Archives de catégorie : Actualités Caraïbe/Amériques

SPISE 2016

Une première réussie!

Pour la première fois, un jeune martiniquais, Loïc MICHEL, a été sélectionné pour participer au programme d’excellence scientifique SPISE 2016, initié par la Fondation Caribéenne de Science à la Barbade.

combi 2

Grâce au soutien, de l’Académie, de la CTM et de la communauté éducative du Lycée Schœlcher, cet élève d’exception (prix du meilleur collégien de Martinique en 2013), a pu bénéficier pendant un mois d’un programme de science du plus haut niveau à la Barbade.

Le SPISE : un programme d’excellence

The Student Program for Innovation in Science and Engineering (SPISE) vise à promouvoir le potentiel scientifique des Caraïbes. Il est organisé par la Caribbean Science Foundation (CSF) et dirigé par le Docteur Dinah SAH, Vice-présidente du secteur des neurosciences chez Voyager Therapeutics, et le Professeur Cardinal WARDE, professeur d’ingénierie électronique et de science de l’informatique au MIT (Massachusetts Institute of Technology).

Certificat du SPISE
Certificat du SPISE

Il fait souvent l’objet de bourses ou d’aides pour mettre en avant les élèves excellents de la Région et leur permettre ainsi, d’accéder aux grandes universités. Le programme est donc conçu pour des jeunes talentueux qui se destinent à des études scientifiques: Sciences, Technologie, Sciences de l’ingénieur, Mathématiques.

Il met l’accent à la fois, sur le développement personnel, académique et intellectuel. Il ne s’agit pas de seulement mettre en valeur les savoirs, mais d’être en capacité de les mobiliser et de les mettre en œuvre, lors de travaux en groupes dans le respect de la gestion du temps.

Une vision à long terme pour la Caraïbe

La vision de la CSF  est de contribuer sur le long terme à la diversification des économies de la Région, en soutenant la formation scientifique et technologique d’une nouvelle génération de jeunes, afin qu’à leur tour ils soient parties prenantes aux projets d’innovation et d’amélioration de la compétitivité des entreprises et plus généralement des économies de la Caraïbe. En effet, la Fondation prend le pari que le prochain initiateur d’un « Google » ou que l’un des futurs prix Nobel de Science, puisse se trouver parmi ces jeunes à fort potentiel.

Groupe d'étudiants caribéens sélectionnés pour le programme SPICE
Les jeunes sélectionnés pour la session SPISE 2016, entourés du Professeur Cardinal WARDE, du Docteur Dinah SAH, de M. Lois OLIVER et de membres de l’équipe SPISE.

Déroulement

Cette année, du 16 Juillet au 13 Aout 2016, les étudiants retenus ont suivi des cours intensifs de physique, de biochimie, de mathématiques, de mandarin, de robotique, d’électronique, d’entreprenariat, de programmation informatique et d’histoire des îles caribéennes. Ils venaient de Jamaïque, Sainte-Lucie, du Guyana, Saint-Vincent, Trinidad et Tobago, Dominique, Barbade et de la Martinique. C’était la première année, en effet, qu’un étudiant francophone, y prenait part.

Travaux de groupes et travaux dirigés
Travaux de groupes et travaux dirigés

D’excellents résultats

En dépit de la barrière de la langue et d’une masse de travail impressionnante, Loïc Michel a obtenu de très bons résultats et s’est particulièrement distingué en obtenant le prix du meilleur élève en mathématiques de son groupe.

Présentation des travaux finaux et remise des diplômes
Présentation des travaux finaux et remise des diplômes

Témoignage de Loïc MICHEL, à l’issue de ce séminaire – août 2016

« (…) J’ai acquis un énorme bagage scientifique qui me sera utile pour mes études et ma carrière, qui me permettra peut-être de sortir du lot lors de sélections sur dossiers. Mon anglais s’est également grandement amélioré, surtout au niveau de la compréhension orale, compétence qui me faisait défaut jusque-là. Mon autonomie et mes capacités d’adaptation furent mises à l’épreuve et je me sens d’ores et déjà prêt pour les études supérieures.  (…)D’autres jeunes martiniquais pourront, je l’espère, participer au SPISE les années suivantes.  (…) »

Lire le compte-rendu d’expérience passionnant de Loïc Michel:

 

Chargée de mission de coopération éducative à Sainte-Lucie

Prise de poste d’une Chargée de mission de Coopération éducative entre la Martinique et les territoires de l’OECO (Sainte-Lucie, Dominique, Saint-Vincent et les Grenadines)

Dans le cadre du renouvellement des conventions de coopération éducative, signées entre le Rectorat de la Martinique et les pays de l’OECO mentionnés ci-dessus, une chargée de mission est détachée depuis le 1er avril 2016, auprès de l’Ambassade de France à Sainte-Lucie.

