Archives par mot-clé : Erasmus+

Formation au Pays de Galles pour le LP Trinité

Dans le cadre du projet ERASMUS+ « Immersion Professionnel au Royaume Uni », 9 élèves du Lycée Professionnel la Trinité ont effectué une période de formation en milieu professionnel,  au Pays de Galles, de janvier à février 2017.

Ce séjour d’un mois avait différents objectifs :

  • Professionnel : Améliorer les savoir-faire, mettre en œuvre les savoirs enseignés, appréhender de nouvelles pratiques, ouvrir les perspectives d’insertion professionnelle.
  • Linguistique : Améliorer la communication en langue anglaise afin d’optimiser les chances de réussite à l’examen et optimiser les choix d’orientation post-bac.
  • Technologique : Être au contact réel, voire au plus proche, des évolutions techniques dans le secteur de l’automobile.
  • Culturel : S’intéresser à des cultures différentes et les respecter, susciter un intéressement à la culture générale.

Les élèves étaient encadrés par deux équipes de 2 accompagnateurs  (Mme Tania Elisabeth, professeur de biotechnologie et référent Culture et Monsieur Daniel REIBEC, DDFPT puis Madame Elsa MILARD, assistante du DDFPT et Monsieur Christophe DOISY, professeur de mécanique) qui se sont relayées au bout de 15 jours.

4 professeurs (2 professeurs de mécanique Mrs AVRILA et TOUSSAY, 1 professeur d’anglais Mme PATRON et un professeur de Lettres-Histoire Mme FRANCOISE) ont suivi des cours dans leur discipline respective dans un lycée professionnel et ont échangé avec les enseignants et les responsables sur les pratiques positives. Ils ont également été en immersion en entreprise.

Quel bilan tirons-nous de cette expérience ?

Dès que nous avons posé le pied sur le sol britannique, à Manchester, l’appréhension de chacun était palpable. Nous y étions et les choses sérieuses allaient commencer.
Après une heure et demie de route, nous sommes arrivés à Abergele, Pays de Galles, où les responsables de l’école Conlan nous attendaient. Les élèves ont immédiatement été plongés dans les conditions d’échange et de communication puisqu’après les présentations, ils sont partis avec leurs familles respectives.

  1. Sur le plan culturel et éducatif

D’une part, les élèves ont pu découvrir un nouveau style de vie.
Ils étaient 2 ou 3 par famille et ont pu apprécier (ou pas) la cuisine galloise, discuter quotidiennement avec les familles et se plier à leurs règles. Ils ont ainsi pu constater l’importance de la tolérance et de l’acceptation des différences pour améliorer le vivre ensemble.
D’autre part, ils ont appris à utiliser les transports publics, principalement le bus (horaires, changement de lignes…) et ont, sur ce point, gagné en autonomie et n’hésitaient pas à se donner rendez-vous pour des visites, sur leur temps libre.

Par ailleurs, ce fut également un dépaysement du point de vue du climat, puisqu’ils ont été confrontés à des températures très basses dans des zones très ventées puisque situées sur la côte.

Mais indéniablement, évoluer dans des villes comme Abergele, Colwyn Bay ou encore Rhyl, empreintes de vestiges médiévaux (où la plupart d’entre nous demeurions) et visiter des villes emblématiques comme Manchester ou Liverpool resteront l’axe majeur du point de vue historique et culturel.

  1. Sur le plan linguistique

Il est indéniable que les compétences communicationnelles en langue anglaise ont été améliorées. Mais, outre l’acquisition de ces compétences, cette immersion a suscité la motivation à s’impliquer et aller plus loin. Au-delà de la nécessité de communiquer dans les familles, au travail ou toute autre situation de la vie quotidienne, les élèves trouvaient un plaisir certain à s’exprimer en anglais entre eux mais également avec les professeurs.

  1. Sur le plan technologique

En dehors de l’immersion en milieu professionnel, le clou du séjour en la matière a été la visite à l’usine LAND ROVER-JAGUAR, à Halewood.

La visite de cette entreprise à la pointe de l’innovation technologique a permis à nos élèves de pénétrer dans le monde de la performance. En effet, qu’il s’agisse des chaines de montage, des équipes de création ou des ressources humaines, tout semble être réglé comme du papier à musique.

  1. Sur le plan professionnel

L’objectif a sans nul doute été atteint.

