Archives de catégorie : Anglais

Mois des Langues en LP

 

Le mois des langues a été l’occasion de mettre en lumière de multiples talents chez les élèves comme chez les professeurs. Trois actions retiennent notre attention cette année :

1) La semaine des langues du LP Place d’armes

Cette action a offert à l’intégralité des équipes de LVE, LCR et DNL l’opportunité de s’impliquer dans un projet commun d’animation culturelle et linguistique sous la direction de Madame la Proviseure.

On a pu voir à l’œuvre élèves et professeurs qui s’exprimaient en anglais, créole, espagnol et /ou en français, dans des domaines variés : cuisine, karaoké, slam, salsa, bèlè, arts appliqués.

Deux intervenants extérieurs ont accompagné les lycéens au sein d’ateliers de langue créole et de danse traditionnelle, le lundi 15 mai : « An Nou Palé Kréol , englé ,epi frensé » et le vendredi 19 mai : « An nou dansé bèlè » en  Classes de seconde professionnelles : 2nde ARCU (Accueil relations clientèle usagers) 2nde Commerce,2nde vente : soit 66 élèves environ.
lire la suite

2) La semaine du numérique en classe de langue à la SEP du LPO La Jetée

C’est autour des outils personnels de l’élève que 20 professeurs d’anglais et de portugais en collège et lycée ont été amenés à réfléchir au sein d’ateliers s’appuyant sur un questionnaire de l’inspecteur Général de langue vivante sur les BYOD ( Bring Your Own Device)/ ATAC (Apporte Ton Appareil en Classe) pour apprendre les langues:

  • Quand et comment enregistrer ou faire s’enregistrer les élèves ?
  • À partir et à propos de quoi ?
  • Pour leur faire travailler quelles compétences, précisément ?
  • Pour quel diagnostic ? Diagnostic fait par qui ?
  • Et pour quoi faire/quoi leur faire faire, ensuite ? etc.

Un état des lieux de l’usage du smartphone a été réalisé et un échange sur de bonnes pratiques a conduit les stagiaires à s’accorder sur une Charte du bon usage du smartphone en classe.

Les professeurs ont été mis en situation, comme des élèves, et ont dû produire ce qu’ils exigent de leurs élèves pour ensuite projeter leurs réalisations. Ainsi, la méthode actionnelle et la différenciation ont pris davantage de sens à leurs yeux.

3) Une pièce de théâtre trilingue jouée par les élèves de CAP du LP ALIKER :

Menée parallèlement à des expositions de travaux en anglais au CDI du lycée, cette action a été proposée dans le cadre du Mois des Arts. Il s’agissait pour les professeurs de mettre en lumière l’association entre les Arts et les langues vivantes. Les élèves de CAP ont présenté le fruit du travail accompli toute l’année au cours des ateliers de la pause méridienne ; la pièce intitulée, Charles Villaroy’s Murder , a ravi le public du Centre culturel de Fonds Saint Jacques.

Valoriser le plurilinguisme, découvrir la langue au travers d’une ouverture culturelle, développer les compétences transversales des élèves, développer le sentiment d’appartenance chez les élèves, fédérer les équipes et favoriser les collaborations entre les équipes disciplinaires et transdisciplinaires : tels étaient les objectifs affichés par les équipes qui ont pleinement rempli leur mission.

Bilan présenté par M.F. BERNARD SINSEAU, IEN Lettres-Anglais

APPEL A MANIFESTATION D’INTÉRÊT PROJET international « Ma terre, notre terre, une pépite »

PROJET : Ma terre, Notre terre, une pépite à préserver, vers des parcours touristiques virtuels et durables

Mesdames, Messieurs les Chefs d’Établissement,

Mesdames, Messieurs les Inspecteurs,

Appel à manifestation d’intérêt pour un projet international autour du tourisme durable.

Le projet initié par la DAREIC, vise à sensibiliser les équipes éducatives, pédagogiques et les élèves, à l’impérieuse nécessité de préserver la planète et de contribuer au développement d’un tourisme responsable. Le travail des équipes va consister à construire des parcours touristiques virtuels durables et géo localisés (si possible), dont il conviendra de défendre la pertinence en tant que ministre junior du tourisme à l’occasion d’une simulation d’assemblée générale de l’ONU, qui se déroulera à Fort-de-France en Avril 2019.

