Tous les articles par Contributeur

Projet de consortium académique Erasmus+ pour le 1er degré.

r246438_15_erasmus_logo-2

Face aux besoins exprimés par les personnels du 1er degré en termes de formation linguistique, culturelle et plus globalement de thématiques éducatives européennes, la DAREIC a le projet de mise en place d’un consortium académique.

Ce consortium permettrait aux personnels du 1er degré d’avoir accès à des bourses de formations du programme Erasmus+  sur les thématiques suivantes  :

  • Linguistique
  • Méthodologie et Anglais pour les enseignants de primaire
  • Méthodologie de l’enseignement de l’Espagnol
  • Introduction à l’enseignement d’une discipline non linguistique
  • Art et culture
  • Combattre l’échec scolaire
  • Enseignement et soin à la petite enfance
  • Education inclusive et éducation spécialisée
  • Education interculturelle, migration
  • Apprentissage amélioré par la technologie
atelier-ka1
Atelier d’écriture de projet KA1 au Canopé

Afin de réaliser la synthèse des besoins et des projets, la DAREIC a donc organisé un séminaire de formation et un atelier d’écriture de projets au CANOPE le mercredi 7 décembre de 13h30 à 16h30. A cette occasion, les collègues ont bénéficié d’une présentation du projet académique de consortium, des outils et ressources pour l’ouverture international suivie d’ateliers d’écriture.

Cette session de formation a été largement appréciée des personnels qui ont souligné  leurs besoins d’accompagnement et de mutualisation.

En direct du CANADA

Bienvenue à  Alexandre, ambassadeur du Collège Laflèche du Québec !

Alexandre Perreault, Ambassadeur du Collège Laflèche, du Québec
Alexandre PERREAULT en compagnie Joëlle MAREM de la Martinique qui étudie en Technique de tourisme depuis septembre 2016. Elle a choisi de venir étudier au Collège Laflèche suite à une conférence donnée dans son lycée l’an dernier par l’ambassadrice de ce collège.

Suite à la présence du Collège Laflèche au Salon du Lycéen et de la Jeunesse en 2015, une démarche innovante d’approfondissement des contacts et de diffusion de l’information est initiée par cet établissement. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la convention de partenariat  de l’académie de la Martinique avec le Comité International Mauricien de l’Education dont le Collège Laflèche est membre.

A ce titre, Alexandre Perreault, diplômé et ambassadeur du Collège Laflèche, institution d’enseignement supérieur au Québec, Canada, est présent en Martinique pour une durée d’un mois.  L’objectif de cette mission est de rencontrer des jeunes qui désirent poursuivre leurs études au Québec et de leur présenter l’offre de formation du Collège Laflèche qui se distingue par ses programmes d’études, mais également par l’encadrement personnalisé qui est offert aux étudiants.

Les programmes offerts aux étudiants internationaux sont les suivants :

  1. Dans le pré-universitaire (2 ans, tremplin pour poursuivre des études supérieures à l’université):

– Sciences de la nature

– Sciences humaines, également offert en option bilingue

2. Pour les filières techniques (3 ans, accès direct au marché du travail ou pour poursuivre des études supérieures):

– Éducation à l’enfance

– Intervention en loisir

– Archives médicales

– Tourisme

– Gestion hôtelière et d’établissement de restauration (2 diplômes en 3 ans)

– Commercialisation de la mode

Les établissements désireux d’accueillir le chargé de mission et ambassadeur du Collège LAFLECHE peuvent la contacter directement à : Alexandre.Perreault@clafleche.qc.ca

Nous lui souhaitons la bienvenue et un fructueux séjour à la Martinique !

 

 

Mobilité des enseignants

Campagne de lancement des échanges et actions de formation à l’étranger 2017-2018

globe-drapeaux

Enseignants du 1er degré et du 2nd degré, des possibilités multiples de mobilités de formation à l’étranger vous sont proposées. Veuillez prendre connaissance des circulaires et annexes qui en présentent le contenu et les modalités de participation.

