Mois des Langues en LP

 

Le mois des langues a été l’occasion de mettre en lumière de multiples talents chez les élèves comme chez les professeurs. Trois actions retiennent notre attention cette année :

1) La semaine des langues du LP Place d’armes

Cette action a offert à l’intégralité des équipes de LVE, LCR et DNL l’opportunité de s’impliquer dans un projet commun d’animation culturelle et linguistique sous la direction de Madame la Proviseure.

On a pu voir à l’œuvre élèves et professeurs qui s’exprimaient en anglais, créole, espagnol et /ou en français, dans des domaines variés : cuisine, karaoké, slam, salsa, bèlè, arts appliqués.

Deux intervenants extérieurs ont accompagné les lycéens au sein d’ateliers de langue créole et de danse traditionnelle, le lundi 15 mai : « An Nou Palé Kréol , englé ,epi frensé » et le vendredi 19 mai : « An nou dansé bèlè » en  Classes de seconde professionnelles : 2nde ARCU (Accueil relations clientèle usagers) 2nde Commerce,2nde vente : soit 66 élèves environ.
lire la suite

2) La semaine du numérique en classe de langue à la SEP du LPO La Jetée

C’est autour des outils personnels de l’élève que 20 professeurs d’anglais et de portugais en collège et lycée ont été amenés à réfléchir au sein d’ateliers s’appuyant sur un questionnaire de l’inspecteur Général de langue vivante sur les BYOD ( Bring Your Own Device)/ ATAC (Apporte Ton Appareil en Classe) pour apprendre les langues:

  • Quand et comment enregistrer ou faire s’enregistrer les élèves ?
  • À partir et à propos de quoi ?
  • Pour leur faire travailler quelles compétences, précisément ?
  • Pour quel diagnostic ? Diagnostic fait par qui ?
  • Et pour quoi faire/quoi leur faire faire, ensuite ? etc.

Un état des lieux de l’usage du smartphone a été réalisé et un échange sur de bonnes pratiques a conduit les stagiaires à s’accorder sur une Charte du bon usage du smartphone en classe.

Les professeurs ont été mis en situation, comme des élèves, et ont dû produire ce qu’ils exigent de leurs élèves pour ensuite projeter leurs réalisations. Ainsi, la méthode actionnelle et la différenciation ont pris davantage de sens à leurs yeux.

3) Une pièce de théâtre trilingue jouée par les élèves de CAP du LP ALIKER :

Menée parallèlement à des expositions de travaux en anglais au CDI du lycée, cette action a été proposée dans le cadre du Mois des Arts. Il s’agissait pour les professeurs de mettre en lumière l’association entre les Arts et les langues vivantes. Les élèves de CAP ont présenté le fruit du travail accompli toute l’année au cours des ateliers de la pause méridienne ; la pièce intitulée, Charles Villaroy’s Murder , a ravi le public du Centre culturel de Fonds Saint Jacques.

Valoriser le plurilinguisme, découvrir la langue au travers d’une ouverture culturelle, développer les compétences transversales des élèves, développer le sentiment d’appartenance chez les élèves, fédérer les équipes et favoriser les collaborations entre les équipes disciplinaires et transdisciplinaires : tels étaient les objectifs affichés par les équipes qui ont pleinement rempli leur mission.

Bilan présenté par M.F. BERNARD SINSEAU, IEN Lettres-Anglais