Première édition de la cérémonie de valorisation des Assistants de Langue Vivante Étrangère

L’Académie de la Martinique via l’Inspection des langues (1er degré et 2nd degré) et la DAREIC a choisi de mettre à l’honneur les assistants de langue vivante à l’occasion de la première édition de la cérémonie de valorisation qui leur a été dédiée le mercredi 29 avril 2015, au Lycée Joseph Gaillard. Il s’agissait de remercier les 43 assistants d’origine anglophone, hispanophone et lusophone du fructueux travail effectué auprès des élèves pour favoriser la communication orale dans leur langue respective. Affectés dans 41 établissements du 2nd degré et 18 du 1er degré, les assistants de langue accompagnés  de 300 enseignants ont pu intervenir devant plus de 16 000 élèves.

Clara

Madame la Rectrice a rehaussé de sa présence cette manifestation ponctuée de témoignages, de présentations de productions pédagogiques réalisées dans les classes par les assistants de langue et les enseignants au bénéfice de l’amélioration des compétences linguistiques et interculturelles des élèves des écoles primaires, des collèges et des lycées.

public

M. Stéphane Doutrelant, responsable de l’Unité Mobilité du Centre International d’Etudes Pédagogiques en charge du programme des assistants de langue vivante du Ministère de l’Education Nationale a salué cette initiative innovante de valorisation et mutualisation des travaux des assistants de langue. Elle fait de l’Académie de la Martinique, une académie pilote dans le contexte des 110 ans de ce programme d’accueil d’étudiants étrangers en France.

En effet, cette expérience servira au projet ministériel de construction d’une base de données des bonnes pratiques de l’enseignement des langues vivantes grâce aux assistants de langue.

Caroline

La centaine de participants s’est délectée des dynamiques présentations (diaporamas, vidéos) faites par les assistants sur des activités menées avec et par les élèves (Voyage virtuel à Saint Jacques de Compostelle, Itinéraire de découverte des régions du Brésil, Réalisation et dégustation de recettes américaines, l’Eau, l’or bleu à protéger…). L’impact de la présence de l’assistant a pu être mesuré à l’aune de l’enthousiasme des élèves en face de ce témoin vivant d’une culture étrangère qui lui a apporté à la fois l’authenticité de sa langue et de sa culture et qui a accepté de mieux connaître la leur.

Les enseignants confirment la plus-value du travail de l’assistant qui réussit à faire parler tous les élèves y compris les plus réservés grâce à une pédagogie active reposant sur la communication orale via des activités ludiques intégrant le numérique.

Elma

L’un des temps forts de la manifestation a été une série de courtes vidéos présentant les témoignages d’élèves du primaire, du collège et des lycées général, technologique et professionnel, parlant de l’assistant qu’ils ont eu la chance de côtoyer durant l’année scolaire. En français, en anglais ou en portugais, les élèves ont adressé leurs remerciements à leur assistant(e), pour les savoirs et les savoir-faire acquis.

group1

Cette première édition de la cérémonie de valorisation aura été un vrai succès selon les participants y compris les assistants qui se sont vus remettre un diplôme attestant de leur année d’assistanat ainsi qu’un cadeau souvenir de la Martinique dont ils seront les ambassadeurs de retour chez eux.

group2