour poste d’enseignants de courte ou longue durée
  • la mobilité de leurs étudiants et le développement des projets liés à leurs formations ou à leurs programmes de recherche
  • permettre à de futurs enseignants louisianais, de bénéficier du programme TAPIF en Martinique et être formés en même temps par l’ESPE de Martinique
  • encourager les étudiants à se porter candidats à des postes d’assistants de langue vivante étrangère dans la région du partenaire
  • développer des projets au service de la formation continue et initiale des enseignants sur les deux territoires

signature4

Cette convention de coopération éducative revêt une importance toute particulière pour la Louisiane et la Martinique qui partagent non seulement la langue française, mais aussi les racines de leur créolité. En effet, la délégation conduite par le Lieutenant-Gouverneur et le Président du CODOFIL a rejoint la Chambre des Représentants, où elle a été honorée par les parlementaires, par la voix du Député louisianais créole Vincent Pierre.

signature3

La signature a été suivie de visites des écoles d’immersion pour le français, de rencontres avec les élèves et les professeurs louisianais, mais aussi des enseignants martiniquais présents sur place dans le cadre du programme CODOFIL. Des visites culturelles et patrimoniales ont ponctué ce séjour en vue de l’élaboration d’un parcours pédagogique et culturel à l’attention des enseignants amenés à s’inscrire dans cette dynamique de coopération.

Une série d’articles à suivre détaillera ces visites.

20160520-Lafayette3

Demande de subvention FEBECS

Ouverture Internationale et mobilité dans la Caraïbe

Demande de subvention FEBECS

 

Les établissements scolaires peuvent bénéficier de subvention grâce à la mobilisation du Fonds d’Echanges à but Educatif, Culturel et Sportif (gérés par la DJSCS) selon les conditions définies ci dessous :

Peuvent être financés les séjours linguistiques et culturels qui respectent les critères suivants :

  • Critère 1   La priorité sera donnée cette année aux projets de mobilité en direction des pays avec lesquels l’Académie a signé une convention de coopération éducative ou en instance : La Dominique et Sainte-Lucie et Saint-Vincent et les Grenadines, Cuba (en instance).
  • Critère 2 : Le projet pédagogique s’inscrira dans le cadre du volet « ouverture internationale » du projet d’établissement assorti d’objectifs pertinents en termes de     développement et/ou de  consolidation de compétences linguistiques et culturelles ;
  • Critère 3 : Le projet fait état de l’existence d’un lien réel avec un partenaire étranger identifié (appariement ou convention entre établissements) ;
  • Critère 4 : Le projet a vocation à s’inscrire dans une dynamique pérenne d’échanges :(mobilité virtuelle en année N-1 et mobilité réelle en année N) ;
  • Critère 5 : Le projet fait apparaître un objet d’étude s’intégrant à une progression thématique qui implique une équipe éducative pluridisciplinaire ;
  • Critère 6 : Le projet prévoit un prolongement pédagogique qui renforce la validité du parcours didactique envisagé ;

Les établissements financés devront envoyer un bilan quantitatif et qualitatif de l’échange un mois après sa réalisation par envoi mail à dareic@ac-martinique.fr ou sur tout support numérique et par courrier. La DAREIC se réserve le droit de diffuser et valoriser les éléments constitutifs de ce bilan.

Veuillez nous faire parvenir votre dossier de demande de subvention FEBECS (à télécharger)  dactylographié en 2 exemplaires accompagné des documents suivants au plus tard le 15 juin  2016 délai de rigueur :

1-    RIB (libellé au nom exact du demandeur)

2-    Fiche d’identification SIRET/ code APE

3- Liste nominative des élèves et accompagnateurs à fournir un mois au plus tard avant le départ

–         par la poste à  la DAREIC  Les Hauts de Terreville 97279 Fort de France

–          par mail : dareic@ac-martinique.fr

Merci de bien vouloir prendre l’attache de M. Frédéric ROBINEL : frederic.robinel@ac-martinique.fr ou au 05 96 52 25 11 pour toute information complémentaire.

Cérémonie de valorisation des Assistants de Langue Vivante Étrangère

Valorisation des ALVE

L’Académie de la Martinique via l’Inspection des langues (1er degré et 2nd degré) et la DAREIC a choisi de mettre à l’honneur les assistants de langue vivante à l’occasion de la deuxième édition de la cérémonie de valorisation qui leur a été dédiée le mercredi 27 avril 2016, au Rectorat de Terreville.

Madame Catherine Ciserane, DAREIC, a ouvert la cérémonie en remerciant les 43 assistants d’origine anglophone, hispanophone et lusophone du fructueux travail effectué auprès des élèves pour favoriser la communication orale dans leur langue respective.

ouverture-CC

Des assistants sont venus témoigner de leur expérience et de la plus-value au niveau professionnel, personnel et culturel.

temoignageALVE

Madame Marie-Ange ROQUES, IEN du 1er degré en charge du dossier langues étrangères vivantes, a souligné l’importance du travail des assistants aussi bien pour les élèves, que pour les enseignants.

Roques

Son intervention a été suivie de celle de Madame Josiane Ramville, IPR d’anglais.

Ramville

 Des enseignants des DNL (discipline non linguistique) et de langues ont souligné la plus-value incontestable amenée par les assistants au sein de la classe.

tutrices

Une tutrice du premier degré et une assistante américaine ont évoqué leur collaboration fructueuse tout au long de l’année.

tutriceALVE

Florence Vergé-Depré a fait un bilan  de la présence des assistants: moments forts, leur rôle et importance dans les établissements, nombre d’assistants par langue, etc.

FVD

Elle a ensuite orquestré la présentation des productions pédagogiques réalisées dans les classes par les assistants de langue au bénéfice de l’amélioration des compétences linguistiques et interculturelles des élèves des écoles primaires, des collèges et des lycées.

jeu

Jeu de société en espagnol créé par l’assistant d’espagnol avec les élèves et l’équipe éducative du Collège Lagrosilière

Une assistante de la Nouvelle-Orléans a présenté avec beaucoup d’enthousiasme le travail de préparation du séjour linguistique et culturel d’une classe de CM1 de l’Ecole de Sarault à la Nouvelle-Orléans. Cet échange s’inscrit dans le cadre de la convention de coopération éducative entre la Martinique et la Louisiane qui sera signée le 17 mai prochain.

alve

Cette deuxième édition de la cérémonie de valorisation a confirmé le succès de celle de l’année dernière selon les participants y compris les assistants qui se sont vus remettre un diplôme attestant de leur année d’assistanat ainsi qu’un cadeau souvenir de la Martinique dont ils seront les ambassadeurs de retour chez eux.

prix

Un pot de l’amitié a été offert à la fin de la cérémonie par la DAREIC.

pot