Circulaire 1er degré: échanges et actions de formation à l’étranger 2017-2018

Télécharger les annexes ICI

Circulaire 2nd degré: échanges et actions de formation à l’étranger 2017-2018

Télécharger les annexes ICI

Accueil et formation des assistants de langue 2016

L’Académie de la Martinique accueille  cette année 43 assistants de langues anglophones, hispanophones et lusophones. Ils sont affectés d’octobre à avril pour dispenser leurs services dans 73 établissements (14 du 1er degré et 59 du 2nd degré).

Ces assistants dont le rôle  pédagogique revêt une importance accrue quant à l’amélioration des compétences linguistiques et culturelles des élèves, sont accompagnés au sein des établissements par des enseignants tuteurs.

Dans le cadre de la démarche qualité préconisée par le Ministère de l’Education Nationale, la Délégation Académique aux Relations Européennes et Internationales et à la Coopération, sous l’autorité des corps d’inspection a organisé un stage d’accueil et de formation du 3 au 5 octobre 2016.

Le premier jour fut consacré à tous les aspects administratifs, de logement et d’assurance. Le deuxième jour de formation était dédié à la formation pédagogique des ALVE, sur leur intégration dans l’établissement et sur la mise en place de projets avec leurs tuteurs. Enfin, la formation socioculturelle qui a eu lieu le dernier jour leur a permis de découvrir certains aspects de la culture locale et donné quelques clés qui leur permettront une meilleure adaptation dans la société martiniquaise.

Jour 1 – Formation administrative et financière

Lundi 3 octobre 2016

Les élèves du BTS tourisme du Lycée de Bellevue ont réservé un accueil chaleureux aux assistants. Ils leur ont remis un sac-cadeau contenant de la documentation touristique ainsi que quelques douceurs locales avant de leur faire une présentation multilingue de la Martinique.

Accueil par le BTS Tourisme du LGT Bellevue
Accueil par le BTS Tourisme du LGT Bellevue
Présentation BTS Tourisme du LGT Bellevue
Présentation BTS Tourisme du LGT Bellevue

Afin de mieux accompagner les assistants dans leur installation, l’Académie travaille depuis 6 ans avec le Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes Martiniquais (C.L.L.A.J.) qui les a informés sur les droits et devoirs des locataires.

Le CLAJJ s’assure de la conformité des logements proposés aux assistants et propose un accompagnement allant de la recherche d’un logement à la signature du bail.

Séance d'information de la Division du personnel
Séance d’information de la Division du personnel
Séance d'information du CLAJJ
Séance d’information du CLAJJ

La Division du Personnel du rectorat a présenté les procédures administratives et financières liées à leur installation dans les établissements d’affectation,  la question de leur salaire, de leur affiliation à la sécurité sociale et à la demande de visa long pour les assistants non européens.

Enfin, un représentant de la MAIF est intervenu sur les questions liées à la responsabilité civile de l’enseignant.

Jour 2 – Formation pédagogique

Mardi 4 octobre 2016

La deuxième journée de formation a réuni les assistants et leurs tutrices et tuteurs sur les aspects pédagogiques, didactiques sous l’égide des corps d’inspection de langue ou de leur représentant.

Mme Catherine Ciserane, DAREIC, a présenté tous les outils mis à disposition des assistants et des tuteurs sur le site académique de la DAREIC.

Présentation de la rubrique ALVE/Tuteurs du site académique de la DAREIC
Présentation de la rubrique ALVE/Tuteurs du site académique de la DAREIC

Après une séance d’informations sur le système éducatif français et ses spécificités dans le second degré, un focus a été fait sur les textes officiels qui régissent l’enseignement des langues vivantes, ainsi que sur le rôle et les missions  de l’assistant de langue et du tuteur.

Consulter le diaporama sur le système éducatif et la politique éducative des langues du 2nd degré ICI

Présentation des IA-IPR de langue du 2nd degré
Présentation des IA-IPR de langue du 2nd degré

Plusieurs ateliers pédagogiques ont été organisés par langue pour les tuteurs sur les problématiques suivantes :

– Comment intégrer l’assistant de langue dans sa progression ?

Quel projet mener avec l’assistant de langue ?

Ces ateliers ont donné lieu à de riches échanges qui ont favorisé la mise en commun des bonnes pratiques.

