Financements

Pour tous vos projets vous trouverez ici des sources de cofinancement.

Financements locaux

Subvention FEBECS : Les établissements scolaires peuvent bénéficier de subvention grâce à la mobilisation du Fonds d’Echanges à but Éducatif, Culturel et Sportif (FEBECS) selon les conditions définies dans chaque appel à projet. Voir l’appel à projet 2016 ici.

Subvention Collectivité Territoriale de Martiique

Demande de subvention en ligne

Dans le cadre de la convention signée entre le Rectorat et le Conseil Régional de Martinique en 2012 et en cours de reconduction avec la Collectivité Territoriale de Martinique visant la mise en commun des procédures d’instruction des demandes de subvention, les établissements scolaires peuvent solliciter une subvention par l’intermédiaire de la DAREIC pour la réalisation de projets de voyages pédagogiques à vocation linguistique et culturelle. Voir l’appel à projet 2016 ici.

Demande de solde de la subvention en ligne : pour obtenir le solde de la subvention, les établissements doivent obligatoirement fournir un bilan pédagogique et financier en suivant la procédure indiquée ici.

LADOM L’Agence de l’Outre-mer pour la Mobilité (LADOM) est une Société d’Etat au service des originaires et résidents des collectivités d’Outre-mer. LADOM participe au financement des titres de transport pour les mobilités de stage des élèves (lycées professionnels) et étudiants (EGC, étudiants de BTS) à hauteur de 60% pour les destinations hors Europe et à 40% pour les destinations européennes bénéficiant de bourses Erasmus+. La durée minimale des stages est de 3 mois hors dérogation exceptionnelle. Pour tous les détails concernant le dépôt des dossiers voir ici.

Financements européens

Programme Erasmus+Ce programme favorise les mobilités et la coopération entre établissements scolaires et universitaires des différents pays partenaires. Pour plus de détails visiter nos pages : ici et ici

– Fonds structurels FSE/FEDER : Pour la période 2014-2020 axée sur un modèle de croissance « intelligente, durable et inclusive », ce sont plus de 800 M€ qui sont destinés au développement du territoire pour maximiser l’effet levier des politiques publiques déjà initiées. L’ensemble de ces fonds sera mis en œuvre au travers d’un outil innovant de gouvernance, le GIP « Martinique Europe Performance ». Cet outil de gestion commun au service du territoire et des porteurs de projet, répond à la volonté politique de maintenir un partenariat actif et renforcé afin d’assurer une gestion efficace et efficiente des fonds européens. Pour tous les détails concernant ces fonds ainsi que la demande d’aide, voir leur site ici.

  • INTERREG Caraïbes :  La Commission européenne a adopté le 1 er décembre 2015 le programme INTERREG Caraïbes 2014-2020. Ce programme a pour objectif de renforcer la compétitivité économique du bassin, de répondre aux problématiques communes environnementales et sanitaires et de promouvoir le capital culturel de la région.La Commission européenne a adopté le 1 er décembre 2015 le programme INTERREG Caraïbes 2014-2020 dont le budget s’élève à 86 millions d’euros, dont 64.2 millions d’euros venant du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).
    Le programme, destiné à soutenir des projets de coopération dans l’espace Caraïbes, concerne les régions ultrapériphériques (Rup) de Guadeloupe, Guyane, Martinique et Saint Martin avec près de quarante pays tiers et pays ou territoires d’outre-mer (PTOM), en particulier les pays membres de l’Association des Etats de la Caraïbe (AEC), du CARICOM (Caribbean Community) et de l’OECO (Organisation Economique de la Caraïbe Orientale).Le programme se décline en six priorités stratégiques:

    1. Renforcer la compétitivité des entreprises du bassin des Caraïbes.
    2. Renforcer la capacité de réponse aux risques naturels par la mise en place de systèmes communs de gestion des risques.
    3. Protéger l’environnement culturel et naturel, notamment en développant conjointement un tourisme durable dans la Caraïbe.
    4. Répondre aux problématiques communes de santé,
    5. Soutenir le développement des énergies renouvelable avec les pays de l’OECO.
    6. Renforcer le capital humain par la mobilité étudiante et professionnelle ainsi que par le renforcement des capacités linguistiques.L’autorité de gestion chargée de la mise en œuvre du programme est le Conseil Régional de la Guadeloupe.

