Les cordées de la réussite

Les Cordées de la réussite visent à faire de l’accompagnement à l’orientation un réel levier d’égalité des chances. Elles ont pour objectif de lutter contre l’autocensure et de susciter l’ambition scolaire des élèves par un continuum d’accompagnement de la classe de 4e au lycée et jusqu’à l’enseignement supérieur.

Au lycée Montgérald, les cordées sont déclinées sous la forme du « projet Descartes »:

Plus d’info: https://www.cordeesdelareussite.fr/

Filières et spécialités

En 2020/2021, le lycée comporte 23 divisions soit :

  • 7 classes niveau 2nde bénéficiant d’enseignements optionnels et de 2 langues vivantes en option (portugais et créole)
  • 6 classes de niveau première
  • 7 classes de niveau terminale
  • BTS Gestion de la PME : 1 division pour la 1ère année & 1 division pour la 2ème année
  • BTS MCO : 1 division pour la 1ère année

Rentrée scolaire du 12 avril

Aux élèves et aux représentants légaux:
Conformément aux annonces faites par les autorités préfectorales et académiques, la reprise des cours en présentiel aura lieu au lycée Montgérald à compter du mercredi 14 avril 2021.  Compte tenu de la situation sanitaire, l’accueil des élèves est organisé selon le  plan de continuité pédagogique défini pour le lycée Montgérald. De ce fait, les emplois du temps des classes ont été ajustés et  entrent en vigueur dès le mercredi 14 avril. Les élèves maintenus à la maison poursuivront les apprentissages en autonomie. La demi-pension sera assurée à compter du jeudi 15 avril.   Respect des gestes barrières et du port du masque en permanence, partout, et par tout le monde.

La Direction

Le mot du Proviseur

« Au fond, le seul courage qui nous est demandé est de faire face à l’étrange, au merveilleux, à l’inexplicable que nous rencontrons »

Rainer Maria RILKE (écrivain autrichien, 1875-1926)

Depuis quelques mois l’humanité fait face à une crise sanitaire inédite.
Presque partout, le confinement a été décrété vidant d’un coup les administrations, les entreprises, les lieux de vie et bien sûr les établissements scolaires.
Le concept du face à face pédagogique cède place instantanément à la classe virtuelle.
Bien sûr, ce mode d’échange, ce moyen de formation existait déjà ; le CNED, Magistère, MOOC recueillaient quelques adhésions.
Mais voilà l’Ecole obligée de tourner le dos au tableau pour faire face à l’écran.
Sans hésitation, tous les personnels de l’Education Nationale ont relevé le défi avec brio et je salue et applaudie le formidable travail et la remarquable implication des personnels du LGT Montgérald.
Nous avons beaucoup appris sur nos capacités et compétences, avons mis de côté nos réticences et nos doutes pour continuer à œuvrer, sur nous également et avons revu nos priorités.
Les mois ont passé. A l’entame de cette nouvelle année scolaire, le contexte sanitaire demeure préoccupant.


« Le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de vaincre ce qui fait peur » Nelson MANDELA.
Réalisons en fait, que le monde, que notre monde a changé !
Réalisons que notre façon de travailler, notre perception de l’élève, du métier ont changé.
Réalisons surtout que de petits changements en petits changements, imperceptibles, esquisse après touche, une étape est franchie.
Nous sommes en plein entre-deux ; l’école d’hier est déjà passée, l’école de demain se conjugue au présent.
Au LGT Montgérald, nous avons depuis longtemps pris le pari de cette transition.
Nous en sommes capables, nous en avons les compétences, les savoir-faire.


Trois types de défis seront à relever :

  • poursuivre la mise en œuvre de la réforme du lycée
    En application depuis l’an dernier pour les 2ndes et les 1ère, élèves et enseignants ont dû s’imprégner des nouveaux programmes. Les nouvelles modalités d’inscription au baccalauréat, de passation des épreuves ont été éprouvées. La classe connait une configuration nouvelle. Les premiers textes ont été revus, amendés après une première expérimentation. Avec le niveau de terminale d’autres éléments viennent confirmer la transformation du lycée.
  • Résorber les écarts d’apprentissage
    Accentués par la crise sanitaire, notre mission de transmission des savoirs sera davantage imprégnée du constant souci de résorber les écarts en commençant par un état des lieux, puis l’identification des besoins et aboutir à des solutions pédagogiques pertinentes et efficientes. Notre projet MINIRE nous servira de repère vertébré. Une vigilance sera exercée quant aux fragilités psycho-sociales des élèves et des adultes.
  • apprendre désormais à vivre et travailler tout en respectant un protocole sanitaire.
    Nous avons eu l’heur d’éprouver au mois de juin le respect d’un protocole plus strict. Bien qu’allégé, il conviendra de s’y plier pour garantir la sécurité de tous les usagers. Et là encore, notre manière d’être ensemble, de vivre ensemble, si conviviale et bienveillante, permettra à notre communauté de continuer à viser l’excellence.

    « Ayez (ayons) le courage de regarder la réalité en face. Alors seulement, on pourra peut-être (certainement) faire quelque chose »
    Hubert George WELLS (écrivain britannique, 1866-1946).

    Excellente année scolaire à nous tous !!

    Christine BANAL