Le Service école inclusive en Martinique

L’IEN-CTR ASH Mme FAFARD organise le SEI sous l’autorité de Mme l’IA-DAASEN Corinne GAU. Ce service école inclusive consiste à faciliter la collaboration de l’ensemble des personnels travaillant à la scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers de l’académie.

Deux « coordonnateurs AESH » se répartissent les écoles et EPLE du département en fonction d’un découpage géographique permettant une gestion équitable des accompagnants. Leur mission est d’attribuer un accompagnant à chaque élève notifié, en concertation avec les ERSEH. Ces notifications sont reçues de la MMPH après évaluation de la situation et des besoins des élèves. Ces coordonnateurs AESH collaborent également avec les services chargés de la gestion comptable et administrative des accompagnants. Il s’agit du service chargé de la division des personnels d’administration du rectorat pour les contrats dits « Titre 2 » et du collège mutualisateur de Dillon 2 pour les contrats dits « Hors titre 2 ».

Le service de l’école inclusif de Martinique a mis en place une cellule d’écoute pour laquelle un personnel est à disposition afin de répondre aux familles dans les délais les plus brefs.

Les conseillers pédagogiques ASH prennent en charge la formation des personnels enseignants mais aussi des AESH. Les personnels sont ainsi formés à l’adaptation des pratiques, des supports, des outils ainsi qu’à l’individualisation du parcours des élèves en situation de handicap.

Sont prévues des formations conjointe enseignants/AESH durant l’année scolaire.

Cette organisation participe à la mise en œuvre des pôles inclusifs d’accompagnement localisés coordonnés par un personnel dédié qui s’assure de la formation et de l’information des acteurs de ces pôles et qui participe avec les pilotes à la mise en œuvre de ces dispositifs (comité de pilotage, accueil, formation et aide à la régulation des emplois du temps des AESH en lien avec les coordonnateurs locaux).

Le SEI prend régulièrement l’attache du service juridique du rectorat afin de s’assurer de la conformité des actions choisies pour la mise en œuvre des PIAL.