Installée à l’Alliance française de Sainte-Lucie, elle a comme principale mission de rendre opérationnels les objectifs que se sont fixés les parties signataires à savoir :

  • Développer la mobilité physique et virtuelle des enseignants et des élèves ;
  • Favoriser la mise en place de projets de partenariat entre établissements et équipes pédagogiques ;
  • Faciliter tout projet à caractère éducatif visant au perfectionnement linguistique des élèves et des enseignants et à l’ouverture de l’école à l’international.

Dans cette perspective, il lui revient de faciliter la réalisation effective des projets de mobilité de vos écoles dans cette région en leur apportant son concours pour ce qui est des informations utiles, l’identification de partenaires et la logistique.

Pour lire la circulaire complète 1er degré cliquer ici

Télécharger la fiche Projet Mobilité Caraïbe Primaire

Pour lire la circulaire complète 2nd degré cliquer ici

Télécharger la fiche Projet Mobilité Caraïbe Secondaire

 

Louisiane: écoles d’immersion – épisode 3

Visites dans les écoles d’immersion de Lafayette

 

La délégation de l’Académie de la Martinique composée de la Déléguée Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération, Mme Catherine CISERANE et de Mme Cristina REBIERE, coordinatrice opérationnelle du projet « La Martinique et la Louisiane, terres créoles des Amériques« , accompagnées par Monsieur Raymond HINZ ont effectué vendredi, 20 mai 2016, une  visite de l’école Myrtle Place à Lafayette.

20160520-LafayetteMyrtle

La visite a été faite en compagnie de Mme Nicole Boudreaux, coordonnatrice des langues et de M. Jarvis Hebert, adjoint de direction de l’école.

20160520-Lafayette1

La classe de Mme Odile Jean Ahandjena a partagé son expérience vécue lors de l’accueil de leurs camarades martiniquais de l’école primaire Sarrault du Lamentin accompagnés de la directrice, Mme Zephir Valérie, en avril dernier. Tous les enfants ont raconté avec enthousiasme ce qu’ils ont vécu avec leur homologues martiniquais.

20160520-Lafayette2

Ils continuent l’aventure par visioconférence en rencontrant régulièrement les élèves du Lamentin et préparent leur voyage en Martinique l’année prochaine.
20160520-Lafayette4

A la question : « Qui souhaite aller en Martinique ? » la réponse fut unanime. Toutes les mains se levèrent !

20160520-Lafayette6

La classe de Mme Anne Landreneau s’est jointe à cette riche expérience d’échanges entre la Louisiane et la Martinique.

20160520-Lafayette7

Un des moments les plus forts de la visite de l’Ecole Sarrault en Louisiane, a été le Festival International de Lafayette. A cette occasion les élèves ont eu le privilège de partager la scène avec l’artiste louisianais Richard Zacchary :

La délégation de l’Académie de la Martinique a rencontré à Vermilionville les responsables du CODOFIL et ceux du festival afin d’encourager la participation future d’artistes martiniquais, comme celle de Dédé Saint-Prix qui a animé une master class à destination  des élèves tout en participant au projet intitulé « Union Créole » composée des artistes suivants :

-Bruce « Sunpie » Barnes (New Orleans, Louisiana) avec plusieurs de ses musiciens du groupe « Louisiana Sunspots » (Leroy Etienne, Matt Hampsey, Michael Harris)

– Cédric Watson (Lafayette, Louisiana)

– Leyla McCalla (Haïti – New Orleans, Louisiana)

-Pascal Danaë (Guadeloupe – France), et son groupe Delgrès

 