Atelier tuteur Portugais
Atelier tuteur Portugais
Atelier tuteurs Espagnol
Atelier tuteurs Espagnol
Atelier tuteurs anglais
Atelier tuteurs anglais

Pour les assistants, les questions abordées ont été :

Qu’est-ce que la semaine d’intégration ? Que faire pendant cette semaine ?

Quelle prise en main de la classe?

Atelier ALVE Espagnol
Atelier ALVE Espagnol
Atelier ALVE Anglais
Atelier ALVE Anglais

Une restitution des travaux en séance plénière a eu lieu et a clôturé cette journée de formation.

Restitution ateliers pédagogiques
Restitution ateliers pédagogiques

Les Assistants du premier degré ont  reçu une formation pédagogique spécifique animée par Mme Marie-Ange ROQUES, IEN chargée du dossier langues vivantes étrangères.

Jour 3 – Formation socioculturelle

Mercredi 5 octobre 2016

L’objectif de cette formation était de favoriser la compréhension des codes socioculturels ainsi que de certains aspects sécuritaires, pratiques et environnementaux propres à la Martinique.

La journée a commencé par une sensibilisation aux risques majeurs par Mme Virginie Waloszek, Inspectrice Santé Sécurité au Travail – Déléguée Académique aux Risques Majeurs, qui leur a permis de prendre la mesure des caractéristiques climatiques de l’île.

Diaporama sur les risques majeurs en Martinique: les-risques-majeurs-en-martinique

M. Thimon, CPD LVR, a présenté la Martinique, son histoire, ses beautés, ses traditions, ses couleurs, ses particularités.

Présentation Martinique
Présentation Martinique

Vivian NORCA, Animatrice Langue Vivante Régionale, leur a donné leur première leçon de créole.

Leçon interactive de créole
Leçon interactive de créole

Les assistants de langue ont pu tourner au sein des 5 ateliers organisés cette matinée :

  • Initiation au créole
  • Chanson créole
  • Sorbet coco
  • Féroce d’avocat
  • Art floral

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lors de la restitution des ateliers, la bonne humeur a conquis toute l’audience.

La journée de formation s’est terminée par une dégustation des réalisations des ateliers pour le grand bonheur des papilles des assistants qui se sont régalés.

Dégustation
Dégustation
SAMSUNG CAMERA PICTURES
ALVE 2016-2017

Nous tenons à  remercier les corps d’inspection  de langue, la mission LVE du 1er degré, les différents formateurs et intervenants, les tuteurs ainsi que le lycée Joseph Gaillard grâce à qui ce stage d’accueil a pu se dérouler dans d’excellentes conditions.

 

SPISE 2016

Une première réussie!

Pour la première fois, un jeune martiniquais, Loïc MICHEL, a été sélectionné pour participer au programme d’excellence scientifique SPISE 2016, initié par la Fondation Caribéenne de Science à la Barbade.

combi 2

Grâce au soutien, de l’Académie, de la CTM et de la communauté éducative du Lycée Schœlcher, cet élève d’exception (prix du meilleur collégien de Martinique en 2013), a pu bénéficier pendant un mois d’un programme de science du plus haut niveau à la Barbade.

Le SPISE : un programme d’excellence

The Student Program for Innovation in Science and Engineering (SPISE) vise à promouvoir le potentiel scientifique des Caraïbes. Il est organisé par la Caribbean Science Foundation (CSF) et dirigé par le Docteur Dinah SAH, Vice-présidente du secteur des neurosciences chez Voyager Therapeutics, et le Professeur Cardinal WARDE, professeur d’ingénierie électronique et de science de l’informatique au MIT (Massachusetts Institute of Technology).

Certificat du SPISE
Certificat du SPISE

Il fait souvent l’objet de bourses ou d’aides pour mettre en avant les élèves excellents de la Région et leur permettre ainsi, d’accéder aux grandes universités. Le programme est donc conçu pour des jeunes talentueux qui se destinent à des études scientifiques: Sciences, Technologie, Sciences de l’ingénieur, Mathématiques.

