Archives par mot-clé : Séjour en Espagne

Séjour du Collège Louis Delgrès en Espagne

Présentation du projet

Dans le cadre du projet Mosaïque artistique autour de Picasso, les élèves de la 4e D du Collège Louis Delgrès de Saint-Pierre ont séjourné à Barcelone et Madrid du 13 au 25 mars 2016 pour un véritable bain linguistique et culturel. Pour les élèves de cet établissement placé en zone d’éducation prioritaire, l’ouverture à l’international est un ingrédient clé de leur parcours.

Le projet a été porté par le professeur d’espagnol (ERAEI) et le professeur d’Arts Plastiques du collège. L’équipe a été renforcée durant le séjour par la principale adjointe.

Il s’agissait de proposer aux élèves une ouverture culturelle par un enrichissement de leur culture de l’art hispanique et surtout de l’œuvre de Picasso ainsi qu’un renforcement linguistique par l’immersion et des cours de langue le matin.

Ils ont été séduits par la ville de Barcelone et ont été invités à avoir un regard avisé sur la mise en valeur du patrimoine culturel et historique de la capitale administrative et économique de la Catalogne. Aux compétences disciplinaires déjà visées par le projet pédagogique, sont venues s’ajouter celles de l’apprentissage de l’autonomie et de la curiosité (compétence 7 du socle commun des connaissances et des compétences).

Des élèves bien préparés 

Tout au long de l’année 2015 la classe a été préparée à affuter son regard afin de profiter pleinement des lieux d’art inclus dans leur programme  de voyage. Il leur fallait des clés pour apprécier pleinement les œuvres, les lieux… et en garder des souvenirs inoubliables.

C’est ainsi que, dans le cadre de l’enseignement de la classe bilangue (5e) ils ont inauguré leur musée El museo DIPIOS, qui a d’ailleurs été présenté en espagnol à Mme la Rectrice Catherine Bertho-Lavenir lors de sa visite au collège. En Arts Plastiques, ils ont imaginé des musées miniatures et créatifs où étaient présentées dans un esprit proche de celui des artistes choisis, les œuvres de Dalí, Picasso, Frida Kahlo, Botero, Gaudí…. Ils se sont familiarisés avec des lieux artistiques en Martinique comme la Fondation Clément en visitant des expositions.

En octobre 2015, ils ont proposé pendant une semaine une exposition d’art intitulée  ¡El arte, un viaje y usted ! Grâce aux dons d’une trentaine d’artistes, les élèves deviennent pour un temps des galeristes ou des commissaires d’exposition et ont travaillé sur la communication et la logistique de cet événement. Sous l’œil avisé de leur professeur d’Arts Plastiques, tous découvrent ce qu’est une exposition, son montage, son accrochage, son interaction avec le lieu… C’est l’occasion aussi de partir à la découverte du monde artistique, des métiers de l’art, des techniques, des artistes et de leurs œuvres en langue étrangère. Les élèves affinent leur regard, s’offrent des outils de comparaison et améliorent la qualité de la prise de parole en espagnol.

Préparation de l'exposition d'octobre 2015
Préparation de l’exposition d’octobre 2015
Vernissage Musée Dipios
Vernissage de l’exposition « L’Art, un voyage et vous! », octobre 2015

 

En février 2016, ils réalisent une nouvelle œuvre collective à partir d’un tableau de Pablo Picasso Mujeres corriendo en la playa  (1922). Après avoir travaillé sur le peintre et ses œuvres en classe d’Espagnol, ils proposent une réécriture de l’œuvre en classe d’Arts Plastiques.

Réécriture de l’œuvre de Picasso
Réécriture de l’œuvre de Picasso

Toute une communauté mobilisée !

Les porteurs de projet ont bénéficié du soutien et des encouragements de toute la communauté éducative, des parents et de la population de Saint-Pierre qui ont répondu présents à chacune de leurs manifestations.

Les élèves se sont mobilisés pour récolter des fonds. Mini-marché, braderie, exposition et souscriptions ont complété les aides reçues de nombreux partenaires tels que le Conseil Régional et le Conseil Général mais encore d’entreprises privées. Le budget bouclé et la tête bien faite, les élèves se sont envolés le 13 mars 2016 pour Paris puis ont atterri à « El Prat » à Barcelone.

Le séjour 

Pendant dix jours ils ont été accueillis par des familles barcelonaises ou madrilènes. Le matin ils se rendaient dans une école de langue de Barcelone (IH Barcelona) et suivaient des cours de renforcement linguistique.

Cours d'espagnol à Barcelone
Cours d’espagnol à Barcelone

Après la pause déjeuner en route pour la découverte des musées El museo Picasso, El Palau de la Musica catalana, El Prado et La Sagrada Familia ne sont que quelques exemples des monuments et espaces extraordinaires qu’ils ont visités. Chaque jour, ils complétaient leur carnet de voyage pour ne rien oublier de leurs découvertes et consignaient leurs impressions.

Musée du Prado (Madrid) et Musée Picasso (Barcelone)
Musée du Prado (Madrid) et Musée Picasso (Barcelone)

Après leur rencontre avec Picasso à Barcelone, le moment tant attendu de la visite du musée Reina Sofia est arrivé. L’œuvre majestueuse du peintre est sous leurs yeux : Guernica (1937). Après l’étude approfondie réalisée en classe, les réactions sont variées. Certains s’attendaient à autre chose (« plus grand ? », « plus impressionnant ? », « plus joli ? », « plus je-ne-sais-quoi ? »,…), à ressentir autre chose ; d’autres étaient ravis. Quoi qu’il en soit l’œuvre n’a pas laissé nos élèves indifférents !

Guernica, Picasso (1937)
Guernica, Picasso (1937)

La Sagrada Familia restera LA visite du séjour. La puissance créative de Gaudi impressionne par son ampleur et peut-être même sa folie.

La Sagrada Familia (Gaudi), Barcelone
La Sagrada Familia (Gaudi), Barcelone

Rencontre avec les correspondants du Lycée Français

Le 16 mars nos élèves rencontraient pour la première fois leurs correspondants du Lycée français de Barcelone, avec lesquels ils avaient eu un échange épistolaire. Ce fut un magnifique moment de partage. Le partenariat avait été mené avec le lycée autour de la problématique des risques majeurs et les élèves martiniquais ont présenté aux élèves barcelonais leur diaporama réalisé dans le cadre du projet « Les deux volcans ». Ils leur avaient déjà envoyé une vidéo sur le comportement à adopter en cas de séisme.

Rencontre avec les correspondants du Lycée Français de Barcelone
Rencontre avec les correspondants du Lycée Français de Barcelone

Bilan linguistique

L’exercice tant redouté de la compréhension de l’oral leur est apparu comme moins complexe qu’ils ne l’auraient cru. Avec l’aide des accompagnateurs les zones d’ombre disparaissaient. L’expression orale a été moins aisée. Bien sûr elle ne dépendait pas seulement de la richesse et de la maîtrise linguistiques de nos apprenants mais également de leur capacité à vaincre peur et doute et à se laisser emporter par la spontanéité. De ce point de vue, le retour en classe a montré les grandes avancées réalisées dans la prise de parole tant d’un point de vue quantitatif que qualitatif.