20160520-Lafayette11

 

 

Louisiane: écoles d’immersion – épisode 2

Visites dans les écoles d’immersion de Bâton-Rouge

 

La délégation de l’Académie de la Martinique composée de la Déléguée Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération, Mme Catherine CISERANE et de Mme Cristina REBIERE, coordinatrice opérationnelle du projet « La Martinique et la Louisiane, terres créoles des Amériques« , accompagnées par Monsieur Raymond HINZ, attaché de coopération et Mme Christine MERCHANT, coordinatrice des langues, ont effectué  le jeudi 19 mai 2016 une série de visites des écoles d’immersion pour le français à Bâton-Rouge.

Flaim1

La visite a commencé par l’école FLAIM (Foreign Language Academic Immersion Magnet), une école « magnet » ayant  une identité linguistique forte.

Flaim3

En effet, Flaim a des classes d’immersion pour le français et l’espagnol à partir de la maternelle. A la rentrée prochaine, cette école aura aussi des classes d’immersion pour le mandarin. C’est la seule école publique de Bâton-Rouge de ce type.

Flaim5

La directrice de l’école, Mme Cheryl Miller a exprimé son intérêt pour les échanges avec la Martinique.

Flaim2

Plusieurs classes ont été visitées et des échanges ont eu lieu avec les élèves.

La visite a continué avec Westdale middle school qui est également un établissement « magnet »  ayant des classes d’immersion en français et espagnol.

Westdale1

Une réunion a été organisée par Mme Clare Peterson avec l’équipe pédagogique dont les deux professeurs originaires des Antilles françaises. Ils ont partagé leur expérience fructueuse, notamment avec les stagiaires de l’ESPE de Martinique.

Westdale4

Cet établissement souhaite accueillir des collégiens martiniquais et d’autres stagiaires de l’ESPE compte-tenu de la valeur ajoutée de ces expériences pour leurs élèves. Il dispose déjà d’un réseau de familles prêtes à accueillir des martiniquais.

Westdale3

Prenez connaissance du témoignage de Marie-George de la Guadeloupe , professeur de sciences au collège , bénéficiaire du programme CODOFIL, installée en Louisiane depuis 11 ans : des informations pratiques pour vous aider dans vos démarches administratives, des conseils pédagogiques, culturels reflétant une expérience riche et heureuse !

Très utile pour tout candidat potentiel au départ vers la Louisiane. Bonne lecture !

Cliquez ICI pour lire ce témoignage

 

Louisiane : écoles d’immersion – épisode 1

Visites dans les écoles d’immersion de la Nouvelle-Orléans

 

Le Consulat Général de France  a organisé une série de visites des  écoles d’immersion pour le français de la Nouvelle-Orléans.

La délégation de l’Académie de la Martinique composée de la Déléguée Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération, Mme Catherine CISERANE et de Mme Cristina REBIERE, coordinatrice opérationnelle du projet « La Martinique et la Louisiane, terres créoles des Amériques« , accompagnées par Monsieur Raymond HINZ, attaché de coopération ont commencé leurs visites par le Lycée Français de la Nouvelle-Orléans.

LycFr-NolaIl s’agit d’une école accréditée par l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) avec des classes de la maternelle au collège. Cette année vont ouvrir les premières classes de 6ème avec 28 élèves répartis dans 2 classes.

LycFr-Nola3

La rencontre de la délégation a eu lieu le lundi 16 mai 2016, avec le directeur du lycée, M Keith Bartlett et M Soazic Pougault, coordinatrice des enseignants et des programmes.

Ils ont exprimé l’intérêt de leur établissement pour des échanges virtuels avec les écoles de Martinique. Le Lycée français est prêt à recevoir des classes martiniquaises et à trouver des familles d’accueil pour faciliter l’hébergement et l’intégration des élèves.

LycFr-Nola2

Lycée français de la Nouvelle-Orléans

Une visite des classes et un échange avec des enseignants a pu avoir lieu, permettant ainsi à la délégation d’avoir une vision sur le fonctionnement de l’établissement. L’évaluation des enseignants et des élèves est faite par l’Etat de la Louisiane.