Il met l’accent à la fois, sur le développement personnel, académique et intellectuel. Il ne s’agit pas de seulement mettre en valeur les savoirs, mais d’être en capacité de les mobiliser et de les mettre en œuvre, lors de travaux en groupes dans le respect de la gestion du temps.

Une vision à long terme pour la Caraïbe

La vision de la CSF  est de contribuer sur le long terme à la diversification des économies de la Région, en soutenant la formation scientifique et technologique d’une nouvelle génération de jeunes, afin qu’à leur tour ils soient parties prenantes aux projets d’innovation et d’amélioration de la compétitivité des entreprises et plus généralement des économies de la Caraïbe. En effet, la Fondation prend le pari que le prochain initiateur d’un « Google » ou que l’un des futurs prix Nobel de Science, puisse se trouver parmi ces jeunes à fort potentiel.

Groupe d'étudiants caribéens sélectionnés pour le programme SPICE
Les jeunes sélectionnés pour la session SPISE 2016, entourés du Professeur Cardinal WARDE, du Docteur Dinah SAH, de M. Lois OLIVER et de membres de l’équipe SPISE.

Déroulement

Cette année, du 16 Juillet au 13 Aout 2016, les étudiants retenus ont suivi des cours intensifs de physique, de biochimie, de mathématiques, de mandarin, de robotique, d’électronique, d’entreprenariat, de programmation informatique et d’histoire des îles caribéennes. Ils venaient de Jamaïque, Sainte-Lucie, du Guyana, Saint-Vincent, Trinidad et Tobago, Dominique, Barbade et de la Martinique. C’était la première année, en effet, qu’un étudiant francophone, y prenait part.

Travaux de groupes et travaux dirigés
Travaux de groupes et travaux dirigés

D’excellents résultats

En dépit de la barrière de la langue et d’une masse de travail impressionnante, Loïc Michel a obtenu de très bons résultats et s’est particulièrement distingué en obtenant le prix du meilleur élève en mathématiques de son groupe.

Présentation des travaux finaux et remise des diplômes
Présentation des travaux finaux et remise des diplômes

Témoignage de Loïc MICHEL, à l’issue de ce séminaire – août 2016

« (…) J’ai acquis un énorme bagage scientifique qui me sera utile pour mes études et ma carrière, qui me permettra peut-être de sortir du lot lors de sélections sur dossiers. Mon anglais s’est également grandement amélioré, surtout au niveau de la compréhension orale, compétence qui me faisait défaut jusque-là. Mon autonomie et mes capacités d’adaptation furent mises à l’épreuve et je me sens d’ores et déjà prêt pour les études supérieures.  (…)D’autres jeunes martiniquais pourront, je l’espère, participer au SPISE les années suivantes.  (…) »

Lire le compte-rendu d’expérience passionnant de Loïc Michel:

 

APPELS A PROJETS ET DEMANDES DE SOLDE CTM

 

Les campagnes d’appel à projets  pour les demandes de subvention et de solde pour les séjours linguistiques et culturels et pour les stages sont ouvertes jusqu’au 30 septembre.

Cliquez sur la campagne qui vous intéresse.

Demande de subvention à la CTM pour les Séjours Linguistiques et Culturels

Demande de solde à la CTM pour les Séjours Linguistiques et Culturels

Demande de subvention à la CTM pour les stages

Demande de solde à la CTM pour les stages

Séjour du Collège Aimé Césaire aux Etats-Unis

Un parcours d’arts et de culture

Du 8 au 16 mars 2016, 16 élèves de 3e du Collège Aimé Césaire ont séjourné aux Etats-Unis dans le cadre d’un voyage pédagogique en interdisciplinarité, encadrés par 4 de leurs professeurs.

Empire State Building-crop
Visite de l’Empire State Building à New-York

Un programme qui se voulait à la fois scientifique, avec une visite conférence à l’ONU avec M. Selwin Hart, le Directeur de l’Equipe de soutien du Secrétaire Général autour des questions sur le changement climatique et son impact sur nos îles, mais aussi culturel avec des visites des lieux emblématiques de la ville (Statue de la Liberté, Empire State Building, 911 memorial) et surtout des musées de la ville.

