Archives de catégorie : Information

Le réseau des ERAEI

Enseignants Référents pour l’Action Européenne et Internationale

Lors de l’assemblée générale de rentrée du vendredi 1er septembre 2017, les ERAEI ont profité d’un temps de parole pour :

  • Sensibiliser et informer les personnels des établissements sur le rôle de la DAREIC ;
  • Susciter l’envie aux collègues de devenir des porteurs de projets et donc de s’impliquer à titre personnel et/ou avec leurs classes dans des projets de mobilité (virtuelle et physique) et de coopération éducative ;
  • Effectuer un bilan de l’action internationalede leurs établissements voire d’en tracer les perspectives.

L’ERAEI est celui qui :

  • Coordonne et assure le suivi de la politique et des actions européennes et internationales dans son établissement scolaire ;
  • Conseille le chef d’établissement pour la mise en œuvre et le suivi du volet international du projet d’établissement ;
  • Représente le point de contact et le référent dans l’établissement pour les élèves et enseignants désireux de s’investir dans un projet éducatif européen et international ;
  • Anime et facilite tout projet de mobilité, d’échange, de visite ou de partenariat international ;
  • Informe l’équipe pédagogique des moyens et dispositifs disponibles pour créer un projet d’ouverture européenne et internationale ;
  • Accompagne les projets retenus.

 

Réunion bilan à mi-parcours des Assistants de langue vivante étrangère (ALVE)

Une réunion entre les assistants de langue vivante étrangère et l’équipe de la DAREIC a eu lieu ce mardi 06 février 2018 au rectorat de Tartenson. Cette réunion, qui a regroupé presqu’une quarantaine d’assistants, visait à établir un premier bilan concernant leur immersion en Martinique et au sein de leurs établissements respectifs. Ce bilan à mi-parcours a ainsi permis d’identifier les difficultés rencontrées et de tenter d’y apporter les solutions les mieux adaptées. La réunion s’est déroulée en deux étapes.

 

Tout d’abord, elle a débuté avec la présentation des réponses au questionnaire que les ALVE avaient préalablement complété en ligne. Les participants ont pu s’exprimer librement afin de faire part de leur expérience ainsi que des difficultés qu’ils ont eu à surmonter depuis leur arrivée dans l’île. Les assistants de langue se sont prêtés au jeu et n’ont pas hésité à partager leurs points de vue et à proposer des solutions afin de remédier aux problèmes posés.

 

Puis, après ce temps de parole et d’échange, un travail en atelier s’est poursuivi avec quatre groupes d’assistants, un réunissant ceux du premier degré et les trois autres groupes, ceux des collèges et lycées Tous les ateliers regroupaient des assistants de différentes langues étrangères. Cette approche interlangue était voulue, car les échanges et préconisations découlant de ces travaux en atelier sont de bonnes pratiques transposables à tout apprentissage linguistique.

 

Ces ateliers ont permis des échanges constructifs entre assistants, sur leurs expériences personnelles et également sur les projets qu’ils ont eu l’occasion de mettre en place avec leurs classes ou encore qui sont en cours. Un rapporteur a ensuite été désigné dans chaque atelier afin de présenter un diaporama de restitution en grand groupe, sur les échanges réalisés en atelier.

 

Les assistants ont ainsi pu faire part de leurs méthodes de travail et découvrir aussi les projets de chacun, sources de nouvelles et riches idées. L’ensemble des groupes a manifesté une réelle implication en collaborant dans la bonne humeur.

 

La qualité et la diversité des projets en cours dans les classes, laisse présager de bien belles productions à présenter, lors  de la cérémonie de valorisation de stage des ALVE, qui doit se tenir vers la fin du mois d’avril 2018 !

ERASPRO

ERASMUS + ET LES LYCEES PROFESSIONNELS

Le programme Erasmus+ propose des bourses pour des mobilités de stage des élèves et des mobilités de formation des personnels de l’enseignement professionnel.

 

La date limite de soumission des candidatures pour le programme 2018 est fixée au

1er février 2018.

 

Le GIP-FCIP a porté sur le programme 2017 un consortium qui regroupe 3 lycées professionnels et a obtenu 75 bourses élèves et 12 accompagnateurs pour un montant total de 195 436 €. Ce en réponse aux difficultés d’obtention de bourses sur la ligne « Enseignement professionnel » très fortement sollicitée au niveau national.