Le Lycée français de la Nouvelle-Orléans a 23 enseignants français dont deux martiniquais – Katia et Cécile. Cet établissement est vivement intéressé par des échanges poste pour poste avec la Martinique.

Ecole bilingue NOLA1

Ecole bilingue de la Nouvelle-Orléans

La deuxième visite de la délégation a eu lieu à l’Ecole bilingue de la Nouvelle-Orléans, un établissement privé fondé en 1998, qui accueille 250 élèves de la maternelle à partir de l’âge de 2 ans  jusqu’à la 4ème. Cette école est accréditée par le Ministère de l’Education Nationale Français et par l’Etat de la Louisiane et combine avec succès les programmes académiques français et américains en délivrant à ses élèves un enseignement de grande qualité.

Ecole bilingue NOLA3

Ecole bilingue de la Nouvelle-Orléans

La directrice de l’école, Mme Pauline Dides a expliqué le fonctionnement de l’école, fait la visite des classes et exprimé son vif intérêt tant pour des échanges virtuels que des échanges physiques pour les élèves du collège.

Georges est un enseignant martiniquais qui enseigne dans cette école dans le cadre du programme CODOFIL.

Ecole bilingue NOLA4

Ecole bilingue de la Nouvelle-Orléans

L’école bilingue est une école d’immersion pour le français qui tient compte des particularités individuelles de chacun de ses élèves et adapte son enseignement et ses pratiques de telle sorte  que chaque famille et enfant puissent s’intégrer au mieux au sein de l’école.

Mercredi, 18 mai 2016, la délégation martiniquaise a visité une école d’immersion pour le français et l’espagnol : International School of Louisiana.

ISL1

International School of Louisiana

Cet établissement a des classes de la maternelle à la 4ème .

ISL2

International School of Louisiana

La classe de Mme Viviane LERICHARD, enseignante martiniquaise présente en Louisiane depuis 5 ans, grâce au programme CODOFIL, a été visitée. Les élèves ont accueilli la délégation avec beaucoup d’enthousiasme et ont échangé en français avec  grande facilité, alors que l’étude de cette langue n’a commencé que depuis le mois d’août dernier.

ISL3

International School of Louisiana

L’enseignante a partagé son expérience en Louisiane avec la délégation et exprimé son souhait de mettre en place  un échange virtuel avec une classe de maternelle de Martinique.

ISL4

International School of Louisiana

Vous pouvez consulter le compte-rendu d’expérience d’enseignement en Louisiane de Mme Viviane LERICHARD ICI

Convention de coopération éducative avec la Louisiane

Convention de coopération éducative entre la Martinique et la Louisiane

 

Une délégation de l’Académie de la Martinique composée de la Déléguée Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération, Mme Catherine CISERANE, accompagnée par Mme Cristina REBIERE, coordinatrice de la Cellule Académique des Fonds Européens et de Coopération a effectué une visite officielle en Louisiane du 15 au 20 mai 2016, à l’initiative du Consulat Général de France en Louisiane en liaison étroite avec les partenaires louisianais . Cette visite a consisté à la fois en la signature de la première convention de coopération éducative entre les deux territoires, à des rencontres d’équipes pédagogiques et à des visites culturelles et patrimoniales.

Cette coopération est issue d’une volonté commune de la Louisiane et la Martinique de tisser des liens forts autour de l’histoire, du français et du créole.  Sa réalisation  est en partie due aux cofinancements obtenus pour le projet « La Martinique et la Louisiane, terres créoles des Amériques » du MENESR et de la Commission Franco-Américaine.

 

délégation-Louisiane

Cette visite a eu pour principale mission la signature d’une convention de coopération éducative entre la Martinique et la Louisiane afin de poser les bases d’un partenariat multilatéral pérenne. La signature a eu lieu le mardi 17 mai 2016, au Parlement de la Louisiane en présence d’élèves louisianais accompagnés de leurs professeurs, ainsi que des signataires de la convention :

signature8

  • pour l’Etat de la Louisiane : le Lieutenant Gouverneur, M William Billy Nungesser

signature1

  • pour le Département de l’Education de la Louisiane, la Surintendante Adjointe, Mme Erin Bendily

signature2

  • pour le Conseil pour le Développement du Français en Louisiane (CODOFIL), le Président du CODOFIL, M William Arceneaux

signature5

  • pour le Consortium CODOFIL des Collèges et Universités, la Présidente, Mme Susan Spillman

signature7

  • En présence et avec le soutien du Consul Général de France en Louisiane, M Grégor TRUMEL

signature6

Cette convention de coopération pose un cadre commun pour :