En compagnie de M. Selwin Hart à l'ONU
En compagnie de M. Selwin Hart à l’ONU

Les élèves ont pu ainsi découvrir le Musée de l’Immigration de Ellis Island, le Museum of Natural History et son Titanosaure. Au Moma (Museum of Modern Art) et au Met (Metropolitan Museum), les élèves ont pu admirer les œuvres d’artistes célèbres (Gauguin, Picasso, Van Gohn, Monet…), étudiées tout au long de leur parcours d’histoire des arts au collège  et ainsi concrétiser leurs apprentissages.

Les Demoiselles d'Avignon, Picasso. Au Musée d'Art Moderne à New-York
Les Demoiselles d’Avignon, Picasso. Au Musée d’Art Moderne à New-York
Campbell's Soup Cans d'Andy Warrol au Musée d'Art Moderne à New-York.
Campbell’s Soup Cans d’Andy Warrol au Musée d’Art Moderne à New-York.

Ils ont aussi pu faire la rencontre de martiniquais basés aux Etats-Unis, notamment l’équipe du CMT (Comité Martiniquais du Tourisme) de New York, Eric Gestel, le chef du Bernardin (3 étoiles Michelin) et leur ancien professeur de mathématiques, enseignante à l’ISB de Boston.

Le séjour intense à New York était en effet suivi d’un séjour à Boston pour un échange avec l’ISB (International School of Boston) un établissement international où ils ont pu être en immersion dans des cours du système américain et français et échanger avec des camarades de 3e.

ISB (International School of Boston)
ISB (International School of Boston)

A Cambridge, une visite de la prestigieuse Ivy League de Harvard leur aura certainement donné envie de poursuivre des études supérieures dans une université nord-américaine.

Un voyage linguistique, culturel, pédagogique et très enrichissant dont les élèves du Collège Aimé Césaire de Fort de France se souviendront toute leur vie!

Azulejos de Portugal (Lycée Nord Caraïbe)

Atelier de pratique artistique et de la langue portugaise

Au cours de l’année 2015-2016, les élèves des classes de première L, ES et S de l’option facultative de portugais du lycée Nord Caraibe ont participé à un atelier de pratique artistique intitulé « Azulejos de Portugal ».

Cet atelier fut animé par mesdames Magali VÉLAYOUDON (enseignante de Portugais) Véronique BAUDE (enseignante PLP Arts appliqués) et Monsieur Victor ANICET (artiste céramiste).

Choix et préparation des motifs des Azuleros

Animation de l'atelier par M. Victor ANICET
Animation de l’atelier par M. Victor ANICET

Sur une période de six mois, les élèves se sont enrichis de la dimension culturelle propre à la langue portugaise à travers le volet « Cultures et Civilisation portugaise » enseignée par Mme VÉLAYOUDON. L’objet d’étude principal était l’azulejo du Portugal.

L’atelier a débuté par des recherches sur l’origine des azulejos définis comme des petits carreaux de faïence qui ornent les façades, les sols, et les plafonds de bâtiments au Portugal. Considéré comme un art national à part entière, l’azulejo représente des scènes mythologiques, religieuses, fantastiques, satiriques ou tout simplement des scènes de  la vie quotidienne.

Cette appropriation de la dimension culturelle de la langue portugaise a permis aux élèves de découvrir les techniques liées à la production des azulejos au sein d’un atelier de pratique artistique. Les élèves ont été accompagné dans cette démarche de production par monsieur Victor ANICET et Madame BAUDE.

Ils ont pratiqué en s’impliquant dans la démarche de création et en prenant des initiatives tout au long de ce parcours.

Choix et préparation des motifs des Azuleros
Choix et préparation des motifs des Azuleros

Cette  démarche s’est déroulée en trois phases : la phase d’investigation (dessin, croquis, recherche internet), la phase d’expérimentation (exploitation des matériaux, la découverte des émaux à froid et leur utilisation) ou encore la phase de réalisation (réalisation de 18 panneaux couverts d’azulejos de 40X40 centimètres destinés à embellir l’établissement ).

