VOYAGE PÉDAGOGIQUE DANS LA CARAÏBE

Du 17 au 24 mars 2017, un groupe de 21 élèves de 5ème du Collège Joseph Lagrosillière est parti dans la Caraïbe, à la rencontre des habitants des îles voisines, à la découverte de leur histoire, leur culture et leur mode de vie.

Nous sommes partis sur une croisière, car c’est le moyen le moins cher et le plus pratique de visiter plusieurs pays en une semaine. De plus, le parcours s’adaptait parfaitement à notre projet interdisciplinaire.

Notre voyage est né d’un EPI de langues vivantes sur les cultures de la Caraïbe, et notamment sur la thématique de la musique et la gastronomie.

Avant de partir, les élèves avaient travaillé en cours sur différents aspects de ces cultures en créole, en anglais et en espagnol.

Pendant le voyage, nous avons aussi inclus les sciences, (étude des plantes locales et leur utilisation, et l’application des cours de mathématiques dans la vie courante). Nos accompagnateurs (professeurs de SVT et Maths) ont voulu participer à l’aspect pédagogique du voyage, merci collègues !

Notre parcours : Guadeloupe, Saint-Martin, République Dominicaine, Saint-Kitts, Antigua.

Dans chacune de ces îles, nos élèves ont eu l’occasion de visiter des lieux historiques, de déguster des plats traditionnels et de prendre des cours de danse.

Découverte du Gwo Ka et cours de danse en Guadeloupe
Renseignement du carnet de bord dans les trois langue concernées

Tout au long du voyage, les élèves ont rempli un carnet de bord dans les 3 langues concernées et sur les thématiques travaillées (créole, anglais, espagnol,- musique et gastronomie-  mathématiques et SVT).

Pour ce faire, ils ont dû approcher les habitants et poser des questions en langue étrangère. Le temps libre a été rare et bien rempli: tout moment était bon pour travailler!

 

Sur le bateau, les élèves ont été emmenés à utiliser la langue étrangère pour communiquer, puisque sur 1500 membres de l’équipage, on ne compte que 7 francophones à bord. La communication s’est donc faite en anglais ou espagnol. 

Communication en Anglais ou Espagnol avec le personnel navigant

Bilan très positif de cette semaine riche en découvertes et rencontres, où les élèves ont été acteurs de leur apprentissage à tout moment.

 

London, This Lovely City

Séjour à Londres de la section européenne du Lycée Acajou 1

Nous avons une devinette à vous soumettre:

  • Mon premier est une série d’actions en chaîne avec un objectif bien précis
  • Mon deuxième se vit en direct
  • Mon troisième se décline sur le mode de la communication et de la diffusion
  • Et mon tout, comme dans la chanson, fait des souvenirs

Nous sommes persuadés que vous avez trouvé. Il s’agit d’un voyage pédagogique et culturel, en l’occurrence celui de la Section Européenne du Lycée Acajou 1 à Londres en février 2017, soit un groupe de lycéens en première et terminale encadrés par Mmes Bazin, De Chavigny-Michalon et Mr Cage.

Il y en eut des ventes de gâteaux et autres actions en tous genres menées afin de récolter des fonds. Les temps sont durs. Il fallait bien tout cela pour espérer partir. Et puis, le grand jour vint. Pour certains d’entre nous, une légère appréhension se mêlait à l’excitation.

Après un long voyage, nous étions enfin à Londres. Oublié le décalage horaire, envolée la fatigue du trajet en avion et en train Eurostar. A nous Londres! La capitale britannique ne nous a pas déçus. C’est une merveille de contrastes : les édifices des temps jadis: Big Ben, Westminster, Buckingham Palace et beaucoup d’autres encore côtoient les immeubles modernes aux allures futuristes comme le Gherkin, le Walkie-Talkie ou London Eye. Le British Museum et les splendeurs de Queen’s House à Greenwich n’ont laissé personne indifférent.

Devant le Crystal

De manière générale, les participants furent ravis de découvrir des monuments célèbres. Cependant, c’était bien aussi de sortir des sentiers battus et de visiter l’éco-quartier de Bedzed, de se faire une idée des défis que des mégalopoles telles que Londres auront à relever en matière d’environnement et gestion des ressources. Il y eut aussi une sortie au théâtre dans le West End. Certes, la météo ne fut pas de la partie. Nous étions souvent transis de froid. Mais quel bonheur d’explorer cette ville extraordinaire!

19 princelet Street

Alors, chacun a fait provision de souvenirs pour les partager ensuite avec les parents d’élèves et la communauté scolaire du Lycée Acajou 1. Le moment de partage organisé le samedi 25 mars au lycée a prolongé le plaisir. A écouter les participants dévoiler leurs souvenirs, nul doute n’était permis. Les élèves avaient déjà, dans leur carnet de voyage, confié se réjouir des nouvelles connaissances qu’ils allaient pouvoir valoriser dans certaines disciplines. Le 25 mars, des lycéens qualifiés habituellement de discrets, osèrent sous le regard ébahi de leurs enseignants et de leurs parents sortir de leur réserve. Les yeux brillants, c’est avec entrain qu’ils racontèrent telle ou telle anecdote ou un fait culturel les ayant marqués.

 

Diaporama retraçant le séjour

Quelques élèves devant une partie de leurs travaux

Le séjour à Londres du 19 au 28 février 2017 fut vraiment intense. D’ailleurs, ce sont les élèves qui en parlent le mieux. Laissons- leur donc le mot de la fin:

«  Je suis consciente de la chance que j’ai eue de visiter cette ville extraordinaire. C’était incroyable. J’ai vu des choses que j’avais toujours rêvé de voir comme Big Ben, par exemple » (Linsay)

«Ce n’était pas mon premier voyage à Londres Pourtant, cette ville me surprendra toujours. J’ai préféré  […] le British Museum qui prouve l’immense richesse culturelle et commerciale de Londres. Le fait de découvrir la vie dans les petits quartiers et dans la banlieue ainsi que le fait de s’intéresser au passé, présent et futur de Londres ont rendu le voyage encore plus intéressant.» (Loïck)

«La prestation était plus que complète. J’ai pu rencontrer des gens formidables. J’ai aussi appris à me surpasser. […] C’est une expérience à faire, à vivre et que je n’oublierai pas de sitôt.» (Kélydiane)

«J’ai constaté que j’ai amélioré mes capacités d’écoute et d’expression en anglais» (Elodie)

«Nous avons appris à vivre ensemble, à nous côtoyer et même à tisser des liens avec des nouvelles personnes. Cela nous a également donné l’occasion d’enrichir notre culture, notre connaissance de l’histoire de Londres ainsi que notre vocabulaire grâce aux différentes visites guidées.» (Le groupe de 1ère Section Européenne)

London is definitely a lovely city! (Londres est vraiment une belle ville!)

Dominique BAZIN