ÉPONGER LES CRÉANCES DOUTEUSES EN CHINE : LES BAD BANKS NE SUFFISENT PAS

BLOG

ÉPONGER LES CRÉANCES DOUTEUSES EN CHINE : LES BAD BANKS NE SUFFISENT PAS

Par Irena Peresa et Edouard Vidon

Publié le 19/09/2019

Avec le ralentissement de la croissance et le désendettement des entreprises, l’intervention de l’État dans certaines banques chinoises est à nouveau d’actualité. Le rôle des sociétés de gestion d’actifs (AMC), créées il y a 20 ans pour soutenir les principales banques chinoises, a radicalement changé. Face au problème des créances douteuses, il faut en priorité développer le marché secondaire des NPL.

CONSULTER EN LIGNE

Fwd: Présentation de la Cinémathèque Centrale de l’Enseignement Public

Bonjour,

Je me permets d’attirer l’attention des personnels de vos établissements sur le fonds de la Cinémathèque centrale de l’Enseignement Public qui appartient aujourd’hui à l’Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3.

Dans le cadre d’un don en 2010 et, depuis, d’un partenariat conventionnel avec le réseau Canopé, l’université Sorbonne Nouvelle valorise le fonds de la Cinémathèque Centrale de l’Enseignement Public qui compte un total d’environ 2500 films pédagogiques et documentaires (réalisés entre 1920 et 1989). Sur ce volume, plus de 930 sont actuellement numérisés.

Ces films sont des documents intéressants à de nombreux titres (historiographie de l’enseignement, épistémologie, etc.) mais également, tout simplement, comme documents se rapportant aux matières scolaires de la maternelle à l’université (histoire, sciences naturelles, technologies, etc.) ou à des thèmes divers (prophylaxie, films d’animations en volume, etc.).

Au milieu des années 1970, chaque semaine, c’est pas moins de 5000 copies en support argentique qui étaient prêtées uniquement par le siège et des millions d’élèves touchés en parallèle des autres programmes et moyens de diffusion comme la télévision scolaire [dont Canopé gère toujours la cinémathèque antenne].

La valorisation scientifique de ce fonds trouverait certainement du sens à travers votre structure. La DBU et moi-même espérons que vous saisirez plus encore l’opportunité de cette ressource pour stimuler des projets de recherche à l’instar du colloque Histoire de bobines en partenariat avec divers partenaires dont l’ESPE Lille Nord.

N’hésitez pas à me contacter.

Ci après, la page de notre interface avec un petit clip de présentation https://www.dbu.univ-paris3.fr/bibliotheques/nos-autres-bibliotheques/fonds-specialises-cinematheque
Ci joint, le dernier catalogue des films.

Bien cordialement

Frédéric ROLLAND

Responsable de la cinémathèque Centrale de l’Enseignement Public

Acquéreur vidéo

Direction des Bibliothèques Universitaires (DBU)
Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
13 rue de Santeuil 75231 Paris cedex 05 – Bureau E02
Tél. : 01 45 87 79 21 – 06 13 80 74 62

Site internet : http://www.dbu.univ-paris3.fr

CCEP 16-09-2019-12h15 – vierge

40 ANS DE SOLE COMMERCIAL FRANÇAIS : QUELS EN SONT LES DÉTERMINANTS ?

BLOG

40 ANS DE SOLE COMMERCIAL FRANÇAIS : QUELS EN SONT LES DÉTERMINANTS ?

Par Yannick Kalantzis et Camille Thubin

Publié le 13/09/2019

Le solde commercial en part de PIB est le reflet des décisions de consommation, donc d’épargne, et d’investissement. En France, ses mouvements sont dominés depuis 40 ans par le cycle de la construction : le solde se dégrade en phase de boom. La hausse de l’épargne des ménages, qui contribue à l’excédent des années 1990, est compensée après la crise par un poids accru de la consommation publique dans le PIB.

CONSULTER EN LIGNE

RISQUE CLIMATIQUE : OU EN SONT LES BANQUES ET ASSURANCES FRANÇAISES ?

BLOG

RISQUE CLIMATIQUE : OU EN SONT LES BANQUES ET ASSURANCES FRANÇAISES ?

 

Par Laurent Clerc

 

Publié le 11/09/2019

Comment les banques et les assurances françaises se préparent-elles au changement climatique ? Où en sont-elles de la mise en œuvre de la Loi sur la transition énergétique ? Nos analyses montrent des progrès notables, mais hétérogènes, en termes de transparence et de gouvernance des risques et une prise en compte grandissante, mais encore incomplète, du risque climatique en tant que risque financier.