Très rapidement, un lien particulier s’est tissé entre Victor ANICET et les élèves.  En effet une grande complicité s’est établie entre eux. Ainsi ils ont  été curieux de découvrir ses œuvres à travers le film documentaire « La Vision du Vaincu «  de Laure MARTIN retraçant la réalisation de La Caravelle de Victor ANICET à l’Habitation Saint-Etienne sur la commune du Gros-Morne, puis la visite de deux animations murales en céramique, « Liberté » Place de la liberté (mur d’entrée de la ville de Schoelcher) et « Restitution 2 » collège Cassien Sainte Claire de La Meynard, Fort-de-France.

animations murales en céramique, « Liberté » Place de la liberté (mur d’entrée de la ville de Schoelcher) et « Restitution 2 » collège Cassien Sainte Claire
Animations murales en céramique, « Liberté » Place de la liberté (mur d’entrée de la ville de Schoelcher) et « Restitution 2 » collège Cassien Sainte Claire

Les échanges approfondis avec l’artiste leur ont permis de partager des émotions et de cultiver leur sensibilité ainsi que leur curiosité.

La Journée des Arts à l’École du 02 juin 2016  fut l’occasion de valoriser les productions des élèves. Ils étaient très fiers d’exposer leurs œuvres tout en diffusant un diaporama retraçant l’histoire des azulejos. Ils ont également remercié avec une vive émotion monsieur Victor ANICET pour toute son attention en lui remettant un azulejo  très original.

Remise de cadeau à Monsieur ANICET par les élèves
Remise de cadeau à Monsieur ANICET par les élèves

Quelques impressions des élèves participants :

« Atelier très apprécié qui nous a permis de réaliser de beaux et magnifiques azulejos. » Lindsey, 1 ES

« Cet atelier nous a permis d’exprimer notre créativité tout au long de l’année qui va s’achever par un voyage à Lisbonne en 2017. » Stéphanie, Aurély, Thomas, 1S, 1ES

« J’ai beaucoup aimé l’atelier car j’aime dessiner et il m’a permis d’apprendre d’autres façons de m’exprimer à travers le dessin. » Ludivine, 1ES

Article écrit par mesdames Magali VÉLAYOUDON et Véronique BAUDE

Séjour en Italie du Collège du Carbet

Le contexte Erasmus+

 

Dans le cadre du projet de partenariat scolaire européen « Local Food, Global Change 2014-2016 » et cofinancé par le programme Erasmus+ de l’Union européenne, 10 élèves du collège du Carbet se sont rendus à Breno en Lombardie en Italie où ils ont rencontré leurs correspondants italiens du lycée partenaire Camillo Golgi mais aussi des élèves et des professeurs du lycée Onisifor Ghibu de Sibiu en Roumanie, autre école jumelée au collège.

Nos élèves martiniquais ont séjourné en Italie du 27 novembre au 8 décembre 2015 et ont visité le lycée Golgi, la vallée Camonica, où se situe Breno, mais également Vérone et Milan.

Cathédrale de la nativité de la Sainte-Vierge, Milan
Cathédrale de la nativité de la Sainte-Vierge, Milan

Un développement local…et durable

Ce projet qui promeut l’alimentation locale, biologique ou issue du jardin afin d’en souligner le lien  avec le développement durable et la santé a offert un panel varié d’activités pédagogiques sur place puisque les élèves ont présenté le collège du Carbet et la région Nord Caraïbe à travers un diaporama Powerpoint en anglais.

Ils ont montré les résultats d’un concours de jardinage via un montage photos et vidéo. Nos élèves ont en effet planté et entretenu du persil, un papayer, des piments végétariens, des gombos dans la cour du collège.

Un séjour plein d’échanges

Ils ont participé à une soirée internationale au lycée Golgi où ils ont proposé des échantillons de plats et desserts typiques de la Martinique et ont présenté une petite chorégraphie de danse bèlè qu’ils avaient soigneusement préparée. Lors de ce séjour, les élèves ont aussi distribué un calendrier 2016 qu’ils ont réalisé avec leurs partenaires roumains et italiens. Ce calendrier contenait des recettes locales des 3 pays. Ils ont aussi réalisé des brochures résumant les visites des bassins d’écrevisses de M. Mangatal au Carbet et de la bananeraie de l’habitation Dupotiche à Basse-Pointe, visites effectuées en mai dernier en compagnie de leurs correspondants italiens et roumains en Martinique.

