Élève/Étudiant/Parent

Une première réussie!

Pour la première fois, un jeune martiniquais, Loïc MICHEL, a été sélectionné pour participer au programme d’excellence scientifique SPISE 2016, initié par la Fondation Caribéenne de Science à la Barbade.

combi 2

Grâce au soutien, de l’Académie, de la CTM et de la communauté éducative du Lycée Schœlcher, cet élève d’exception (prix du meilleur collégien de Martinique en 2013), a pu bénéficier pendant un mois d’un programme de science du plus haut niveau à la Barbade.

Le SPISE : un programme d’excellence

The Student Program for Innovation in Science and Engineering (SPISE) vise à promouvoir le potentiel scientifique des Caraïbes. Il est organisé par la Caribbean Science Foundation (CSF) et dirigé par le Docteur Dinah SAH, Vice-présidente du secteur des neurosciences chez Voyager Therapeutics, et le Professeur Cardinal WARDE, professeur d’ingénierie électronique et de science de l’informatique au MIT (Massachusetts Institute of Technology).

Certificat du SPISE
Certificat du SPISE

Il fait souvent l’objet de bourses ou d’aides pour mettre en avant les élèves excellents de la Région et leur permettre ainsi, d’accéder aux grandes universités. Le programme est donc conçu pour des jeunes talentueux qui se destinent à des études scientifiques: Sciences, Technologie, Sciences de l’ingénieur, Mathématiques.

Il met l’accent à la fois, sur le développement personnel, académique et intellectuel. Il ne s’agit pas de seulement mettre en valeur les savoirs, mais d’être en capacité de les mobiliser et de les mettre en œuvre, lors de travaux en groupes dans le respect de la gestion du temps.

Une vision à long terme pour la Caraïbe

La vision de la CSF  est de contribuer sur le long terme à la diversification des économies de la Région, en soutenant la formation scientifique et technologique d’une nouvelle génération de jeunes, afin qu’à leur tour ils soient parties prenantes aux projets d’innovation et d’amélioration de la compétitivité des entreprises et plus généralement des économies de la Caraïbe. En effet, la Fondation prend le pari que le prochain initiateur d’un « Google » ou que l’un des futurs prix Nobel de Science, puisse se trouver parmi ces jeunes à fort potentiel.

Groupe d'étudiants caribéens sélectionnés pour le programme SPICE
Les jeunes sélectionnés pour la session SPISE 2016, entourés du Professeur Cardinal WARDE, du Docteur Dinah SAH, de M. Lois OLIVER et de membres de l’équipe SPISE.

Déroulement

Cette année, du 16 Juillet au 13 Aout 2016, les étudiants retenus ont suivi des cours intensifs de physique, de biochimie, de mathématiques, de mandarin, de robotique, d’électronique, d’entreprenariat, de programmation informatique et d’histoire des îles caribéennes. Ils venaient de Jamaïque, Sainte-Lucie, du Guyana, Saint-Vincent, Trinidad et Tobago, Dominique, Barbade et de la Martinique. C’était la première année, en effet, qu’un étudiant francophone, y prenait part.

Travaux de groupes et travaux dirigés
Travaux de groupes et travaux dirigés

D’excellents résultats

En dépit de la barrière de la langue et d’une masse de travail impressionnante, Loïc Michel a obtenu de très bons résultats et s’est particulièrement distingué en obtenant le prix du meilleur élève en mathématiques de son groupe.

Présentation des travaux finaux et remise des diplômes
Présentation des travaux finaux et remise des diplômes

Témoignage de Loïc MICHEL, à l’issue de ce séminaire – août 2016

« (…) J’ai acquis un énorme bagage scientifique qui me sera utile pour mes études et ma carrière, qui me permettra peut-être de sortir du lot lors de sélections sur dossiers. Mon anglais s’est également grandement amélioré, surtout au niveau de la compréhension orale, compétence qui me faisait défaut jusque-là. Mon autonomie et mes capacités d’adaptation furent mises à l’épreuve et je me sens d’ores et déjà prêt pour les études supérieures.  (…)D’autres jeunes martiniquais pourront, je l’espère, participer au SPISE les années suivantes.  (…) »

Lire le compte-rendu d’expérience passionnant de Loïc Michel:

Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger

Vous souhaitez partir en mobilité à l’étranger ?

Regardez cette vidéo!

 

ou bien celle-ci 😉

Vous trouverez dans ce dépliant conçu à votre attention quelques-unes des nombreuses possibilités de mobilité à l’étranger qui vous sont offertes ! flyer1 flyer2

Un site de recherche d’opportunités pour les jeunes qui souhaitent bénéficier d’une mobilité a été créé ici


Plusieurs options s’offrent à vous :

–   Passer une année dans un lycée français en Europe

–   Programme Brigitte Sauzay

–   Programme Voltaire

–   Programme Heinrich Heine

–   Stage en entreprise en Allemagne

–   Bourse Lefèvre et Charles de Gaulle


 Bourse ZELLIDJA

La Fondation Zellidja attribue des bourses de voyage pour permettre à des jeunes de 16 à 20 ans d’effectuer seuls un voyage d’étude sur le sujet de leur choix, dans le pays de leur choix. Pour tous les détails et des exemples de projets visiter leur site Internet. Conditions pour prétendre à une Bourse de Voyage Zellidja :

  •  Avoir au moins 16 ans et au plus 20 ans le mois du premier voyage
  •  Etre francophone et accepter de se présenter à un oral en France
  •  Partir seul(e) pour une durée minimale d’un mois
  •  Présenter un dossier de 8 à 10 pages exposant son projet de voyage et d’étude
  •  S’inscrire en ligne et y télécharger son projet de voyage avant le 31 janvier Calendrier :
  •  31 janvier : date limite d’inscription en ligne et d’envoi des projets
  •  Mi-mars : convocation pour l’oral
  •  Mi-avril : octroi des bourses
  •  1er décembre : envoi des rapport d’étude, carnets de route et de comptes en deux exemplaires au siège de l’Association, 60 rue Regnault 75013 Paris

Montants des bourses accordées :

  •  Jusqu’à 900 euros pour un premier voyage
  •  Jusqu’à 1100 euros pour un second voyage

–  Télécharger : Séjour Japon – Réseau Colibri

– Bourses d’enseignement supérieur de l’Association AMOPA – pour des jeunes de 18 à 25 ans : soutien à la réalisation d’un projet personnel de stage ou d’étude-recherche.


 Volontariat et expérience professionnelle/personnelle

Vous avez envie de partir à l’étranger pour faire un stage, perfectionner une langue étrangère ou participer à un projet de préservation de l’environnement ou de développement?

Vous pouvez le faire avec FRONTIER, une organisation non-gouvernementale à but non-lucratif!

Conditions : avoir 16 ans au minimum et être capable d’échanger en anglais avec un des conseillers en volontariat. Pour voir toutes les opportunités visiter leur site ici.


 Faire ses études à l’étranger

Si vous souhaitez poursuivre vos études à l’étranger, visiter la page dédiée ici.