 

CONSULTER EN LIGNE

L’UNION EUROPEENNE EST-ELLE VRAIMENT EXCEDENTAIRE VIS-A-VIS DES ETATS-UNIS

BLOG

L’UNION EUROPEENNE EST-ELLE VRAIMENT EXCEDENTAIRE VIS-A-VIS DES ETATS-UNIS

Par Rafael Cezar et Florian Le Gallo

Publié le 14/02/2019

Les échanges de l’Union européenne avec les Etats-Unis dégagent un fort excédent commercial mais sont aussi marqués par un large déficit des revenus d’investissements directs. Ce dernier reflète certains choix des firmes multinationales relatifs à la localisation de leurs activités, notamment l’implantation de filiales américaines en Europe. Nous proposons de décrire ces échanges transatlantiques par un agrégat plus large que le seul solde de biens et services.

 

COMMENT L’INNOVATION AFFECTE LE SALAIRE DES TRAVAILLEURS PEU QUALIFIES ?

BLOG

COMMENT L’INNOVATION AFFECTE LE SALAIRE DES TRAVAILLEURS PEU QUALIFIES ?

Par Philippe Aghion (Collège de France et LSE), Antonin Bergeaud (Banque de France), Richard Blundell (UCL et IFS) et Rachel Griffith (University of Manchester et IFS)

Publié le 05/09/2019

Le progrès technique appelle les travailleurs à s’adapter aux nouvelles manières de produire. Il favorise ainsi les individus les plus qualifiés en les rémunérant relativement mieux que les moins qualifiés. Pourtant certains parmi les employés les moins diplômés bénéficient de ces changements techniques, à condition de posséder les compétences recherchées par les entreprises innovantes.

 

CONSULTER EN LIGNE

LES BANQUES ÉTRANGÈRES RÉAGISSENT-ELLES AUX POLITIQUES PRUDENTIELLES EN FRANCE ?

BLOG

LES BANQUES ÉTRANGÈRES RÉAGISSENT-ELLES AUX POLITIQUES PRUDENTIELLES EN FRANCE ?

Par Stéphane Dees et Julio Ramos-Tallada

Publié le 03/09/2019

Globalement, les politiques prudentielles françaises entraînent une réduction des prêts des banques étrangères aux résidents français. Mais certaines mesures peuvent induire des fuites nuisant aux objectifs des autorités : sur la période 2011-2017, les exigences en fonds propres de Bâle ont accru de 1,1 % (+1,5 milliard d’euros) en moyenne l’exposition sur la France des sociétés affiliées de banques étrangères.

CONSULTER EN LIGNE

Info-Flash_3eme édition du Concours national « Les jeunes et la Sécurité sociale » – page web éduscol – « les jeunes et la sécurité sociale »

Dans le cadre du partenariat MENJ-EN3S, la 3ème édition du concours national « Les jeunes et la Sécurité sociale » est organisée cette année scolaire.

La page web Eduscol du concours « les jeunes et la sécurité sociale » a été mise à jour suite à la publication de la circulaire n° 2019-076 du 21-6-2019 (NOR MENE1913631C) : Concours national 2019-2020 « Les jeunes et la Sécurité sociale ».

Les thématiques de cette 3ème édition :

ü Pour une protection sociale universelle

ü Comment se sentir plus acteur de la solidarité quand on est jeune ?

ü Comment lutter contre l’isolement ?

ü La protection sociale et l’égalité entre les femmes et les hommes.

La seconde édition du concours, qui s’est tenue en 2017-2018, a réuni près de 3500 élèves qui ont remis 417 projets.

Les lauréats de la seconde édition témoignent de la diversité des formations engagées dans le concours.

Catégorie pré bac

Lycée Jean Monnet de Blanquefort, Nouvelle Aquitaine (Gironde) – Classe de Terminale ES

Lycée Bellevue-Marie-Rivier d’Alès, Occitanie (Gard) – Classe de Seconde et ULIS

Lycée Saint-Bénigne de Dijon, Bourgogne Franche-Comté (Côte-d’Or) – Classe de Terminale STMG

Lycée Jean Monnet d’Annemasse, Auvergne-Rhône-Alpes (Haute-Savoie) – Classe de Première ES

Catégorie post-bac

Lycée Chevrollier d’Angers, Pays de la Loire (Maine-et-Loire) – Classe de BTS SP3S

Les professeurs de SES d’enseignement secondaire intéressés sont invités à inscrire leurs classes.

Bien cordialement,

Dominique Chamblay