Continuité pédagogique

Enjeu de la continuité pédagogique.

La continuité pédagogique vise à maintenir un lien pédagogique entre les professeurs et les élèves, à entretenir les connaissances déjà acquises par les élèves tout en permettant l’acquisition de nouveaux savoirs.

L’enjeu est de limiter le risque de décrochage qui peut être accru du fait de l’éloignement.

Le suivi individualisé et très régulier des élèves par leurs professeurs est donc capital.

Deux axes sont à privilégier :

  • Maintenir le lien avec les élèves et les familles

Le maintien du lien entre les professeurs, les élèves et leur famille est essentiel. Il doit permettre à l’équipe pédagogique d’évaluer pour chaque élève leurs possibilités d’accès aux ressources numériques, aux classes virtuelles, aux ressources papier et de proposer un accompagnement régulier pour briser l’isolement.

  • Assurer la formation de l’élève

Dans un premier temps, lorsque cela est réalisable, il s’agit de poursuivre les activités déjà engagées avant la fermeture des établissements sur la base des progressions pédagogiques déjà définie. Il convient de proposer des séquences simples et adaptées à ces vecteurs de communication.

Quelles ressources spécifiques pour l’enseignement des maths sciences ?

Les professeurs peuvent aussi s’appuyer sur toutes les ressources numériques éducatives pour enseigner et apprendre à distance disponibles.

Mutualisation ressources pour continuité pédagogique en maths en LP

Recommandations pour la mise en œuvre d’un enseignement à distance à contextualiser en fonction du niveau des élèves :

– S’assurer que chaque élève a accès à un moyen d’échange avec l’enseignant.

– Communiquer le programme de travail pour une semaine ou deux.

– Être explicite en indiquant l’organisation de la séquence et de chaque cours pour que les élèves sachent où ils en sont.

– Rendre le travail apparent en complétant le cahier de texte de manière détaillée pour permettre d’identifier ce qui doit être acquis et le travail à réaliser.

– Anticiper les questions des élèves dans la mesure du possible.

– Avoir des échanges réguliers avec les élèves au moins sous la forme d’envoi de documents, de questionnaires à compléter.

– Être réaliste dans la charge de travail : une séance conçue pour une durée d’une heure, le travail demandé à l’élève ne doit pas excéder 30 min.

– Être pragmatique dans la mise en œuvre : mots clés en évidence, notions essentielles en gras, limiter le nombre d’outils et de supports utilisés.

– Concevoir des évaluations qui puissent être réaliser en consultant les cours.

Vous trouverez ci-après divers documents pour vous guider dans la mise en place de la continuité pédagogique en fonction du niveau :

fiche enseignant voie pro 2de 1ère

fiche enseignant voie pro terminale

fiche enseignant 3PM classes examen

vademecum continuité péda 20-03-20

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.