  • la mobilité physique et virtuelle des enseignants et des élèves entre la Martinique et la Louisiane
  • les échanges poste pour poste d’enseignants de courte ou longue durée
  • la mobilité de leurs étudiants et le développement des projets liés à leurs formations ou à leurs programmes de recherche
  • permettre à de futurs enseignants louisianais, de bénéficier du programme TAPIF en Martinique et être formés en même temps par l’ESPE de Martinique
  • encourager les étudiants à se porter candidats à des postes d’assistants de langue vivante étrangère dans la région du partenaire
  • développer des projets au service de la formation continue et initiale des enseignants sur les deux territoires

signature4

Cette convention de coopération éducative revêt une importance toute particulière pour la Louisiane et la Martinique qui partagent non seulement la langue française, mais aussi les racines de leur créolité. En effet, la délégation conduite par le Lieutenant-Gouverneur et le Président du CODOFIL a rejoint la Chambre des Représentants, où elle a été honorée par les parlementaires, par la voix du Député louisianais créole Vincent Pierre.

signature3

La signature a été suivie de visites des écoles d’immersion pour le français, de rencontres avec les élèves et les professeurs louisianais, mais aussi des enseignants martiniquais présents sur place dans le cadre du programme CODOFIL. Des visites culturelles et patrimoniales ont ponctué ce séjour en vue de l’élaboration d’un parcours pédagogique et culturel à l’attention des enseignants amenés à s’inscrire dans cette dynamique de coopération.

Une série d’articles à suivre détaillera ces visites.

20160520-Lafayette3

Coopération éducative avec la Dominique

Coopération éducative : visite officielle à la Dominique

 

Visite de la Rectrice à la Dominique dans le cadre de la signature d’une convention de   coopération éducative entre l’académie de la Martinique représentée par Mme la Rectrice Catherine BERTHO-LAVENIR et le Ministère de l’éducation du Commonwealth de la Dominique représenté par M. le Ministre de l’éducation, Peter SAINT JEAN, le Président de l’Alliance Française à la Dominique, M. Antoine RAFOUL avec le soutien de l’Ambassade de France à Sainte-Lucie et la Direction Générale des Alliances Françaises de la zone OECO.

La rectrice de l’académie de la Martinique, Mme Catherine BERTHO-LAVENIR, accompagnée de sa déléguée académique aux relations européennes, internationales et à la coopération, Mme Catherine CISERANE, a effectué une visite officielle à Roseau, le vendredi  29 janvier 2016.

Cette visite a consisté en la signature du renouvellement de la convention de coopération éducative entre les deux îles, en présence du directeur de l’Alliance française, de cadres, chefs d’établissement et professeurs de français du ministère de l’éducation, et des médias. Cette nouvelle convention conforte le cadre fixé lors de la signature de la première convention en janvier  2012, ayant comme double objectif de favoriser des échanges entre élèves et de contribuer à une meilleure formation des enseignants de langues (anglais et français) des deux îles.

Dominique1

Mme la Rectrice accueillie par M. Peter SAINT-JEAN, Ministre de l’Education et Mme Marcela POWELL, Permanent Secretary

La délégation de Martinique a visité par la même occasion,  l’école primaire Roseau Primary School où est dispensé l’enseignement du français.

Dominique2

Mme la Rectrice en visite à la Primary Roseau School

Cette visite prometteuse de la rectrice de l’académie de la Martinique afin de soutenir le français et la francophonie, dans un pays où la francophilie demeure encore présente, grâce notamment à une Alliance française reconnue et dynamique sera suivie de la mise en place de programmes réciproques de formation d’enseignants et d’échanges d’élèves pour une meilleure connaissance mutuelle et une amélioration des compétences linguistiques et culturelles des futurs acteurs de cette coopération éducative.

Dominique3

Mme la Rectrice en compagnie des signataires de la convention dans les locaux de l’Alliance Française de la Dominique

Dominique4

La rectrice de l’académie remercie tous les partenaires qui ont contribué au succès de cette mission.

