Archives par mot-clé : signature

Signature d’une convention pour les métiers du transport

Le lundi 20 février 2017, une convention tripartite entre l’Académie de la Martinique, l’association CLUSTER GAT Caraïbe Logistique et Transport et le Caribbean Maritime Institute a été signée.

Signature de la convention par Mme Béatrice CORMIER, Rectrice de l’Académie de la Martinique et Mme  Sandra Casanova, Présidente du Cluster GAT Caraïbes Logistique et Transports

Le Cluster GAT Caraïbes Logistique et Transports est une Association loi 1901 dont l’objet est de fédérer l’ensemble des acteurs économiques privés et publics qui influent sur l’organisation de la chaîne d’approvisionnement  en vue d’optimiser les flux de transports et les activités logistiques dans la Grande Caraïbe.

Le Caribbean Maritime Institute, basé en Jamaïque, est expert dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la recherche maritimes.

Madame la Rectrice a rappelé les enjeux et tout l’intérêt de cette convention :

« La filière de formation professionnelle du Transport & logistique du LP Aliker est d’emblée concernée par cette convention, mais pas seulement. Les métiers du nautisme au LP Néris ou les filières du commerce international pourront trouver matière à développement. L’apprentissage de l’anglais en général et notamment des termes du transport et de la logistique sera une plus-value incontestable. Réaliser de tels projets de mobilité qui répondent aux exigences de CMI nécessitera une bonne préparation de nos jeunes en amont. Il faudra sans doute mettre en place des modules d’accompagnement pour garantir une immersion réussie des étudiants, aussi bien dans la culture, que dans la posture professionnelle. La DAREIC avec ses partenaires pourront développer de tels modules d’accompagnement.»1

1Béatrice CORMIER, Rectrice de l’Académie de la Martinique

Discours de Mme Béatrice CORMIER, Rectrice de  l’Académie de la Martinique lors de la signature de la convention tripartite entre l’Académie de la Martinique, l’association CLUSTER GAT Caraïbe Logistique et Transport et le Caribbean Maritime Institute .

Le Dr Frits Pinnock, Directeur Exécutif  du CMI, n’ayant pas pu faire le déplacement est intervenu par visioconférence pour exprimer sa plus vive satisfaction quant à la signature de cette convention.

Convention de coopération éducative avec la Louisiane

Convention de coopération éducative entre la Martinique et la Louisiane

 

Une délégation de l’Académie de la Martinique composée de la Déléguée Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération, Mme Catherine CISERANE, accompagnée par Mme Cristina REBIERE, coordinatrice de la Cellule Académique des Fonds Européens et de Coopération a effectué une visite officielle en Louisiane du 15 au 20 mai 2016, à l’initiative du Consulat Général de France en Louisiane en liaison étroite avec les partenaires louisianais . Cette visite a consisté à la fois en la signature de la première convention de coopération éducative entre les deux territoires, à des rencontres d’équipes pédagogiques et à des visites culturelles et patrimoniales.

Cette coopération est issue d’une volonté commune de la Louisiane et la Martinique de tisser des liens forts autour de l’histoire, du français et du créole.  Sa réalisation  est en partie due aux cofinancements obtenus pour le projet « La Martinique et la Louisiane, terres créoles des Amériques » du MENESR et de la Commission Franco-Américaine.

 

délégation-Louisiane

Cette visite a eu pour principale mission la signature d’une convention de coopération éducative entre la Martinique et la Louisiane afin de poser les bases d’un partenariat multilatéral pérenne. La signature a eu lieu le mardi 17 mai 2016, au Parlement de la Louisiane en présence d’élèves louisianais accompagnés de leurs professeurs, ainsi que des signataires de la convention :

signature8

  • pour l’Etat de la Louisiane : le Lieutenant Gouverneur, M William Billy Nungesser

signature1

  • pour le Département de l’Education de la Louisiane, la Surintendante Adjointe, Mme Erin Bendily

signature2

  • pour le Conseil pour le Développement du Français en Louisiane (CODOFIL), le Président du CODOFIL, M William Arceneaux

signature5

  • pour le Consortium CODOFIL des Collèges et Universités, la Présidente, Mme Susan Spillman

signature7

  • En présence et avec le soutien du Consul Général de France en Louisiane, M Grégor TRUMEL

signature6

Cette convention de coopération pose un cadre commun pour :

  • la mobilité physique et virtuelle des enseignants et des élèves entre la Martinique et la Louisiane
  • les échanges poste pour poste d’enseignants de courte ou longue durée
  • la mobilité de leurs étudiants et le développement des projets liés à leurs formations ou à leurs programmes de recherche
  • permettre à de futurs enseignants louisianais, de bénéficier du programme TAPIF en Martinique et être formés en même temps par l’ESPE de Martinique
  • encourager les étudiants à se porter candidats à des postes d’assistants de langue vivante étrangère dans la région du partenaire
  • développer des projets au service de la formation continue et initiale des enseignants sur les deux territoires

signature4

Cette convention de coopération éducative revêt une importance toute particulière pour la Louisiane et la Martinique qui partagent non seulement la langue française, mais aussi les racines de leur créolité. En effet, la délégation conduite par le Lieutenant-Gouverneur et le Président du CODOFIL a rejoint la Chambre des Représentants, où elle a été honorée par les parlementaires, par la voix du Député louisianais créole Vincent Pierre.

signature3

La signature a été suivie de visites des écoles d’immersion pour le français, de rencontres avec les élèves et les professeurs louisianais, mais aussi des enseignants martiniquais présents sur place dans le cadre du programme CODOFIL. Des visites culturelles et patrimoniales ont ponctué ce séjour en vue de l’élaboration d’un parcours pédagogique et culturel à l’attention des enseignants amenés à s’inscrire dans cette dynamique de coopération.

Une série d’articles à suivre détaillera ces visites.

20160520-Lafayette3