Aussi, la mise en place d’un consortium permet de favoriser l’obtention des bourses et surtout d’alléger la gestion administrative et financière du programme pour les établissements.

 

Il est possible de reconduire le consortium Eraspro suite à l’expression de ce besoin par certains établissements et de solliciter sur le programme 2018 des bourses pour les lycées professionnels de l’académie si vous y adhérez.

 

Pour cela il convient de confirmer votre intérêt pour le consortium par mail au plus tard le 12 janvier 2018 en nous précisant la personne référente avec qui le projet sera monté et conçu en fonction des besoins repérés de chaque établissement.

La signature du mandat joint est à prévoir (cf p/j).

 

Les activités des consortia CESAMME et ERASPRO

 

L’Académie de la Martinique a obtenu la validation de 2 consortia portés par le GIP-FCIP et coordonnés par la DAREIC afin d’accompagner les mobilités formatrices en Europe pour un montant d’environ 400 00 euros

CESAMME : le Consortium de l’Enseignement Scolaire de l’Académie de la Martinique pour des Mobilités Européennes permet aux personnels du premier degré de bénéficier de bourses de mobilité afin de se former et de s’inspirer des bonnes pratiques européennes dans les domaines variés des langues vivantes, du développement durable, de l’accompagnement élèves à besoins éducatifs particuliers….

ERASPRO : le Consortium regroupant les LP Place d’Armes du Lamentin, Raymond Néris du Marin et LP Aliker de Fort-de-France vise à favoriser la mobilité des 75 élèves de la formation professionnelle en les plaçant dans les entreprises européennes d’Espagne, d’Angleterre et de la Hollande afin qu’ils effectuent leur période de formation en milieu professionnel (PFMP)

A ce titre, les membres des consortia CESAMME  et ERASPRO étaient réunis ce mercredi 10 janvier 2018 au LGT Joseph Gaillard de Fort-de-France dans le but de déterminer les orientations futures concernant la dynamique de mobilité dans l’académie.

Pour permettre cela, 4 ateliers de travail ont été mis en place afin de favoriser une meilleure connaissance mutuelle entre les membres du 1er et du second degré . Les ateliers étaient les suivants :

  • La cellule logistique & technique,
  • La cellule communication,
  • La cellule dissémination, mutualisation & ressources pédagogiques,
  • La cellule évaluation

Les membres des cellules ont pu travailler et avancer ensemble dans la cohésion, ce qui a permis de favoriser une fructueusecollaboration. Une prochaine rencontre sera organisée pour ainsi faire le point et évaluer la bonne mise en œuvre du travail effectué en amont.

Cellule communication

 

Cellule dissémination, mutualisation & ressources pédagogiques

APPEL A MANIFESTATION D’INTERET : CONSORTIUM ARTS

A tous les professeurs d’ARTS de l’Académie de la Martinique,

Les corps d’inspection, la DAREIC et le GIP-FCIP vous invitent à adhérer à un projet de mise en place d’un consortium Erasmus + autour des ARTS.  Le programme emblématique Erasmus qui fête sa 30ème année est le programme européen dédié à l’éducation qui a été doté par l’Europe d’un budget de 14 milliards de 2014 à 2020, afin de créer une Europe de la connaissance.

Il s’agit d’envisager que les personnels issus des filières artistiques de la maternelle au lycée de notre académie puissent être un membre actif de ce consortium qui est un regroupement d’établissements mobilisant les fonds Erasmus + pour des mobilités d’apprentissage en Europe.

Ce consortium sera porté administrativement et financièrement par le Groupement d’intérêt public (GIP-FCIP) de l’académie à l’instar de 2 autres consortia :

– CESAMME : « Consortium de l’Enseignement Scolaire de l’Académie de la Martinique pour des Mobilités Européennes » qui a été soumis en 2017 et validé après expertise par l’Agence Erasmus + pour des mobilités formatrices de 70 personnels du 1er degré et du rectorat. Une subvention de 258 000 a été accordée et doit être complétée par du cofinancement.

– ERAS’PRO Martinique est le 2nd consortium dédié à la mobilité de 75 élèves et personnels de la formation professionnelle et qui a obtenu environ 200 000 euros.

Si vous souhaitez participer à ce consortium de sa conception à sa mise en œuvre finale (2018-2020), si vous désirez actualiser vos connaissances, renforcer vos compétences, améliorer celles de vos élèves, et bénéficier d’une bourse de mobilité formatrice en Europe, vous êtes donc invité(e)s à vous faire connaître auprès de votre inspecteur au plus tard le 6 janvier 2018.