Interview de Madame la Rectrice sur Martinique 1ère

Reportage Martinique 1ère

éditorial de « Antilla » concernant la coopération avec la Dominique

Coopération éducative : visite officielle au Canada

Coopération éducative – visite officielle au Canada : Mauricie et Québec

 

Visite de la Rectrice au Canada dans le cadre de la signature de conventions de   coopération éducative entre l’académie de la Martinique représentée par Mme la Rectrice Catherine BERTHO-LAVENIR, le Comité International Mauricien de l’Education (CIME) et Education Internationale.

La rectrice de l’académie de la Martinique, Mme Catherine BERTHO-LAVENIR, accompagnée de sa déléguée académique aux relations européennes, internationales et à la coopération, a effectué une visite officielle au Canada du 26 au 30 octobre 2015. Cette visite a consisté à la fois en la signature de la première convention de coopération éducative entre la Martinique et le Canada et à des visites institutionnelles.

La délégation de la Martinique a visité les 26 et 27 octobre 2015 plusieurs établissements mauriciens (CEGEP de Trois-Rivières et de Shawinigan, Collège Laflèche, UQTR, Centre de formation mauricien). En effet, ces visites de terrain ont été ponctuées de présentation mutuelle afin d’affiner les échanges entamés en amont. Elles ont donné lieu à l’expression des attentes réciproques des partenaires. Des échanges nourris ont permis à chacun de sérier les champs possibles de coopération. A ce titre, l’accueil d’étudiants internationaux, les échanges de bonnes pratiques entre personnels d’encadrement, entre enseignants et les domaines d’expertise à partager sont les principaux axes de travail retenus.  Par ailleurs, les visites d’établissements ont aidé la délégation à appréhender à la fois le haut niveau d’équipement et d’expertise des établissements ainsi que les projets pédagogiques et ou de recherche d’intérêt pour l’académie et plus largement pour le territoire.

canada1

Visite du Collège LAFLECHE

canada2

Visite du Centre National en Electrochimie et Technologie Environnementale

Collège Shawinigan

La délégation a aussi l’immense plaisir d’échanger avec une dizaine d’étudiants martiniquais inscrits à l’Université du Québec à Trois Rivières ainsi qu’au Collège de Shawinigan. Ces derniers ont fait montre d’un grand enthousiasme et d’une vraie satisfaction quant à l’accueil, le suivi assurés par les plus anciens et la qualité optimale des conditions humaines et matérielles qui leur sont offertes par les établissements d’accueil.

canada3

Rencontre avec des étudiants martiniquais à l’UQTR

canada4

Des étudiants martiniquais au Collège Shawinigan

Le 29 octobre 2015, la délégation a répondu favorablement à l’invitation du second partenaire québécois de participation à un colloque intitulé « Education Internationale, d’un océan à l’autre » au cours duquel les problématiques de mobilité internationale entrante et sortante ont pu être traitées.

C’est dans ce contexte et avec le double objectif de favoriser des échanges entre élèves et de contribuer à une meilleure formation des cadres et des enseignants des deux territoires, que la rectrice  a signé le 27 octobre dans les locaux de la Commission de l’Énergie, la première convention de coopération éducative avec le Canada et plus précisément avec le Comité International Mauricien de l’Education (CIME) représenté par  M. Guy DUMAIS.

canada5

Signature de la convention avec le CIME

canada6

La délégation martiniquaise et les membres du CIME

 

Le 29 octobre a donné lieu à la signature d’une seconde convention avec Mme Nicole BREAULT, présidente, de la coopérative « Education Internationale » dont la mission principale est l’internationalisation du système éducatif québécois.

canada7

Signature de la convention avec Education Internationale

canada8

Cette visite prometteuse de la rectrice de l’académie de la Martinique au Canada afin d’élargir les champs géographiques et les domaines d’expertise de coopération, sera suivie de la mise en place de programmes réciproques de formation de cadres, d’enseignants et d’échanges d’élèves pour une meilleure connaissance mutuelle et une amélioration des compétences professionnelles, culturelles des futurs acteurs de cette coopération éducative.

