Séjour linguistique-culturel au Portugal

Lycée Nord Atlantique – Sainte Marie

Séjour linguistique et culturel au Portugal

Bilan pédagogique

  Dans le cadre d’un partenariat eTwinning avec un établissement portugais, 24 élèves du Lycée Nord Atlantique(9 élèves de 2nde, 10 élèves de 1ère et 5 élèves de Terminale) ont effectué un séjour linguistique et culturel à Lisbonne du 28 avril au 07 mai 2014. Portugal1

Rencontre entre les élèves portugais et martiniquais à l’Escola Secundária Dom João V

 

Dès le mois d’octobre 2013, les professeurs, les élèves et leurs parents ont mené des actions visant à récolter les fonds nécessaires pour financer le séjour. Grâce au soutien du Conseil Régional, des familles, des personnels du lycée et de certaines entreprises locales, le projet a pu être mené à terme.

Le projet initial avait été élaboré en prenant en compte les 32 élèves de l’établissement apprenant le portugais et la participation des familles avait été fixée à 650 euros. Cependant, pour diverses raisons, mais aucune d’ordre financière, seuls 24 élèves ont choisi de participer au séjour. De plus, lorsque nous avons reçu la notification de la subvention accordée par le Conseil Régional, le Conseil d’Administration du lycée a pris la décision de diminuer la participation des familles à 500 euros.

portugal2

Les pieds dans l’eau sur une plage de Cascais

 

Durant le séjour, les diverses excursions et visites réalisées ont donné l’opportunité aux élèves d’emprunter une multitude de moyens de transport et de découvrir des aspects variés du patrimoine historique et culturel portugais. Ils ont régulièrement été invités à entrer en contact avec la population portugaise afin d’enrichir et de développer leurs compétences langagières dans de véritables situations de communication.

La visite de l’Escola Secundária D. João V, située dans la banlieue de Lisbonne, s’est révélée être une expérience des plus enrichissantes. Les liens qui se sont tissés entre élèves portugais et martiniquais au cours des activités organisées par l’établissement d’accueil, vont permettre de poursuivre et d’approfondir le partenariat entre les deux établissements.   Voyager permet de s’ouvrir au monde et aux autres, de faire de nouvelles découvertes, de développer son sens de l’observation, de ressentir de nouvelles émotions, de goûter de nouvelles saveurs, de rectifier ses préjugés… C’est pourquoi, afin de prolonger le séjour et d’en conserver une trace, les élèves ont eu pour tâche de réaliser un « carnet de voyage » dans lequel ils ont partagé leurs expériences, observations, impressions et sensations.

portugal3

Devant la mascotte de l’Oceanário, sur le site de l’Expo 98

 

Avant le séjour, une réflexion sur le thème du « voyage » ainsi que sur le contenu d’un « carnet de voyage » a été menée avec les élèves pour leur donner envie de devenir eux-mêmes auteurs de carnets de voyage et favoriser le réinvestissement de leurs savoirs à travers diverses formes d’expressions (écriture, photographie, dessin, collage, etc.). Sur place, ils ont été invités à récolter des souvenirs (tickets de métro, plans, cartes postales, etc.), à observer, photographier et dessiner tout ce qui les entourait (la géographie, l’architecture, les habitants, etc.) pour s’imprégner de ce nouvel univers.

Afin d’évaluer concrètement les bénéfices linguistiques que ce séjour a apporté aux élèves, une évaluation diagnostique a été réalisée avant le départ. Cette évaluation s’est appuyée sur les descripteurs de compétences du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues qui régit l’enseignement et l’apprentissage des langues vivantes étrangères. Le séjour en lui-même a constitué une véritable évaluation formative. Au retour, une évaluation sommative s’appuyant toujours sur les descripteurs de compétences du CECRL, a permis de mesurer les réels progrès réalisés par les élèves. En effet, nous avons offert à nos élèves l’opportunité de réaliser des progrès considérables en langue portugaise en les plaçant en situation d’immersion linguistique.

portugal4

Devant la célèbre « Torre de Belém »

 

Le Portugais est une langue de communication internationale et par conséquent, se l’approprier peut devenir un atout précieux face aux nouvelles réalités économiques.     Il va sans dire qu’une telle expérience ne peut qu’enrichir linguistiquement et humainement, tant les élèves que les professeurs. Ainsi, ce projet a permis de diffuser la richesse du patrimoine martiniquais, de tisser des liens d’amitié pérennes et de renforcer l’attractivité de notre établissement.