Tuteurs démarches administratives

Logement

Focus sur le partenariat Rectorat CLLAJ Martinique

Pour accompagner l’installation des assistants de langues étrangères venus des 4 coins du monde, un partenariat pérenne et structuré est établi avec le Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes. En effet, l’épineuse question du logement des assistants préoccupe tous les acteurs du programme la considérant comme l’une des premières garanties de réussite de leur séjour en Martinique. Aussi le CLLAJ et le Rectorat se sont associés pour créer une base de données de propriétaires sensibilisés en amont et préparés à accueillir ce public.

Ceci nécessite de la part du CLLAJ, un travail conséquent à la fois de repérage, d’information et de formation des propriétaires désireux d’accueillir ces jeunes étrangers. Animés soit du désir d’améliorer leurs propres compétences linguistiques ou celles de leurs enfants scolarisés, les propriétaires bénéficient d’un accompagnement personnalisé du CLLAJ. Les assistants de langue sont eux appelés à exprimer leur besoin en logements avec l’aide de leur tuteur, sont reçus dès leur arrivée pour assister à des ateliers au cours desquels ils sont formés aux droits et devoirs du locataire et reçoivent à cette occasion des propositions de logement en fonction de leur affectation.

Ce partenariat s’avère indispensable et très efficace et participe à l’amélioration qualitative de l’accueil de ces assistants de langues étrangères, potentiels ambassadeurs de la Martinique.

A ce titre une convention de partenariat a été signée entre le rectorat et le CLLAJ en octobre 2016.

Formation et accompagnement du CLAJJ auprès des ALVE
Formation et accompagnement du CLAJJ auprès des ALVE

 Plusieurs objectifs sont visés avec cette base de données de propriétaires :

Vous pourrez  sensibiliser les propriétaires à la démarche partenariale entre l’académie et le CLLAJ afin de les informer et les inviter à y adhérer.

Vous trouverez ici  le flyer propriétaire et le courrier de bienvenue, documents clairs de présentation de notre partenaire le CLLAJ destinés à vous aider Mesdames, Messieurs les Tuteurs dans vos démarches de sensibilisation et d’information auprès des propriétaires.

Avance sur salaire

Les assistants de langue vivante qui souhaitent bénéficier d’une avance sur salaire fin octobre doivent obligatoirement fournir les pièces suivantes au plus tard le 10 octobre :

Ce dossier complet (un seul dossier par assistant) doit être remis au secrétariat de l’établissement de rattachement/ ou de la circonscription pour transfert à la DIVISION DES PERSONNELS  à l’attention de Mme Marie-Joseph BOURDON (porte 146).

Sécurité sociale – nouvelle procédure pour 2016-2017

Le dispositif d’affiliation à la Sécurité Sociale est reconduit pour l’année 2016-2017. Le seul changement à noter concerne l’envoi des dossiers d’affiliation à la CPAM de Paris : afin de garantir que le plus grand nombre d’assistants finaliseront la procédure, ce sont les professeurs-tuteurs qui devront centraliser les dossiers et les soumettre au secrétariat qui procédera à l’envoi du dossier de chaque assistant à la CPAM.

Démarche (OFII) Office Français Immigration Intégration (pour les assistants non européens)

Démarche OFII prévue les 5, 6, 7 octobre 2016 pour l’obtention du visa long (visite médicale, validation et remise titre de séjour). Les assistants recevront une convocation individuelle pour effectuer ces démarches. Ils devront obligatoirement s’y rendre pour obtenir leur visa long.

Contrat Erasmus +

La plupart des assistants britanniques ont besoin que leur établissement d’affectation remplisse un contrat Erasmus. Nous mettons à votre disposition deux documents afin de vous expliquer la marche à suivre.

Les établissements scolaires souhaitant accueillir un assistant de langue européenne dans le cadre d’Erasmus+ n’ont plus besoin de candidater auprès de l’agence nationale. La mise en relation entre l’étudiant et l’établissement se fera librement en dehors d’un cadre administratif.

 Téléchargez la nouvelle procédure de recrutement d’assistants Erasmus+ ICI

Activité parallèle pour les assistants hors-UE

Est-il possible pour les assistants hors-UE d’exercer une autre activité en parallèle de leur contrat d’assistant de langue?La réponse est négative, pour les raisons suivantes :