Vous travaillerez collégialement par filière à la rédaction du formulaire commenté joint avant qu’une synthèse académique soit faite pour soumission du dossier finalisé à l’Agence Erasmus + au plus tard le 30 janvier 2017.

Les fonds Erasmus + dans l’académie

ERASMUS + dans l’académie 

L’Académie de la Martinique est la deuxième académie des RUPPTOM la plus dynamique en termes de mobilisation des fonds communautaires ERASMUS +

Le montant total des subventions Erasmus +accordées en 2017 s’élève à 1 245 453 euros pour l’enseignement supérieur, scolaire et professionnel.

Enseignement supérieur
MONTANT TOTAL des subventions accordées 715 582 €
Enseignement scolaire
Consortium CESAMME 258 313 €
Lycée général et technologique Montgerald 20 088,00 €
Lycée Polyvalent Nord atlantique 29 684,00 €
MONTANT TOTAL 308 085 €
Enseignement professionnel
Lycée des métiers du bâtiment Petit Manoir 26 350 €
Consortium Enseignement professionnel ERAS’PRO MARTINIQUE 2017 (GIP FCIP) 195 436 €
MONTANT TOTAL 221 786 €
Enseignement supérieur 715 582
Enseignement scolaire 308 085
Enseignement professionnel 221 786

LES ECHANGES SCOLAIRES ERASMUS + Une porte ouverte sur l’Europe !

Appel à Propositions 2018

En 2018 + de budget ! + de projets !

Les « partenariats entre établissements scolaires uniquement » deviennent pour l’Appel à Propositions 2018 « Echanges scolaires Erasmus + »

Hausse de plus de 40% de l’enveloppe dédiée aux partenariats du secteur scolaire pour l’Appel à Propositions 2018 et – Taux de sélection très encourageant pour les candidats aux projets de « partenariats entre établissements scolaires uniquement » lors de l’Appel à Propositions 2017

Modalités facilitées pour l’Appel à Propositions 2018 avec un formulaire de candidature simplifié

– Les « Echanges scolaires Erasmus + » concernent les EQUIPES EDUCATIVES et leurs ELEVES, de l’école au lycée. Ces projets entre établissements scolaires sont une porte ouverte sur l’Europe pour tout établissement scolaire. Les établissements travaillent sur une thématique commune avec un ou plusieurs établissements en France et en EUROPE. Véritables outils pédagogiques au service du rayonnement de l’établissement, ces ECHANGES permettent des RENCONTRES mutuellement enrichissantes entre collègues d’établissements scolaires et élèves européens.

– Partenaire ou coordonnateur, 2 façons de vivre un « Echange scolaire Erasmus + » :  Partenaire d’un projet Erasmus +, le bon réflexe pour s’ouvrir aux projets européens  Se lancer comme coordonnateur d’un projet Erasmus + en associant un établissement français pour des projets avec un fort impact sur le Bassin d’Education (Exemples : projets inter-degrés, projets entre établissements de même degré aux spécificités communes, projets avec établissements en REP/REP+)

– Pour trouver un partenaire ou un coordonnateur : la plateforme eTwinning (plateforme européenne des enseignants qui met en relation plus de 480 000 enseignants et plus de 50 % des établissements scolaires européens www.etwinning.fr ), la plateforme européenne School Education Gateway pour les acteurs de l’éducation, les services DAREIC (Direction Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération) présents dans tous les rectorats, les comités de jumelages de la commune de l’établissement scolaire, les associations d’enseignants des pays partenaires, …

 

– Pour être accompagné dans la candidature : contacter le service DAREIC au Rectorat, rencontrer l’Enseignant Référent Action Européenne et Internationale (ERAEI) de l’établissement scolaire

– Retrouver toutes les informations sur le site de l’Agence Erasmus+ France / Education Formation.

– Date limite de dépôt de projets : le 21 mars 2018.

