Baccalauréat

FEVRIER 2022 – NOUVEAUX AMENAGEMENTS DES EPREUVES. A lire ici

Les épreuves communes du Baccalauréat (EC1, EC2, EC3) sont remplacées par le contrôle continu en langues vivantes.

Modalités d’évaluation des candidats à compter de la session 2022. A lire ici


Banque de sujets


Attestation de langues vivantes

Une attestation de langues vivantes est délivrée à la fin du cycle terminal à tous les candidats au baccalauréat général et technologique pour les langues vivantes A et B présentées à l’examen à compter de la session 2021. Cette attestation vise à situer le niveau du candidat dans chacune de ces langues au regard du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).


Enseignement de spécialité EDS LLCER

Première

NOUVEAUTE pour l’EDS abandonné > Contrôle continu (moyenne des moyennes). Une épreuve ponctuelle peut être organisée si la moyenne de l’élève n’est pas significative.

Anciennes Modalités de l’épreuve si abandon de l’enseignement de spécialité

Ancienne Grille d’évaluation EO si abandon

Terminale

Une épreuve écrite et une épreuve orale

NOUVEAUTE > La composition du dossier est allégée. A lire ici

Modalités des épreuves de spécialité en Tle

Grille d’évaluation EE-EO


Annales des épreuves du Baccalauréat LLCER Espagnol

Pour la session 2021 du baccalauréat général et technologique, les épreuves des enseignements de spécialité ont été aménagées en raison du contexte sanitaire. Ainsi, deux sujets au choix ont été proposés pour certains enseignements afin de tenir compte des conditions particulières de préparation. 

Les épreuves normales, s’agissant des enseignements de spécialité, correspondent aux épreuves initialement prévues au mois de mars, finalement annulées et aux épreuves du mois de juin présentées par les candidats individuels.

Tous les sujets sur Eduscol en cliquant ici


Anciennes modalités


Ci-dessous, les modalités et grilles d’évaluation pour les épreuves communes (avant 2021) du tronc commun (EC1-2-3)


Réforme du Baccalauréat

Calcul de la moyenne de l’élève à partir des épreuves communes, des bulletins scolaires et des épreuves terminales.


Les différentes épreuves communes en LV

Récapitulatif des épreuves communes en Première et Terminale
Les épreuves communes en classe de Première
Les épreuves communes en classe de Terminale

Modalités des évaluations communes (avant la rentrée 2021)

Grilles d’évaluation des EC

Tutoriel vidéo : présentation et utilisation des grilles


Modalités d’organisation de l’examen du baccalauréat général et technologique de la session 2021, pour l’année scolaire 2020-2021, dans le contexte de l’épidémie de Covid-19


Sujets zéro et spécimens


Epreuve orale de contrôle

Les élèves obtenant une note égale ou supérieure à 8 et inférieure à 10 sur 20 à la première série d’épreuves du baccalauréat peuvent demander un rattrapage. Il consiste en deux épreuves orales. Le candidat est interrogé dans les enseignements qui ont fait l’objet d’une épreuve terminale écrite : français, philosophie, et les deux enseignements de spécialité suivis en terminale.

Le candidat est reçu s’il obtient au moins, à l’issue de ces oraux, une note moyenne de 10/20 à l’ensemble des épreuves. Si les notes obtenues à l’oral sont supérieures aux notes initiales obtenues à l’écrit dans ces enseignements, elles s’y substituent et le jury recalcule la note globale à l’examen en tenant compte de la meilleure note dans chaque enseignement.

Un certificat de fin d’études secondaires (C.F.E.S.) est délivré aux candidats ajournés à l’issue des épreuves du second groupe.

Enseignement de spécialité LLCER ESPAGNOL : Épreuve orale de contrôle

Durée : 20 minutes. Temps de préparation : 20 minutes.

L’évaluation prend appui sur un document découvert par le candidat au moment de l’épreuve. Ce document se rapporte à l’une des thématiques du programme et peut relever de genres très différents (image publicitaire, dessin humoristique, photographie, reproduction d’une œuvre plastique, slogan, titre d’article de presse, question invitant le candidat à prendre position sur un sujet d’actualité ou un phénomène de société, etc.).

L’examinateur propose au candidat deux documents. Chaque document est en lien avec une des thématiques du cycle terminal. Le candidat choisit l’un de ces documents et dispose ensuite de 20 minutes pour organiser ses idées et préparer son propos. Le document, qui ne donne pas lieu à un commentaire formel, doit permettre au candidat de prendre la parole librement. Cette prise de parole en continu, qui n’excède pas 10 minutes, sert d’amorce à une conversation conduite par l’examinateur, qui prend notamment appui sur l’exposé du candidat. Cette phase d’interaction n’excède pas 10 minutes. Pour chaque candidat, l’examinateur conduit son évaluation à partir de la fiche d’évaluation et de notation ici.