Durant leur séjour, ils ont visité une coopérative fabriquant du fromage, la célèbre cave à vin Berlucchi et un moulin à huile d’olives.

Visite du moulin à huile biologique « Azienda Agricola Leonardo » à Sale Marasino
Visite du moulin à huile biologique « Azienda Agricola Leonardo » à Sale Marasino

 Les plaisirs du froid

Le froid et la neige étaient aussi de la partie au grand plaisir des élèves désireux d’expériences nouvelles et de découvertes !

ski
Initiation au ski alpin à Ponte Di Legno

En conclusion

L’apprentissage de l’anglais et du français en tant que langues étrangères ainsi que des technologies de l’information et de la communication a donc été mis en avant. Ce séjour a favorisé les échanges culturels et linguistiques prônés par le programme européen Erasmus+ et a complété la formation de ces collégiens qui sont sortis muris de cette expérience éducative, citoyenne et humaine.

Pour voir l’album photo commenté du séjour, cliquez ici.

 

Séjour du Collège Louis Delgrès en Espagne

Présentation du projet

Dans le cadre du projet Mosaïque artistique autour de Picasso, les élèves de la 4e D du Collège Louis Delgrès de Saint-Pierre ont séjourné à Barcelone et Madrid du 13 au 25 mars 2016 pour un véritable bain linguistique et culturel. Pour les élèves de cet établissement placé en zone d’éducation prioritaire, l’ouverture à l’international est un ingrédient clé de leur parcours.

Le projet a été porté par le professeur d’espagnol (ERAEI) et le professeur d’Arts Plastiques du collège. L’équipe a été renforcée durant le séjour par la principale adjointe.

Il s’agissait de proposer aux élèves une ouverture culturelle par un enrichissement de leur culture de l’art hispanique et surtout de l’œuvre de Picasso ainsi qu’un renforcement linguistique par l’immersion et des cours de langue le matin.

Ils ont été séduits par la ville de Barcelone et ont été invités à avoir un regard avisé sur la mise en valeur du patrimoine culturel et historique de la capitale administrative et économique de la Catalogne. Aux compétences disciplinaires déjà visées par le projet pédagogique, sont venues s’ajouter celles de l’apprentissage de l’autonomie et de la curiosité (compétence 7 du socle commun des connaissances et des compétences).

Des élèves bien préparés 

Tout au long de l’année 2015 la classe a été préparée à affuter son regard afin de profiter pleinement des lieux d’art inclus dans leur programme  de voyage. Il leur fallait des clés pour apprécier pleinement les œuvres, les lieux… et en garder des souvenirs inoubliables.

C’est ainsi que, dans le cadre de l’enseignement de la classe bilangue (5e) ils ont inauguré leur musée El museo DIPIOS, qui a d’ailleurs été présenté en espagnol à Mme la Rectrice Catherine Bertho-Lavenir lors de sa visite au collège. En Arts Plastiques, ils ont imaginé des musées miniatures et créatifs où étaient présentées dans un esprit proche de celui des artistes choisis, les œuvres de Dalí, Picasso, Frida Kahlo, Botero, Gaudí…. Ils se sont familiarisés avec des lieux artistiques en Martinique comme la Fondation Clément en visitant des expositions.

En octobre 2015, ils ont proposé pendant une semaine une exposition d’art intitulée  ¡El arte, un viaje y usted ! Grâce aux dons d’une trentaine d’artistes, les élèves deviennent pour un temps des galeristes ou des commissaires d’exposition et ont travaillé sur la communication et la logistique de cet événement. Sous l’œil avisé de leur professeur d’Arts Plastiques, tous découvrent ce qu’est une exposition, son montage, son accrochage, son interaction avec le lieu… C’est l’occasion aussi de partir à la découverte du monde artistique, des métiers de l’art, des techniques, des artistes et de leurs œuvres en langue étrangère. Les élèves affinent leur regard, s’offrent des outils de comparaison et améliorent la qualité de la prise de parole en espagnol.

