Une pépinière d’excellence scientifique dans la Caraïbe !

Pour la deuxième fois, un jeune lycéen de la Martinique a ainsi pu, grâce au soutien de la CTM, participer au Programme d’Excellence scientifique proposé par la Fondation Caribéenne de Science à la Barbade (SPISE), du 14 juillet au 13 août 2017.

Le jeune Mathieu DARIO, élève de Première S en section Européenne au Lycée Schoelcher en 2016-2017, a franchi avec succès les étapes d’une sélection exigeante lui permettant de rejoindre une quinzaine de jeunes de la Caraïbe anglophone, d’origine souvent modeste, présentant d’excellents résultats scolaires et ayant un comportement exemplaire au sein de leurs établissements respectifs.

Le programme SPISE (Student Program for Innovation in Science and Engineering) se déroule en effet chaque année sur le Campus de Cave Hill à la Barbade. Animé par des Universitaires et des professionnels issus d’institutions scientifiques de renom, il offre à des jeunes particulièrement méritants de la Caraïbe, âgés de 16 à 18 ans et « passionnés de science, de technologie et de mathématiques », l’opportunité de vivre une expérience unique.

Les participants à l’édition 2017 de SPISE lors de la cérémonie de clôture,

Mathieu est le 4ième à partir de la gauche.

 

SPISE vise essentiellement à développer l’esprit d’analyse et la capacité à la résolution de problèmes à travers la réalisation de projets, de travaux de groupes et d’expériences en laboratoires…et à renforcer la confiance en soi de ces jeunes à fort potentiel.

Parmi les jeunes ayant participé aux éditions précédentes du programme SPISE, quelques-uns parviennent à intégrer des universités prestigieuses, y compris le MIT (Massachusetts Institute of Technology).
Lire la suite

Mais laissons la parole à Mathieu :

« J’ai donc eu l’immense plaisir de vivre ces 4 semaines intenses à la fois de travail, de socialisation, et de rencontres extrêmement enrichissantes. J’ai vraiment apprécié d’être entouré de jeunes d’autres pays de la Caraïbe, tous amoureux des sciences, et de pouvoir échanger avec eux et tisser des liens qui serviront plus tard quand il s’agira de s’unir pour faire avancer et développer la région Caraïbe… C’était une expérience extraordinaire et j’espère en connaître de nouvelles comme celle-ci ».

Et de citer le Professeur C. WARDE du MIT, Vice-Président de la Fondation Caribéenne de Science : « Le plus important c’est la progression (le Delta) et dans la vie on doit toujours chercher à s’améliorer », indiquait Mathieu à son retour.

Comme Loïc MICHEL, lycéen sélectionné l’année dernière et qui entame cette année un cursus d’ingénieur avec prépa intégrée, Mathieu a obtenu de très bons résultats finaux dans la quasi-totalité des matières et a été distingué :

  • « Meilleur Élève & Meilleure Progression » en Mathématiques, « Meilleur Élève » en Électronique/Énergies Renouvelables et en Programmation Informatique
  • « Gagnant ex æquo du Concours Énergies Renouvelables (en équipe) »

Mathieu, dans le laboratoire d’électronique

Travaux de groupe en Électronique/Énergies Renouvelables : construction d’une éolienne

 

Mathieu à son retour, avec sa famille, entouré de Mme Nathalie CANCEL, son professeur d’anglais (Lycée Schoelcher) et de Mme Ghislaine MOETUS-SCHÜLLER, chargée de mission de coopération éducative auprès du Rectorat de la Martinique – DAREIC.

Grâce au soutien financier de la Collectivité Territoriale, des projets de mobilité et de coopération éducative sont développés par les établissements scolaires de la Martinique, en lien avec la Délégation académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération (DAREIC) du Rectorat.  Ces expériences offrent aux jeunes de la Martinique la chance de mieux s’intégrer à leur environnement caribéen, d’être acteurs du processus d’intégration régionale et de tirer le plus grand avantage d’une immersion linguistique et culturelle véritablement enrichissante !