Ce projet a l’ambition de mobiliser des équipes internationales issues de pays de la Caraïbe et des Amériques, offrant ainsi aux participants, une opportunité de perfectionnement des langues et des conditions optimales de connaissance mutuelle, ainsi que de pratique des outils numériques.

Les équipes volontaires devront nous faire parvenir  les fiches d’inscription jusqu’au 19 janvier 2018 par email  aux adresses catherine.ciserane@ac-martinique.fr et ghislaine.schueller@ac-martinique.fr.

..\Fiche d’inscription DREIC 2017 2018.docx

Dans cette attente, l’ensemble de l’équipe de la DAREIC, vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année !

CAMPAGNE BOURSE CHARLES DE GAULLE 2017-2018

Lancement campagne 2018

La bourse Charles de Gaulle, mobilisable dans le cadre de la coopération franco-britannique vise à financer des mobilités individuelles pour des projets entre établissements du secondaire français et britanniques.

La date limite pour déposer votre dossier de candidature est :

1ère campagne : le 1er décembre 2017

2ème campagne : le 14 mai 2018

L’ensemble des informations et formulaires sont en ligne sur la page franco-anglaise du site « Schools online » :

https://www.britishcouncil.fr/schoolsonline/financer/bourse-charles-de-gaulle

SCIENCE IN SCHOOLS 2018

Les sciences dans les écoles élémentaires en anglais

L’Académie de la Martinique a accueilli du lundi 15 janvier au vendredi 19 janvier 2018 des professeurs-scientifiques britanniques dans le cadre du programme « SCIENCE IN SCHOOLS ». 

 

Ce programme du British Council France, en partenariat avec le ministère de l’Education nationale, est mis en œuvre sur l’ensemble du territoire français depuis 2005.

Des chercheurs, ingénieurs ou équipes universitaires venus du Royaume-Uni, conduisent des ateliers interactifs dans les établissements, sur une large gamme de sujets liés à la science. Ce dispositif permet aux élèves de pratiquer l’anglais en contexte spécifique tout en améliorant l’image qu’ils ont de la science et des chercheurs.

Pour animer les ateliers, deux équipes ont sillonné les routes et rencontré nos élèves et leurs enseignants, ainsi que les animateurs LVE, et référents maths/ sciences présents :

  • Katherine Bourne et Jack Bevan, deux jeunes scientifiques de l’Université de West of England à Bristol, ont animé des ateliers sur les éoliennes : les notions théoriques à connaître autour de l’énergie éolienne – son fonctionnement, sa production, sa conception. Les élèves ont ensuite fabriqué une éolienne à partir de matériaux de recyclage.
  • Deux chercheurs chevronnés de l’Université d’Hertfordshire, Alan Davies et Diane Crann, ont animé quant à eux un atelier intitulé « The Mathematics of Rainbows » (les mathématiques des arcs-en-ciel) pour montrer aux élèves les diverses images d’arcs-en-ciel de l’histoire et de l’art, aborder quelques-unes de leurs caractéristiques, et découvrir comment se forme géométriquement un arc-en-ciel au travers de ses propriétés mathématiques.

Les écoles concernées se situent à Schoelcher, Robert, Saint-Joseph, Sainte-Marie, Trinité, Fort-de-France, Case Pilote, Le Marin, Vauclin, Ducos, Rivière Salée, et Lamentin.

Lire la suite
Lundi 15 janvier 2018

Atelier RAINBOWS :

  • École Anse Madame A – Schoelcher (matin)

  • École de Batelière – Schoelcher (après-midi)

 

Atelier WIND TURBINE :

  • Ecole Constant Eudaric – Fort-De-France (matin)

 

L’équipe gagnante !

  • Ecole Saint Just Orville – Case Pilote (après-midi)

Mardi 16 janvier 2018

Atelier RAINBOWS :

  • Ecole Hector Sainte Rose – Robert (matin)

Alan explique aux élèves comment se forme un arc-en-ciel

  • Ecole De Pointe Lynch – Robert (après-midi)

Atelier WIND TURBINE :

  • Ecole Pérou – Marin (matin)

Relevé des performances des éoliennes de chaque groupe avec Megan, l’assistante de langue à l’école de Pérou au Marin

Katherine teste avec les différents groupes les éoliennes « imaginées », puis réalisées par nos « petits ingénieurs »

 

Une masterclass pour enseignants a également eu lieu le mercredi 17 janvier, au LP Léopold Bissol, au Lamentin.