– Préconisations nationales pour optimiser les chances de sélection :

Format recommandé du partenariat :  1 coordonnateur français + 1 partenaire français + 1 ou 2 partenaires européens

Possibilité 6 participants maximum issus d’au moins deux pays européens (cf Guide européen Erasmus +, parution octobre 2017)

 

Durée de projet : 2 ans Possibilité durée du projet : 1 à 2 ans ; 3 ans pour les mobilités longues d’élèves (cf Guide européen Erasmus +, parution octobre 2017)

 

Budget moyen par projet pour 2 ans : 80 000 à 100 000 euros, soit 20 000 à 25 000 euros par établissement participant

Possibilité budget maximum par établissement et par an : 16 500€ (cf Guide européen Erasmus +, parution octobre 2017)

Versement de 80% de la subvention dès le début du projet

 

PROLONGATION Appels à projets CTM Session 2

DEMANDE DE SOLDE

/ DEMANDE DE SUBVENTION 2017-2018

Mesdames et Messieurs les Chefs d’établissements,

Mesdames Messieurs les Inspecteurs,

Mesdames, Messieurs les Directeurs délégués aux formations,

Mesdames, Messieurs les ERAEI,

 

URGENT POUR LARGE DIFFUSION

Suite aux incidents techniques survenus sur la plateforme Interview, la campagne de demande de solde pour les projets réalisés en 2016-2017 (séjours linguistiques et culturels et stages) et la campagne de demande de subvention pour 2018 (idem séjours linguistiques et culturels et stages) sont prolongées jusqu’au vendredi 20 octobre 2017. Les problèmes signalés liés à la validation finale du dossier n’étant pas résolus par les techniciens nous conduisent à mettre en suspens le renseignement en ligne. Néanmoins, les dossiers devront scrupuleusement être constitués selon le formulaire initial dont le modèle est joint.

Ils devront parvenir à la DAREIC en double exemplaire au plus tard le vendredi 20 octobre 2017 à 12h.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser de la gêne occasionnée et vous souhaitons une excellente semaine.

Pour toute information complémentaire, merci de bien vouloir prendre l’attache de :

Mme Ghislaine SCHULLER qui a rejoint l’équipe de la DAREIC en remplacement de M. Frédéric ROBINEL pour le suivi et la gestion des séjours linguistiques et culturels ;
Mme Carole MORMIN ,pour le suivi des stages en entreprise à l’étranger et du programme Erasmus +.

Bien cordialement.

 

L’Europe présentée aux élèves

Sais-tu que la Martinique appartient à l’Europe ?

Ce continent situé à l’ouest de l’Asie s’étend sur 10 millions de kilomètres carrés. L’Europe compte près de 40 états. On y parle et pratique des langues et religions différentes.

28 de ces états forment l’Union Européenne (UE créée en1950)) dans un partenariat politique et économique afin de servir près de 500 millions de citoyens dans un espace de paix, de prospérité et de liberté.

L’Europe continentale a choisi d’accorder un statut spécifique aux régions éloignées du continent qui sont appelées Région ultrapériphérique d’Europe (RUP). La Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, la Réunion pour la France, les Canaries pour l’Espagne, Madère et les Açores pour le Portugal sont ces RUP.

Son drapeau bleu accueille 12 étoiles jaunes. Sais-tu pourquoi ? Les 12 étoiles jaunes en cercle sur un fond bleu, représentent la solidarité et l’union entre les peuples d’Europe. La communauté européenne du charbon et de l’acier, ancêtre de l’Europe ne comprenait que six états fondateurs : la France, la Belgique, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, et ce qu’on appelait alors l’Allemagne de l’Ouest. Ce drapeau fut adopté par les toutes les communautés européennes en 1986 avec l’arrivée du Portugal et de l’Espagne qui donna naissance à « l’Europe des 12 « .

Si tu observes bien tu peux le voir fréquemment en Martinique car l’Union Européenne cofinance de nombreuses infrastructures dans notre île.

30 ans d’Erasmus

L’année 2017 était placée sous le signe des célébrations européennes : 60 ans pour le Traité de Rome, qui jetait les bases de l’Union Européenne et 30 ans pour le programme de mobilité ERASMUS, dont ont bénéficié et continuent de profiter de nombreuses générations.

L’Université des Antilles, le Rectorat et l’EGC Martinique, ont mutualisé leur énergie pour organiser les festivités autour des 30 ans d’ERASMUS, en y joignant leurs partenaires, toujours engagés aux côtés de la jeunesse de la Martinique.

ERASMUS représente en effet pour nos jeunes, nos étudiants, nos enseignants, nos universitaires et nos personnels d’éducation, une opportunité unique d’étudier, d’enseigner, de découvrir d’autres pratiques, de se former grâce à des expériences d’immersion et de stages.