      –   Comment monter un projet ?
      –   Comment déposer un projet ?
      –   Qui peut déposer un projet ?
      –   FAQS 

     

Programme franco-allemands

128px-Flag_map_of_Germany.svg

–   http://www.lesjeunesecriventleurope.org/
–   Programme Brigitte Sauzay

Depuis 1989, l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) soutient, en étroite coopération avec les Rectorats et les autorités scolaires allemandes, un programme d’échanges individuels de moyenne durée entre la France et l’Allemagne. Les élèves de la Quatrième à la Première ayant un minimum de deux ans d’apprentissage de l’allemand peuvent ainsi se rendre en Allemagne dans le cadre du programme « Brigitte Sauzay ».

–   Programme Voltaire
–   Programme Heinrich Heine

Programme franco-britanniques

Flag_of_the_United_Kingdom.svg

Les accords de coopération éducative sont mis en oeuvre par le ministère français chargé de l’éducation nationale, le ministère anglais de l’éducation (Department for Children, Schools and Families) et le gouvernement écossais (Scottish government). La coopération franco-britannique permet de tisser des liens entre les membres de la communauté éducatives des deux pays.

http://www.education.gouv.fr/cid21445/cooperation-franco-britannique.html

Autres sources de financements

  • Programme d’investissements d’avenir (PIA) : Le programme d’investissements d’avenir se traduit par des appels à projets nationaux autour de thématiques d’avenir destinés à sélectionner des équipes d’excellence (biotechnologies, recherche fondamentale, réseaux électriques intelligents, etc…), préparés par le CGI et ses opérateurs. Les projets sont évalués par un jury d’experts indépendants, parfois internationaux et réunissant des compétences de haut niveau chargé de sélectionner les projets innovants, à fort potentiel de croissance. Pour les appels à projets voir ici.

– Un appel à projet permanent intéressant est « Partenariats pour la formation professionnelle et l’emploi »

– Un autre appel à projet pour développer des Espaces de Formation de Recherche et d’Animation Numérique est le projet e-FRAN. Cette opération, dotée d’un budget de 30 M d’€, vise à soutenir des  » démonstrateurs d’innovation numérique «  au sein du système scolaire à l’issue d’un concours permettant de retenir les projets les plus intéressants (innovants et structurants), dont l’impact prévisible est le plus important (quantitatif et/ou qualitatif) et qui présentent la meilleure crédibilité de réussite…

  • Si vous avez besoin de cofinancements, voir notre fiche qui vous explique les étapes à suivre pour approcher des mécènes.
  • Fondation de France : Depuis 1969, la Fondation de France soutient des projets concrets et innovants qui répondent aux besoins des personnes face aux problèmes posés par l’évolution rapide de la société. Elle agit dans trois domaines : l’aide aux personnes vulnérables, le développement de la connaissance et l’environnement. Découvrez leur mission et visiter leur site ici.
  • Fondation BNP Parisbas : La Fondation BNP Paribas, acteur majeur du mécénat d’entreprise depuis 30 ans, situe son action dans une démarche de mécénat pluridisciplinaire, en faveur de projets innovants dédiés à la culture, à la solidarité et à l’environnement. Pour tous les détails voir leur site ici.
  • La Fondation Notre Dame est partenaire de nombreux projets d’entraide et de solidarité : soutien de projet culturel, de projet d’aide aux familles etc. Pour tous les détails et le dossier de subvention voir leur site ici.