Les enseignants ont eux-aussi mis la main à la pâte ! Profitant de la présence des scientifiques britanniques, l’Académie a permis à un peu plus d’une trentaine d’enseignants de disciplines diverses : Physique-Chimie, Sciences de la Vie et de la Terre et Technologie pour le second degré, et à une quarantaine de professeurs des écoles, de suivre des ateliers animés par ces scientifiques en anglais.

Près d’une quarantaine ont répondu présents et se sont montrés vivement intéressés tout au long de la matinée.

L’anglais n’a pas du tout été un obstacle aux échanges et la forte implication des enseignants, a montré les vertus d’une démarche « actionnelle » dans l’apprentissage, comme source réelle de motivation.

Le premier atelier portait sur les éoliennes. Comme les plus petits du primaire en début de semaine, les enseignants ont construit des éoliennes par petits groupes, ont testé leurs performances et ont concouru avec enthousiasme, pour obtenir le meilleur rendement électrique. La difficulté qu’ont eu les intervenants à clôturer les travaux de groupes, illustre bien l’engagement total de chacun.

Katherine et Jack, expliquant leur parcours scientifique et introduisant l’atelier sur les éoliennes

Au-delà des explications qui ont beaucoup enrichi la pratique et l’apprentissage des enseignants, il faut souligner, l’approche de la formation par l’amélioration continue, avec la série de tests successifs assortis de recommandations de la part des scientifiques, pour optimiser le rendement des éoliennes.

L’éolienne la plus performante était celle construite par le groupe composé des enseignants du premier degré.

Cet atelier a été suivi de présentations à fort contenu mathématique, animées par l’autre binôme de scientifiques, Diane et Allan. Outre la découverte de la série de décimales qui compose le nombre pi toujours par le jeu et l’observation, les enseignants ont été initié aux images anamorphiques et à leur découverte dans l’art et dans l’apprentissage des formes géométriques. Coups de ciseaux, colle, coloriages, rien n’était laissé au hasard pour découvrir le carré parfait, à partir d’une forme conique !

Alan Davies présentant les milliers de décimales du nombre Pi

La matinée s’est clôturée par la présentation de l’atelier sur les arcs en ciel. Magique !

Tous ont beaucoup apprécié cette belle expérience, dynamique et novatrice et c’est sûr, les participants ne regarderont plus nos magnifiques arcs-en-ciel de la même manière. Surtout, tous sont partis convaincus de la pertinence de l’éveil à l’intérêt scientifique par l’action ! Nombreux se sont aussi promis de continuer à progresser en anglais !

Jeudi 18 janvier 2018

Atelier RAINBOWS :

  • Ecole Henri Maurice – Saint Joseph (matin)

  • Ecole De Presqu’ile – Saint Joseph (après-midi)

Atelier WIND TURBINE :

  • Ecole René Verdier Beauville – Ducos (matin)

  • Ecole De Rivière Salée A – Rivière Salée (après-midi)

Vendredi 19 janvier 2018

Atelier RAINBOWS :

  • Ecole De Reculée – Sainte Marie (matin)

  • Ecole Ultima Vestris – Trinité (après-midi)

Atelier WIND TURBINE :

Ecole De Chateauboeuf – Fort-De-France (matin)

Les élèves de l’école de Châteauboeuf, attentifs aux explications des scientifiques

Quelques mots-clés pour comprendre comment se construit une éolienne

De l’idée à la conception

  • Ecole De Lamentin D, Place d’Armes – Lamentin (après-midi)

Cet événement a rencontré un vif succès auprès des 16 écoles concernées. Les 400 élèves, les 16 enseignants dans les classes, les animateurs LVE ainsi que les référents maths/sciences qui y ont participé en sont sortis ravis. Les enseignants qui étaient présents lors de la masterclass également. Le programme a bénéficié d’une couverture médiatique hors du commun : Martinique La 1ère , radio et télévision, ATV, RCI, France Antilles en ont rendu compte afin que la population partage cette belle expérience et soit mieux informée, des nombreuses actions de l’académie en direction des langues.

