Bilan 2013

Bilan 2013

Le présent bilan des rapports d’activités relatif aux actions de coopération régionale participe de la volonté de dessiner et de renforcer les liens de communication entre les services de l’État et le réseau des ambassadeurs. Il a pour ambition de mieux faire connaître les faits marquants en terme de coopération régionale et ceux qui restent à venir.

 Brésil

Drapeau Brésil

Modalité  et vocation de l’action de coopération

Stage de perfectionnement linguistique et culturel  

 

Dans le cadre de la coopération éducative instaurée depuis plusieurs années entre l’Académie de la Guyane et le Brésil, la DAREIC de Guyane organise un stage « Amazonien » de PLE (Portugais Langue Etrangère.)

Cette année, du 16 au 23 mars 2013, l’action de coopération et de formation aura eu lieu à Macapá, capitale de l’État de l’Amapá situé sur la rive gauche de l’estuaire de l’Amazone, pratiquement sur la ligne de l’équateur.

Public visé

Ce stage, destiné aux enseignants de portugais et aux collègues de DNL amenés à intervenir en portugais dans le cadre des sections européennes, euro-caribéennes ou internationales.

21 enseignants (16 professeurs de portugais, 4 professeurs des écoles et un professeur d’histoire et géographie) venus de France, de la Guyane et de la Martinique ont eu le privilège de participer au stage amazonien de Macapá.

Location_Brazil.svg

 Objectifs et plus value

  •  Perfectionnement linguistique
  • Découverte et approfondissement culturels
  • Valorisation de l’interdisciplinarité, de la diversité culturelle et de la richesse linguistique

 

Dominique

128px-Flag_of_Dominica.svg

Modalité  et vocation de l’action de coopération

Séjour linguistique d’approfondissement culturel

La Convention de Coopération Éducative signée en Juillet 2012 entre l’Académie de la Martinique et le Ministère de l’Éducation et du Développement des Ressources du Commonwealth de la Dominique  avec le soutien de l’Ambassade de France auprès des États Membres de l’O.E.C.O. (Organisation des États de la Caraïbe Orientale) et de l’Alliance Française  a pour vocation de renforcer les liens de partenariats déjà existants.

 

Cette année du 7 au 12 Avril, un séjour linguistique d’approfondissement culturel a été organisé par un professeur d’anglais du Lycée Général et Technologique Centre Sud de Ducos.

Public visé

26 élèves de trois classes de Première STMG (Sciences et Technologies du Management)  accompagnés de leur professeur de langue, d’économie, de droit et de management ainsi que d’un surveillant ont effectué le voyage à la Dominique.

256px-LocationDominica.svg 

Objectifs et plus value

  • Renforcer les références culturelles et historiques (réserve indienne Kalinago)
  • Découvrir un environnement économique, touristique et éducatif nouveau ( axé sur la préservation du patrimoine écologique)
  • Approfondir les connaissances scientifiques
  • Favoriser la prise de parole en continu et en inter action en situation réelle de communication.

 

Miami

Flag_of_Miami,_Florida.svg

Modalité  et vocation de l’action de coopération

Programme de mobilité internationale Jules Vernes

Depuis 2009, sous l’égide du Centre International d’Études Pédagogiques, il a pour ambition de renforcer les partenariats et les projets internationaux des académies et donne la priorité à l’échange et à la coopération des pratiques éducatives. Il s’étend sur l’année scolaire.

Cette année l’action de mobilité se déroule dans une école primaire internationale de Miami, la Coconut Grove Elementary School qui offre un programme d’enseignement international en français ( I.S: International Studies) et en espagnol (I.E: International Education).

Public visé

Ce programme s’adresse aux enseignants titulaires du premier et du second degré de l’enseignement public.

Une enseignante, professeur des écoles a le privilège d’y enseigner le français dans trois classes en CP/ CM1/ et CM2 depuis la rentrée 2012.

256px-Miami-map

Objectifs et plus value

  • Perfectionnement des compétences linguistiques dans le cadre d’un enseignement d’une langue étrangère ou d’une DNL (discipline non linguistique)
  • Internationalisation du système éducatif français
  • Promotion et valorisation des objectifs européens définis en terme de diversité culturelle et de pluralité linguistique.

 

Sainte-Lucie

Flag_of_Saint_Lucia.svg

Modalité  et vocation de l’action de coopération

Séjour linguistique et Partenariat etwinning

La Convention de Coopération Éducative signée en Juillet 2012 entre le Rectorat de l’Académie de la Martinique, l’Alliance Française de Castries, l’Ambassade de France et le Ministère Saint-Lucien de l’Éducation rend possible l’élaboration de programmes d’échanges et de mutualisation éducatifs entre les deux iles.

Cette année depuis Novembre 2012 un partenariat etwinning a été mis en place entre une école de la Martinique et une école de l’ile voisine de Sainte-Lucie.

Public visé

1. Du 24 au 29 Mars 2012, les élèves de l’école élémentaire de Dunnottar School de Castries ont effectué un séjour à la Martinique.

2. Depuis Novembre 2012, les élèves de l’école élémentaire Les Sucriers de Sainte-Luce bénéficient d’un partenariat etwinning avec leurs camarades de l’école élémentaire Monchy Primary School de Gros-Ilet.

256px-Saint_Lucia_in_its_region.svg

Objectifs et plus value

  • Valorisation la culture française et promotion de la diffusion de la langue à Sainte-Lucie
  • Amélioration du niveau d’enseignement et de pratique de la langue française dans les écoles primaires
  • Aide à la préparation de diplômes (DELF/DALF: Diplômes Européens de Langue Française) sous l’égide du CIEP (Centre International d’Études Pédagogiques)
  • Favoriser la coopération et l’élaboration de projets éducatifs entre enseignants et élèves des deux iles par le truchement des moyens et techniques de communication modernes (email, blog, PowerPoint, Skype conférence)
  • Multiplier les échanges culturels et linguistiques entre écoles
  • Promouvoir tous les types de manifestations à vocation éducative, culturelle et sportive entre les deux iles
  • Encourager les étudiants Saint-Luciens à diversifier le champ disciplinaire de leurs études supérieures en favorisant l’accessibilité à l’Université des Antilles et de la Guyane.