* Les élèves qui étaient tous dans des entreprises très correctes effectuaient des journées de 8 heures. Ils commençaient à 9 heures et terminaient à 17 heures avec une pause d’une heure pour déjeuner le midi.
Ils se rendaient tous au travail en bus.n Tous ont su respecter les règles et ont fait preuve d’un grand professionnalisme. Ils ont été félicités par leurs employeurs qui ont été très surpris par le haut niveau de compétences. Certains ont même reçu des lettres de recommandation.

* Ce séjour a  été tout aussi bénéfique pour les enseignants. En effet, même si la préparation de cette mobilité  (recherches diverses, tenues de réunions pédagogiques et d’information, travail administratif) ainsi que la mise en œuvre furent très éprouvantes pour l’équipe, force est de constater que ces actions constituent un atout non négligeable pour l’enseignement en lycée professionnel dans la mesure où elles ont démontré l’intérêt et l’efficacité du travail en interdisciplinarité (rédaction bilingue des conventions de stages et des fiches de travail, réalisation d’un glossaire,  recherche d’informations sur les villes et sites historiques liés aux lieu de stage et d’hébergement), ainsi que de la pédagogie par projet. Nous avons pu visiter les entreprises mais également des établissements scolaires, notamment Rhyl College où nous avons assisté à des cours et échangé avec les enseignants et l’équipe de direction sur les pratiques et outils utilisés.

Par ailleurs, une ébauche de partenariat  a été initiée suite aux rencontres entre le chef des travaux, Monsieur REIBEC et le directeur de Llandrillo Menai International.

Rencontre entre le chef des travaux, Monsieur REIBEC et le directeur de Llandrillo Menai International.

 

Yveline PATRON, ERAEI LP Trinité 2016-2017

Accueil des partenaires Erasmus+ du LP Trinité

Projet: « Education au Patrimoine via les Parcours de Santé »

Du 9 au 19 janvier 2017, le Lycée Professionnel la Trinité a accueilli ses partenaires européens (le Portugal, l’Italie, la Slovénie et l’Estonie) dans le cadre du projet ERASMUS+ « Education au Patrimoine via les parcours de santé » pour lequel l’établissement est coordonnateur.

Les élèves du LP Trinité et leurs partenaires européens

Pour rappel, ce projet vise à développer les compétences en TIC chez les élèves et les enseignants afin d’utiliser les outils numériques dans les apprentissages et enseignements, tout en mettant en avant le patrimoine à travers des parcours de santé géoréférencés.

Plusieurs formations sont prévues en appui de ce programme. La première s’est tenue à Krsko en Slovénie au Solski Centre Krsko-Sevnica. Le  rôle de ce lycée est de réaliser l’application qui permettra le géoréférencement des parcours.
Cette deuxième rencontre qui a eu lieu en Martinique s’est réalisée sur deux axes :
1. Dans une première phase des réunions transnationales ont permis aux coordonnateurs de prendre les décisions relatives à la poursuite du projet pour ce qui concerne l’évaluation, la diffusion et gestion budgétaire et l’ajustement du calendrier et de l’organisation des mobilités à venir.

  1. Parallèlement tous les élèves et enseignants (5 élèves et 5 enseignants de chacun des 5 pays) ont participé à deux formations.
Première formation axée sur les outils multimédia, suivie d’une mise en application consistant en des productions.
Mise en pratique sur les différents parcours (pédestres, cyclables, urbains)
Mise en pratique sur les différents parcours (pédestres, cyclables, urbains)
Deuxième formation axée sur les outils multimédia, suivie d’une mise en application consistant en des productions.

 

Ces dix jours très enrichissants ont permis aux élèves de découvrir et faire découvrir le patrimoine martiniquais et d’échanger sur  la culture de chacun, la langue n’étant plus une barrière désormais. Ils sont chargés de faire part de leur expérience à leurs pairs, transmettre leurs acquis pour la poursuite du projet : géoréférencer les parcours et travailler sur les contenus relatifs aux sites retenus afin de les  télécharger sur l’application.

Le projet a été présenté aux autorités académiques, économiques et politiques en présence du Proviseur du Lycée Professionnel La Trinité et des équipes coordonnatrices de chacun des pays participants.

Présentation aux autorités académiques

 

Yveline PATRON, ERAEI LP Trinité 2016-2017

Séjour du LPO Joseph Pernock en Pologne à Cracovie

Projet Erasmus+ KA2 au lycée Joseph Pernock: « Un corps sain, un environnement durable » 

Le 2ème  projet Erasmus+ KA2 au lycée Joseph Pernock « Un corps sain, un environnement durable » ou « Healthy body, sustainable world »bat son plein : la cinquième mobilité de ce partenariat entre 8 établissements scolaires européens a permis aux élèves et accompagnants de se  rendre à Cracovie en Pologne du 20 avril au 30 avril 2017.