Science in School : des scientifiques anglais dans les écoles primaires !

L’Académie en partenariat avec le British Council propose aux écoles une action inédite et innovante associant l’apprentissage des sciences et de l’anglais grâce à la mobilisation de la subvention de 10 000 euros obtenue du ministère.

En effet, le British Council en France travaille en partenariat avec le ministère de l’Education nationale depuis 2005 pour mettre en place le programme « Science in Schools » sur l’ensemble du territoire français. Des chercheurs ou des équipes universitaires du Royaume-Uni conduisent des séances animées dans les établissements scolaires, sur toute une gamme de sujets liés à la science.

C’est en étroite collaboration que la DAREIC et les inspecteurs en charge des missions sciences et langues vivantes organisent l’accueil et le déploiement de deux équipes de scientifiques anglais dans nos écoles du 15 au 19 janvier 2018. Elles animeront dans 16 classes des 10 circonscriptions des ateliers du style « main à la pâte ».
Lire la suire

Plusieurs critères ont présidé aux choix des écoles :

  • Couverture territoriale équitable avec minimum une école par circonscription
  • Itinéraire géographique cohérent afin de faciliter le déplacement des scientifiques
  • Repérage d’enseignants/classes dynamiques impliqués dans des projets LV avec des élèves ayant ou tendant vers le niveau A1
  • Présence de ressources : CPC/ ALVE/Référents sciences

Ainsi, plus de 400 élèves du niveau A1 en anglais bénéficieront de ces ateliers. Le programme de l’intervention alterne expériences pratiques et ludiques et des présentations interactives en anglais autour des thèmes suivants :

  1. « The Mathematics of Rainbows »: la formation des arcs-en-ciel (circonscriptions du Nord et du Centre)

 

  1. « Build a wind turbine and charge a phone »: construire une éolienne et charger un téléphone portable (circonscriptions du Centre et du Sud)

Une couverture médiatique de cette opération devra être assurée tel que le stipule les termes de la convention signée entre le Rectorat et le British Council.

C’est dans ce cadre et dans la continuité de la liaison école/collège qu’un atelier est proposé aux professeurs des écoles volontaires, aux CPC maths/sciences et aux animateurs maths / sciences ainsi qu’aux professeurs de physique-chimie, SVT, technologie le mercredi 17 janvier 2018, de 8h à 12h (Salle C139 du LP BISSOL). Ils participeront à des ateliers d’environ 1h30 menés par les scientifiques britanniques, en lien notamment avec la formation des arcs-en-ciel, l’énergie éolienne, ou encore le chiffre pi.

Vous serait-il possible tel qu’indiqué dans la convention (en p/j) d’accueillir ces équipes à l’occasion du lancement des ateliers le lundi 15 janvier 2018 à 8h30 ?

Débats Citoyens en Anglais 2017

L’édition 2017 des Débats Citoyens en Anglais a vu s’affronter 5 lyçèes de l’académie : Acajou 2, Cluny, Fanon, Schoelcher et Zobel. La rencontre s’est déroulée au lyçèe Frantz Fanon le 10 mai de 8h à 12h30.
Maîtrise de la langue, réflexion, écoute et réaction spontanée ont alimenté quatre débats riches et animés. Tous les participants, issus de classes de seconde et de première, ont développé leurs points de vue de façon argumentée avec enthousiasme et conviction.
L’équipe du lyçèe Schoelcher, après un débat de finale particulièrement disputé
face à l’équipe du lyçèe Fanon, a remporté la victoire. Il est à souligner qu’il s’agissait là d’une deuxième victoire consécutive pour le lyçèe Schoelcher. Bravo à eux.
L’attention et l’intérêt portés par tous les acteurs de cette manifestation lors de cette troisième édition ont joué un rôle capital dans cet aboutissement d’une année de préparation, d’assiduité et d’efforts.
Un grand merci aux élèves participants ainsi qu’à leurs enseignants, aux huit membres du jury qui se sont relayés lors des différents débats, à M. Patrick André et aux élèves qui ont filmé et réalisé la vidéo de la manifestation , aux élèves venus encourager les équipes ainsi qu’à madame Ciserane qui a chaleureusement présidé cette matinée.
Rendez-vous est pris pour l’édition 2018.