Préparation de l'exposition d'octobre 2015
Préparation de l’exposition d’octobre 2015
Vernissage Musée Dipios
Vernissage de l’exposition « L’Art, un voyage et vous! », octobre 2015

 

En février 2016, ils réalisent une nouvelle œuvre collective à partir d’un tableau de Pablo Picasso Mujeres corriendo en la playa  (1922). Après avoir travaillé sur le peintre et ses œuvres en classe d’Espagnol, ils proposent une réécriture de l’œuvre en classe d’Arts Plastiques.

Réécriture de l’œuvre de Picasso
Réécriture de l’œuvre de Picasso

Toute une communauté mobilisée !

Les porteurs de projet ont bénéficié du soutien et des encouragements de toute la communauté éducative, des parents et de la population de Saint-Pierre qui ont répondu présents à chacune de leurs manifestations.

Les élèves se sont mobilisés pour récolter des fonds. Mini-marché, braderie, exposition et souscriptions ont complété les aides reçues de nombreux partenaires tels que le Conseil Régional et le Conseil Général mais encore d’entreprises privées. Le budget bouclé et la tête bien faite, les élèves se sont envolés le 13 mars 2016 pour Paris puis ont atterri à « El Prat » à Barcelone.

Le séjour 

Pendant dix jours ils ont été accueillis par des familles barcelonaises ou madrilènes. Le matin ils se rendaient dans une école de langue de Barcelone (IH Barcelona) et suivaient des cours de renforcement linguistique.

Cours d'espagnol à Barcelone
Cours d’espagnol à Barcelone

Après la pause déjeuner en route pour la découverte des musées El museo Picasso, El Palau de la Musica catalana, El Prado et La Sagrada Familia ne sont que quelques exemples des monuments et espaces extraordinaires qu’ils ont visités. Chaque jour, ils complétaient leur carnet de voyage pour ne rien oublier de leurs découvertes et consignaient leurs impressions.

Musée du Prado (Madrid) et Musée Picasso (Barcelone)
Musée du Prado (Madrid) et Musée Picasso (Barcelone)

Après leur rencontre avec Picasso à Barcelone, le moment tant attendu de la visite du musée Reina Sofia est arrivé. L’œuvre majestueuse du peintre est sous leurs yeux : Guernica (1937). Après l’étude approfondie réalisée en classe, les réactions sont variées. Certains s’attendaient à autre chose (« plus grand ? », « plus impressionnant ? », « plus joli ? », « plus je-ne-sais-quoi ? »,…), à ressentir autre chose ; d’autres étaient ravis. Quoi qu’il en soit l’œuvre n’a pas laissé nos élèves indifférents !

Guernica, Picasso (1937)
Guernica, Picasso (1937)

La Sagrada Familia restera LA visite du séjour. La puissance créative de Gaudi impressionne par son ampleur et peut-être même sa folie.

La Sagrada Familia (Gaudi), Barcelone
La Sagrada Familia (Gaudi), Barcelone

Rencontre avec les correspondants du Lycée Français

Le 16 mars nos élèves rencontraient pour la première fois leurs correspondants du Lycée français de Barcelone, avec lesquels ils avaient eu un échange épistolaire. Ce fut un magnifique moment de partage. Le partenariat avait été mené avec le lycée autour de la problématique des risques majeurs et les élèves martiniquais ont présenté aux élèves barcelonais leur diaporama réalisé dans le cadre du projet « Les deux volcans ». Ils leur avaient déjà envoyé une vidéo sur le comportement à adopter en cas de séisme.

Rencontre avec les correspondants du Lycée Français de Barcelone
Rencontre avec les correspondants du Lycée Français de Barcelone

Bilan linguistique

L’exercice tant redouté de la compréhension de l’oral leur est apparu comme moins complexe qu’ils ne l’auraient cru. Avec l’aide des accompagnateurs les zones d’ombre disparaissaient. L’expression orale a été moins aisée. Bien sûr elle ne dépendait pas seulement de la richesse et de la maîtrise linguistiques de nos apprenants mais également de leur capacité à vaincre peur et doute et à se laisser emporter par la spontanéité. De ce point de vue, le retour en classe a montré les grandes avancées réalisées dans la prise de parole tant d’un point de vue quantitatif que qualitatif.