 

Séjour du LPO Joseph Pernock à Cracovie en Pologne

Les guides nous ont raconté l’histoire des  Polonais, notamment la tragédie des Juifs pendant l’occupation nazie.

Les activités en plein air comme le rafting en ont aguerri plus d’un. Il a fallu s’habituer au froid ambiant sur la Vistule, tout en remarquant la beauté des neiges éternelles sur  les cimes des Carpates,  la spontanéité des voisins slovaques qui nous saluaient depuis l’autre berge, les espèces naturelles endémiques et la distance.

La centrale hydroélectrique, tout en fournissant de l’électricité, protège les berges de la rivière. Nous avons apprécié la beauté des paysages de la montagne Palenica en télésièges.

Nous nous sommes retrouvés dans un décor tout autre pour exprimer nos talents d’hôtes en concourant pour la plus jolie table : les élèves des huit établissements partenaires devaient exprimer toute leur créativité en matière d’art de la table. Ce savoir-faire a été travaillé dans plusieurs ateliers mis en place dans le cadre de ce voyage, cela sous la houlette d’un grand Chef cuisinier polonais.

Concours de la plus jolie table
Concours de la plus jolie table

 

Le Lycée Joseph Pernock s’est classé deuxième grâce à la présentation très réussie du thème de la mer.

L’autre moment phare de ce voyage a été la visite des départements spécialisés dans l’agro-alimentaire à l’Université de l’Agriculture de Cracovie. Après sa conférence sur les nouvelles perspectives nutritionnelles, la professeure-chercheure, Dr Renata B. Kostogrys, nous a guidés dans tous les départements spécialisés dans la viande. Les élèves de la section BIT (Bio Industrie de Transformation) ont été très intéressés de vivre cette expérience. Certains d’entre eux pensent  revenir dans cette université pour y poursuivre leurs études post-BAC.

Après cette journée intitulée « It is time to stop, think and say good bye », consacrée donc à la réflexion, nous nous sommes dit « Au revoir » (« Farewell ») lors de la  soirée gala. A 23h00, le lancement traditionnel de couronnes de fleurs sur le fleuve a, tout à la fois, fermé les festivités et ouvert de nouvelles perspectives vers un nouveau départ…

ERASMUS + : APPEL À PROPOSITIONS

L’appel à propositions 2017 relatif au programme Erasmus + est officiellement annoncé. De manière générale, cet appel à propositions concerne les activités suivantes : la mobilité des individus à des fins d’éducation et de formation et la coopération en matière d’innovation et d’échanges de bonnes pratiques. Les dates limites de dépôt des candidatures sont le 2 février 2017 pour les projets de mobilité (Action clé 1 KA1), et le 29 mars 2017 pour les projets de partenariats (Action clé 2 KA2). Veuillez trouver ci-dessous le lien dudit appel à propositions.

http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:C2016/386/09&from=EN

Si vous souhaitez organiser des mobilités ou monter un projet de coopération Erasmus+, vous trouverez des fiches descriptives, des informations et des ressources au lien suivant :

https://www.erasmusplus.fr/penelope/candidat.php

Projet de consortium académique Erasmus+ pour le 1er degré.

r246438_15_erasmus_logo-2

Face aux besoins exprimés par les personnels du 1er degré en termes de formation linguistique, culturelle et plus globalement de thématiques éducatives européennes, la DAREIC a le projet de mise en place d’un consortium académique.

Ce consortium permettrait aux personnels du 1er degré d’avoir accès à des bourses de formations du programme Erasmus+  sur les thématiques suivantes  :

  • Linguistique
  • Méthodologie et Anglais pour les enseignants de primaire
  • Méthodologie de l’enseignement de l’Espagnol
  • Introduction à l’enseignement d’une discipline non linguistique
  • Art et culture
  • Combattre l’échec scolaire
  • Enseignement et soin à la petite enfance
  • Education inclusive et éducation spécialisée
  • Education interculturelle, migration
  • Apprentissage amélioré par la technologie
atelier-ka1
Atelier d’écriture de projet KA1 au Canopé

Afin de réaliser la synthèse des besoins et des projets, la DAREIC a donc organisé un séminaire de formation et un atelier d’écriture de projets au CANOPE le mercredi 7 décembre de 13h30 à 16h30. A cette occasion, les collègues ont bénéficié d’une présentation du projet académique de consortium, des outils et ressources pour l’ouverture international suivie d’ateliers d’écriture.