Coopération éducative

Coopération éducative : Visite d’une délégation de la Louisiane

 

Une Délégation de la Louisiane en mission éducative et universitaire a été accueillie dans notre académie. La délégation  était composée à la fois d’universitaires, du Directeur du CODOFIL (Conseil pour le Développement du Français en Louisiane) et de représentants d’établissements secondaires.

photo1

Cette mission, co‐organisée par l’Université des Antilles, l’ESPE et l’académie de la Martinique, s’inscrit dans la construction d’actions de coopération éducative.

Parallèlement aux différents travaux menés avec l’université (signature de convention avec la prestigieuse Louisiana State University – LSU) et l’ESPE au cours de cette visite, la délégation de la Louisiane a souhaité échanger avec la rectrice de l’académie de la Martinique sur les enseignements de la langue vivante régionale tant dans le 1er que dans le 2nd degré, ainsi que sur l’enseignement de l’histoire.

En effet, un projet de convention avec l’académie intitulé « Martinique/Louisiane, Terres créoles d’Amériques » est à l’étude.

Afin d’illustrer ces différentes thématiques, la délégation de la Louisiane a été  accueillie au Lycée Montgérald du Marin, où leur ont été présentés un cours de créole en classe de 1ère ainsi qu’une démonstration de belè (danses et musiques).

Cette visite sera suivie  du développement d’un partenariat avec un lycée de la Louisiane autour de la problématique de « Mémoires partagées »

photo2

Cours de créole dispensé par Mme Mina ADELE, professeur d’histoire et géographie et de créole du  LGT Montgérald du Marin

photo3

photo4

Démonstration de belè par le club du lycée sous la houlette de Mme Adèle

photo5

Echanges entre les élèves de créole et Charles Laroque, Directeur du CODOFIL

photo7

La délégation a ensuite assisté à un cours de créole à l’École de Sarrault dispensé par l’animatrice de créole de la circonscription du Lamentin. Cette venue s’est inscrite dans le cadre d’un projet de correspondance classique et électronique entre les élèves de l’école de Sarrault et l’école de Lafayette, Louisiana « Myrtle Place Elementary ».

École de Sarrault Lamentin : Cycle 3

photo6

Cette mission a été un franc succès et augure d’échanges structurés et fructueux dans les mois à venir entre ces « Terres créoles d’Amériques »!

En direct du QUEBEC

Bienvenue à  Lori, ambassadrice du Collège Laflèche du Québec !

 

Suite à la présence du Collège Laflèche au Salon du Lycéen et de la Jeunesse en février dernier, une démarche innovante d’approfondissement des contacts et de diffusion de l’information est initiée par cet établissement. Ce projet s’inscrit dans le cadre du partenariat en cours d’élaboration de l’académie de la Martinique avec le Comité International Mauricien de l’Education dont le Collège Laflèche est membre.

lorie

A ce titre,  Lori Du Sault-Massicotte, diplômée et ambassadrice du Collège Laflèche, institution d’enseignement supérieur au Québec, Canada est présente en Martinique pour une durée de 2 mois.  L’objectif de cette mission est de rencontrer des jeunes qui désirent poursuivre leurs études au Québec et de leur présenter l’offre de formation du Collège Laflèche qui se distingue par ses programmes d’études mais également par l’encadrement personnalisé qui est offert aux étudiants. Les programmes offerts aux étudiants internationaux sont les suivants dans les pré-universitaires (2 ans, tremplin pour poursuivre des études supérieures à l’université):

– Histoire et Civilisation

– Sciences de la nature

– Sciences humaines, également offert en option bilingue

Techniques (3 ans, accès direct au marché du travail ou pour poursuivre des études supérieures):

– Éducation à l’enfance

– Intervention en loisir

– Archives médicales

– Tourisme

– Gestion hôtelière et d’établissement de restauration (2 diplômes en 3 ans)

– Commercialisation de la mode

– Pilotage professionnel d’aéronefs

 Les établissements désireux d’accueillir la chargée de mission et ambassadrice du Collège LAFLECHE peuvent la contacter directement : à Lori.DuSault-Massicotte@clafleche.qc.ca

Nous lui souhaitons la bienvenue et un fructueux séjour à la Martinique !