Mot de l’Inspecteur

Mesdames, Messieurs

Soyez les bienvenus sur le site nouvellement créé du CASNAV de l’académie de Martinique (Centre académique pour la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs). Celui-ci a pour vocation d’être un outil d’information pour les enseignants, les parents, les personnels éducatifs et d’encadrement, les partenaires institutionnels, les associations de même qu’un espace de ressources et de mutualisation pour les enseignants. Son objectif principal est d’aider et de renseigner tous les usagers concernés par la question de l’allophonie afin de faciliter l’inclusion scolaire des élèves d’origine étrangère et ne possédant pas une maîtrise suffisante de la langue française.

« La loi n°2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école réaffirme la nécessité de promouvoir une école inclusive pour tous les enfants, au titre du droit commun. Le principe d’inclusion scolaire et d’accès à une formation de qualité pour tous les élèves est inscrit dans le code de l’éducation, avec une attention portée à la prise en compte des besoins éducatifs particuliers des élèves allophones nouvellement arrivés (EANA). » (Eduscol mai 2016)

Ces publics d’apprenants venus d’horizons divers sont riches à bien des égards. Ils constituent les bases de notre société multiple que leurs apports successifs nourrissent de leurs sensibilités, leurs cultures et regards qui fondent la Martinique.

Aussi, pour aider ces élèves à réussir leur intégration scolaire, ce site, mis au service de tous les acteurs éducatifs qui les encadrent et les accompagnent, vivra et s’enrichira avec la contribution de chacun.

Le CASNAV vous souhaite une bonne navigation…

Alain LACAZE
Inspecteur d’Académie
Inspecteur Pédagogique Régional d’espagnol
Responsable du CASNAV Martinique

Missions

Le CASNAV est le Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage. 

Il accompagne la scolarisation des Élèves Allophones Nouvellement Arrivés (EANA) et des Enfants issus de Familles Itinérantes et du Voyage (EFIV). 

C’est une structure qui remplit plusieurs missions :

  • Expertise 

Structure d’expertise auprès du Recteur, celle-ci porte sur l’organisation de la scolarité des élèves allophones, les ressources pédagogiques, la formation des enseignants et les réflexions sur les politiques linguistiques à mener en faveur de l’inclusion scolaire. Par sa collaboration avec les Chefs d’établissement, les enseignants, les équipes de circonscription du premier degré, les services académiques, les CIO, MLDS…, elle recense les moyens mobilisés au profit des élèves pour la mise en œuvre d’une politique et d’une stratégie facilitant l’accueil, la scolarisation et l’intégration de ceux-ci.

  • Coopération et Médiation 

Interlocuteur privilégié des partenaires de l’Éducation Nationale, le CASNAV coopère de manière permanente et active avec les services académiques départementaux, les communes et les services sociaux pour lutter contre la non scolarisation et l’absentéisme des publics allophones. Il développe également des actions de médiation auprès des familles en partenariat avec les instances institutionnelles et associatives de l’école.

  • Ressources et Formations

Le CASNAV est un centre de ressources pour les personnels enseignants et d’encadrement avec lesquels il collabore pour produire des documents et outils spécialisés. Il assure la diffusion de ceux-ci. Il propose également des actions dans le cadre de la formation continue avec le PAF (Plan Académique de Formation) et prépare les enseignants des premier et second degrés à la certification complémentaire FLS (Français Langue Seconde). Il forme et aide les personnels enseignants et éducatifs en leur fournissant des éléments didactiques et pédagogiques permettant de mieux percevoir le profil scolaire et la sensibilité des élèves dont ils ont la charge.

L’objectif prioritaire du CASNAV est de permettre à chaque élève allophone de maîtriser la langue française à travers les apprentissages scolaires pour accéder au Socle Commun de Connaissances, de Compétences et de Culture et cela pour une scolarité plus harmonieuse.

Cadre réglementaire

L’arrêté ministériel portant création du DELF et du DALF (Diplôme Approfondi de Langue Française) en date du 22 mai 1985 , ainsi que les divers arrêtés modificateurs du 22 mai 2000 et du 7 juillet 2005 , BO n°29 du 28 juillet 2005 , sont désormais modifiés par l’arrêté ministériel du 10 juillet 2009, BO n°31 du 27 aout 2009 .

Le DELF Scolaire est un diplôme qui s’appuie sur le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues).

Modalités du stage

Le programme du stage s’organise en modules, couvrant chacun un niveau du CECRL.

Chaque module alterne entre :

  • des phases collectives de découverte et de réflexion,
  • des séances individuelles et de groupe pour les corrections,
  • des séances de restitution et de confrontation des évaluations.

Un test individuel clôture les modules de formation de chacun des grands niveaux (A, B et C). Il consiste en l’évaluation de productions écrites et/ou orales de candidats.
Une attestation officielle valable 5 ans est émise par France Éducation international. Ce document peut être utilisé en France et à l’étranger.

La délivrance de cette attestation est soumise à :

  • l’assiduité,
  • la participation du stagiaire pendant la formation,
  • la réussite aux tests individuels.

Lien à consulter sur FEI : Informations sur l’habilitation examinateur-correcteur DELF  https://www.france-education-international.fr/article/infos-pro-delf-dalf?langue=fr

Bibliographie

BERNARD Alain et LECOQ Bertrand avec la collaboration de l’équipe du CASNAV et des enseignants en UPE2A de Lille, Guide pour la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés en France, Sceren – CNDP/CRDP

CUQ Jean-Pierre et GRUCA Isabelle, Cours de didactique du français langue étrangère et seconde, PUG, 2017 (4ème édition)

KLEIN Catherine (Dir.) et Collectif, Le français comme langue de scolarisation : accompagner, enseigner, évaluer, se former, Coll. Cap sur le français de la scolarisation, Sceren – CNDP/CRDP, 2012

VERDELHAN-BOURGADE Michèle, Le Français de scolarisation. Pour une didactique réaliste, PUF, 2015

AUGER Nathalie, Elèves nouvellement arrivés en France. Réalités et Perspectives pratiques en classe, Editions des archives contemporaines, 2010

BEAUGRAND Céline et LECOQ Bertrand, Écrire en FLS et FLSco -Apprendre à écrire en français aux élèves allophones, CANOPE, Coll. Agir, 01/ 07/ 2018

FRISA Jean-Marie, Accueillir un élève allophone à l’école élémentaire, CRDP de Franche-Comté, 2014

GOI Cécile, Des élèves venus d’ailleurs, Canopé – CNDP, 2015

LECOQ Bertrand, Entrer dans la lecture en FLS – Apprendre à lire le français aux élèves allophones, CANOPE, Coll.Agir, 01/ 06 /2018

PEUTOT Fabrice, CHERQUI Guy, Inclure : français langue de scolarisation et élèves allophones COLLECTION F, Paris, 2015

VIGNER Gérard, Le français langue seconde – Comment apprendre le français aux élèves nouvellement arrivés, Hachette Education, Coll. Profession Enseignant, Paris, 2009