Cette session de formation a été largement appréciée des personnels qui ont souligné  leurs besoins d’accompagnement et de mutualisation.

Séjour en Italie du Collège du Carbet

Le contexte Erasmus+

 

Dans le cadre du projet de partenariat scolaire européen « Local Food, Global Change 2014-2016 » et cofinancé par le programme Erasmus+ de l’Union européenne, 10 élèves du collège du Carbet se sont rendus à Breno en Lombardie en Italie où ils ont rencontré leurs correspondants italiens du lycée partenaire Camillo Golgi mais aussi des élèves et des professeurs du lycée Onisifor Ghibu de Sibiu en Roumanie, autre école jumelée au collège.

Nos élèves martiniquais ont séjourné en Italie du 27 novembre au 8 décembre 2015 et ont visité le lycée Golgi, la vallée Camonica, où se situe Breno, mais également Vérone et Milan.

Cathédrale de la nativité de la Sainte-Vierge, Milan
Cathédrale de la nativité de la Sainte-Vierge, Milan

Un développement local…et durable

Ce projet qui promeut l’alimentation locale, biologique ou issue du jardin afin d’en souligner le lien  avec le développement durable et la santé a offert un panel varié d’activités pédagogiques sur place puisque les élèves ont présenté le collège du Carbet et la région Nord Caraïbe à travers un diaporama Powerpoint en anglais.

Ils ont montré les résultats d’un concours de jardinage via un montage photos et vidéo. Nos élèves ont en effet planté et entretenu du persil, un papayer, des piments végétariens, des gombos dans la cour du collège.

Un séjour plein d’échanges

Ils ont participé à une soirée internationale au lycée Golgi où ils ont proposé des échantillons de plats et desserts typiques de la Martinique et ont présenté une petite chorégraphie de danse bèlè qu’ils avaient soigneusement préparée. Lors de ce séjour, les élèves ont aussi distribué un calendrier 2016 qu’ils ont réalisé avec leurs partenaires roumains et italiens. Ce calendrier contenait des recettes locales des 3 pays. Ils ont aussi réalisé des brochures résumant les visites des bassins d’écrevisses de M. Mangatal au Carbet et de la bananeraie de l’habitation Dupotiche à Basse-Pointe, visites effectuées en mai dernier en compagnie de leurs correspondants italiens et roumains en Martinique.

Durant leur séjour, ils ont visité une coopérative fabriquant du fromage, la célèbre cave à vin Berlucchi et un moulin à huile d’olives.

Visite du moulin à huile biologique « Azienda Agricola Leonardo » à Sale Marasino
Visite du moulin à huile biologique « Azienda Agricola Leonardo » à Sale Marasino

 Les plaisirs du froid

Le froid et la neige étaient aussi de la partie au grand plaisir des élèves désireux d’expériences nouvelles et de découvertes !

ski
Initiation au ski alpin à Ponte Di Legno

En conclusion

L’apprentissage de l’anglais et du français en tant que langues étrangères ainsi que des technologies de l’information et de la communication a donc été mis en avant. Ce séjour a favorisé les échanges culturels et linguistiques prônés par le programme européen Erasmus+ et a complété la formation de ces collégiens qui sont sortis muris de cette expérience éducative, citoyenne et humaine.

Pour voir l’album photo commenté du séjour, cliquez ici.

 

Formation porteurs projet

Formation outils numériques pour la communication/impact/dissémination

Les 18 et 19 Février 2016, la DAREIC et la CAFEC de l’Académie de la Martinique ont organisé deux jours de formation intensive à l’attention des porteurs de projet d’ouverture à l’international.

photo1

Le formateur Olivier Rebière a présenté aux participants toute une série d’outils numériques pour faciliter la communication et la dissémination du projet permettant un large impact dès son montage, pendant sa mise en oeuvre  ainsi qu’une pérennisation des résultats obtenus.

photo2

Les stagiaires ont découvert une toute nouvelle plateforme de webinaire qui connaît actuellement un essor spectaculaire en Amérique du Nord : « blab ».  Cette web-application qui ne nécessite aucune installation de logiciel puisqu’elle est accessible via certains navigateurs est particulièrement conviviale et interactive. Elle permettra la réalisation de formation hybrides avec les porteurs de projet.

La mise en application des acquis de la formation sur cette plateforme fut immédiate et a consisté en un échange pour la prise en main tant de l’outil que d’un logiciel de traitement d’images :

Premier « blab » organisé le soir du premier jour de formation. Les stagiaires sont à leur domicile.

blab1

Démonstration d’un logiciel en direct suite aux questions des stagiaires…

blab2

Lors du premier BLAB organisé le soir, Olivier Rebière a assuré la modération vidéo en répondant aux questions des participants et en faisant les démonstrations en direct, pendant que Cristina Rebière assurait la tenue du tchat en permettant ainsi la résolution des problèmes techniques.

Réponse aux questions en direct et premiers pas avec « blab »…

blab3

Deuxième jour : initiation à « blab » pendant la formation au rectorat

blab4

Cristina Rebière a assuré l’accompagnement des porteurs de projet dans la transposition concrète de tous ces outils dans le montage, la gestion concrète des projets et leur mise à profit pour améliorer la qualité des projets à déposer.

Soir du deuxième jour de formation : les stagiaires organisent elles-mêmes leur première réunion de travail à distance, enregistrée en faisant le point sur leurs projets

blab5

Les stagiaires ont réagi très positivement à ce test de formation hybride et se sont appropriés les outils dès le premier jour de formation.

Quelques extraits des évaluations faites par les stagiaires :

    • « Outils de communication très innovants avec un impact sans conteste notamment dans la diffusion du projet avant, pendant et après sa réalisation. Je souhaiterais poursuivre ces formations afin d’approfondir mes connaissances et pouvoir mener à bien mes futurs projets. Cristina et Olivier Rebière sont d’excellents formateurs et c’est regrettable qu’ils partent aussi il me semble fondamental qu’on puisse bénéficier de la formation hybride. »
    • « M. Rebière nous a présenté des outils numériques que nous pourrons utiliser non seulement dans le cadre de notre projet, mais également dans le cadre de notre pratique pédagogique. La maîtrise de ces outils numériques (et par extension la maîtrise du montage de projet) nécessite une certaine expertise que l’on ne peut acquérir qu’avec des formations dispensées par des formateurs enthousiastes mais surtout COMPETENTS. J’espère donc que nous aurons à nouveau la chance de travailler avec les formateurs Cristina Rebière et Olivier Rebière dans les années à venir. »

Lire la suite...

  • « Explications et démonstrations concrètes. Réponses concrètes à nos questions. »
  • « Une des rares formations à nous fournir des outils concrets. Le binôme Rebière est très efficace, naturel et généreux ! Un grand, grand merci ! »
  • « Présentation très concrète avec de nombreux exemples. Des réponses claires données aux questions qui ont toujours été prises en compte »
  • « Informations utiles pour le projet et bien au-delà ! »
  • « Des outils de communication avec un intérêt autant pour les porteurs de projet que pour des pratiques pédagogiques. De plus, ils sont riches et variés. Pour les projets à venir, il m’apparaît important de compléter ces formations avec M et Mme Rebière sur les nouveaux logiciels présentés, mais qui nécessitent un complément de formation. »
  • « Outils particulièrement intéressants, utiles et applicables aux projets qui m’intéressent. Répondent à de réels besoins et permettent même de poursuivre sa démarche projet en l’enrichissant. Très bonne structure de la formation/ utilisation des outils et création en temps réels : bonne démonstration live + application le soir même cf. BLAB). Richesse et bonne intégration des questions annexes dans le corps de la formation. Suite souhaitée : poursuite et approfondissement des formations à l’utilisation des outils numériques en mode distanciel. »

Formation porteurs projet Erasmus+

Formation porteurs projet Erasmus+

erasmuslogo

Le 9 et 10 Décembre 2015, la DAREIC et la CAFEC de l’Académie de la Martinique ont organisé deux jours de formation avec les nouveaux porteurs de projet souhaitant déposer un projet Erasmus+ dans les actions clé 1 et/ou 2 de ce programme.

Le premier jour de formation a été consacré à la présentation du Programme Erasmus + par Catherine Ciserane, suivie par la présentation détaillée de l’action clé 1 pour les projets de mobilité par Carole Mormin et l’action clé 2 – partenariats stratégiques, par Cristina Rebière.

jour1

La journée s’est poursuivie avec l’intervention d’Olivier Rebière qui a présenté aux participants la « méthode de l’escalier », les avantages de l’utilisation de la carte mentale comme outil efficace dans la conception du projet et a introduit plusieurs outils pour faciliter le montage et la gestion des projets.

jour12

Le 10 Décembre, Olivier Rebière a initié les participants à l’utilisation du logiciel gratuit « Gantt Project » et son application dans un exercice : paramètres globaux d’un projet, tâches et sous-tâches, ressources (humaines), différents liens de dépendances entre les tâches, points bilans, réalisation de rétroplanning, diagramme de Gantt, etc.

jour2

jour22

Des ateliers d’écriture de projets ont été organisés en parallèle pour les deux actions clé, en offrant ainsi un support concret aux porteurs de projet et des réponses à leurs questions. La séance de travail s’est déroulée sur la base des fiches pré-projets envoyées par les participants et des formulaires de candidature.

jour25

Cristina Rebière a assuré l’accompagnement des porteurs de projet partenariats stratégiques pour l’action clé 2.

jour23

Carole Mormin a assuré l’accompagnement des porteurs de projet  pour l’action clé 1.

jour24

L’évaluation de cette journée, très positive, faite par tous les participants, a montré l’utilité de ce module de formation.

Une session d’approfondissement  sera organisée sur deux jours en février 2016 avec ces porteurs de projet.

Nous espérons que ces deux jours de formation porteront leurs fruits et que plusieurs projets seront déposés à l’Agence Nationale Erasmus+ France.

Formation des porteurs de projet

Formation des porteurs de projet

Le 18 et 19 Novembre 2015, la DAREIC et la CAFEC de l’Académie de la Martinique ont organisé l’approfondissement de la formation de mai dernier. Ces deux jours se sont adressés aux porteurs souhaitant déposer un projet Erasmus+ dans les actions clé 1 et 2 .

Le premier jour a été consacré aux ateliers d’écriture des projets, notamment des objectifs, activités et résultats.

formationNov4

Cristina Rebière a fait un point sur le dispositif dérogatoire prévu pour les régions ultra-périphériques (RUP). L’accent a été mis également sur l’impact et la dissémination des projets qui constituent des éléments clé de l’évaluation des projets Erasmus+.

Carole Mormin a animé l’atelier pour les projets de mobilité KA1 et Cristina Rebière celui des partenariats stratégiques KA2. Catherine Ciserane a coordonné toute la formation.

formationNov3

Le 19 novembre, Olivier Rebière a facilité la réalisation du retroplanning et du diagramme de Gantt pour chaque projet : paramètres globaux du projet, tâches et sous-tâches, ressources, liens de dépendances entre les tâches, points bilans, etc.

formationNov2

L’évaluation de cette journée, très positive, faite par tous les participants, a montré l’utilité de ce type d’ateliers. La plupart ont demandé une journée supplémentaire de formation pour finaliser leurs projets.

Nous espérons que ces deux jours porteront leurs fruits et qu’en mars 2016 plusieurs projets seront déposés à l’Agence Nationale Erasmus+ France.

Formation des nouveaux ERAEI

La formation des enseignants référents pour l’action européenne et internationale (ERAEI)

 

Comme chaque année, la DAREIC et la CAFEC ont organisé, mercredi 4 novembre 2015, une journée de formation pour les nouveaux ERAEI, ainsi que des porteurs potentiels de projet.

La première partie de la matinée a été dédiée à la présentation des dispositifs gérés par la DAREIC, à la présentation de la CAFEC et de ses missions.

formation1La deuxième partie a été consacrée à l’ingénierie de projet, notamment le montage et le financement d’un projet, ainsi qu’à la formation à l’utilisation de la plateforme collaborative et des outils mis en place pour la gestion du réseau des ERAEI dans l’académie.

formation2

Une présentation des séjours linguistiques et culturels a été suivie de l’explication de la procédure d’appel à projet en ligne, mise en place cette année par la DAREIC.

formation3

La journée a continué avec des ateliers de montage de projet et la présentation des travaux en plénière.

formation4 formation5


A l’issue de cette session de formation, l’évaluation faite par les participants tant sur le contenu que sur la forme a été majoritairement positive. Les participants ont apprécié l’organisation des ateliers qui leur a permis de travailler en équipe, de se connaitre, de réfléchir ensemble aux mêmes problématiques.

La plupart ont exprimé le souhait de participer à la prochaine formation que nous organiserons début décembre, sur deux journées. Les thématiques traitées seront : carte mentale, retroplanning, diagramme de Gantt et ateliers d’écriture de projets Erasmus+.